Publié le 25 février 2020

Tourisme : sur les traces du général de Gaulle en Île-de-France

Crédit photo : iStock - Alphotographic

Paris, Versailles, Marly-le-Roi, Champs-sur-Marne... 80 ans après l'appel du 18-Juin, un parcours touristique thématique de la Région et du Comité régional du tourisme propose de découvrir 13 lieux d'Île-de-France en lien avec le général de Gaulle.

La Région, soutien de De Gaulle au cinéma

De Gaulle

Dans le cadre de son aide à la production cinématographique, la Région a soutenu la réalisation de De Gaulle, film de Gabriel Le Bomin à voir en salles à partir du 4 mars 2020.

Le 18 juin 1940, le général de Gaulle lançait son appel aux Français depuis Londres. Pour célébrer les 80 ans de l'acte fondateur de la France libre, la Région Île-de-France et le Comité régional du tourisme proposent un nouveau parcours thématique

Après « L'art déco en 10 lieux emblématiques » ou « Sur les traces des peintres impressionnistes », partez « Sur les traces du général de Gaulle en Île-de-France »

En 13 étapes, ce parcours vous entraînera sur le territoire francilien à la découverte de lieux liés au destin du fondateur 1er président de la Ve République et auteur des célèbres Mémoires de guerre. Des musées, des châteaux et autres monuments qui font de l'Île-de-France une destination prisée des touristes français et étrangers.

1 - Historial Charles de Gaulle (Paris 7e)

Historial Charles de Gaulle

129, rue de Grenelle
75007 Paris

Le parcours débute à l’Historial Charles de Gaulle, au musée de l'Armée, par une rencontre avec le chef de la France libre mais aussi l’homme politique, président fondateur de la Ve République. Construit comme un monument invisible au sous-sol du musée de l’Armée, ce lieu mémoriel, interactif et immersif déroule le fil de l’histoire du Général.

2 - Musée de l’Armée (Paris 7e)

Musée de l'Armée

129, rue de Grenelle
75007 Paris

Le musée de l'Armée, qui couvre l’histoire militaire du Moyen Âge à nos jours abrite, une collection autour de la 2de Guerre mondiale comprenant des objets ayant appartenu à Charles de Gaulle. Il met aussi à l'honneur la Résistance.

3  - Musée de l’Ordre de la Libération (Paris 7e) 

Musée de l’Ordre de la Libération

Place Vauban
75007 Paris

Dans le cadre prestigieux de l’Hôtel national des Invalides, le musée de l’Ordre de la Libération raconte l’histoire des Compagnons de la Libération et celle de son fondateur et grand maître, dans une salle qui lui est entièrement dédiée.

4 - Musée de la Libération de Paris (Paris 14e)

Musée de la Libération de Paris

4, avenue du Colonel-Rol-Tanguy 
75014 Paris

Ce musée raconte la Résistance parisienne, celle de Jean Moulin et de tous les anonymes qui se sont battus pour leur liberté. Et celle du général de Gaulle, qui a inspiré leur combat.

5 - Mont-Valérien (Suresnes, 92)

Mont-Valérien

Avenue du Pr-Léon-Bernard
92150 Suresnes

Principal site d’exécution utilisé par l’armée allemande en France pendant la 2de Guerre mondiale, le Mont-Valérien est devenu le Mémorial de la France combattante. Le site, inauguré le 18 juin 1960 par le Charles de Gaulle, arbore, sur le mur de son esplanade, une monumentale croix de Lorraine, symbole de la France libre, entourée de 16 hauts-reliefs de bronze qui rendent hommage aux morts pour la France inhumés dans sa crypte.

6 - Château de Rambouillet (78)

Château de Rambouillet

78120 Rambouillet

Visiter le château de Rambouillet, résidence présidentielle depuis 1896, c’est faire un voyage dans le temps et dans l’intimité des grands personnages de l’Histoire de France. Le général de Gaulle y a donné, sous la Ve République, de nombreuses fêtes et réceptions comme ses prédécesseurs. 

7 - Grand Trianon (Versailles, 78)

Grand Trianon

Porte Saint-Antoine
78000 Versailles

Le château de Versailles a retrouvé, avec le Grand Trianon, sa place à la table des relations diplomatiques françaises grâce au Général et à son ministre des Affaires culturelles, André Malraux. Ce petit palais rose conçu selon les vœux de Louis XIV a été remis en état dès 1963 pour accueillir les hôtes de la République.

8 - Arc de triomphe (Paris 8e)

Arc de triomphe

Place Charles-de-Gaulle
75008 Paris

Accueilli en vainqueur par les Parisiens tout juste libérés du joug de l’occupant, le général de Gaulle se recueille le 26 août 1944 devant la tombe du Soldat inconnu sous l'Arc de triomphe, mort pendant la Première Guerre mondiale. Après en avoir solennellement ravivé la flamme, le général descend l’avenue des Champs-Elysées, sous les acclamations de la foule. 

9 - Panthéon (Paris 5e)

Panthéon

Place du Panthéon
75005 Paris

Le nom de la famille de Gaulle a franchi le seuil du Panthéon, lieu de mémoire nationale, en 2015. C'était en la personne de Geneviève de Gaulle-Anthonioz, nièce du Général, pour son action dans la Résistance.

10 - Statue de Charles de Gaulle (Paris 8e)

Statue du Général

Place Clemenceau
75008 Paris

Inaugurée en 2000, la statue du général de Gaulle érigée à proximité du Grand Palais et des Champs-Élysées, a été réalisée par Jean Cardot à l’initiative de l’Association des Français libres. 

11 - Clamart (92)

Ville de Clamart

92140 Clamart

Charles de Gaulle a failli perdre la vie le 22 août 1962 au sud-ouest de Paris, sur la route de la base aérienne de Villacoublay, lors d'un guet-apens entré dans l’histoire sous le nom d'attentat du Petit-Clamart. « Des quelque 150 balles qui nous visent, 14 touchent notre véhicule. Pourtant — hasard incroyable ! — aucun de nous n'est atteint », raconte le Général dans ses Mémoires.

12 - Château de Champs-sur-Marne (77)

Château de Champs-sur-Marne

31, rue de Paris
77420 Champs-sur-Marne

Joyau de l’architecture classique ayant accueilli les plus grands noms de l’histoire de France, le château de Champs-sur-Marne est une résidence présidentielle depuis 1935. En 1959, sous la volonté du Général, il devient le premier « palace de la République » et la vitrine de la qualité de l’accueil à la française.

13 - Marly-le-Roi (78)

Domaine national de Marly-le-Roi

78160 Marly-le-Roi

Le général de Gaulle a séjourné dans le Pavillon de chasse présidentiel de Marly-le-Roi, près de Versailles, du 21 janvier au 26 mai 1946, après avoir renoncé à rester chef du gouvernement provisoire. Il profitera de ces quelques mois pour rédiger l’ébauche de la première partie de ses Mémoires de guerre.

« Sur les traces du général de Gaulle en Île-de-France »

Retrouvez plus d'infos sur le parcours touristique en 13 étapes.