19 septembre 2019

La Région Ile-de-France encourage les artisans et commerçants francilien dans le développement de leur activité en ligne grâce au « Chèque numérique » d’un montant de 1500 euros

Dans le cadre de la stratégie Smart Région et en soutien à l’artisanat et au commerce de proximité, la Région Ile-de-France a voté ce jour en commission permanente la mise en place du dispositif « Chèque Numérique ». D’un montant pouvant aller jusqu’à 1500 euros par commerçant ou artisan, ce chèque a pour objectif de permettre aux petits commerces de financer leur passage au numérique. Cette aide, totalement inédite dans sa forme (l’Ile-de-France est la première région à prendre en compte les nouvelles modalités d’achat de prestations digitales sous forme d’abonnements) pourrait également inciter certains réticent à se lancer dans la transition numérique. 
 
La Région espère ainsi réduire la fracture numérique sur le territoire en intervenant sur trois axes clés : améliorer la gestion digitale à travers l’achat de logiciels de gestion en ligne ; développer le Web-to-store grâce au marketing digital et enfin dynamiser les ventes grâce au développement du e-commerce. 
 
De plus, cette aide s’inscrit en complémentarité avec l’offre des consulaires en particulier de formation. Par ailleurs, les projets d’investissement plus ambitieux peuvent être pris en charge par l’aide régionale TP’Up. Pour marquer son soutien en faveur de l’artisanat et du commerce de proximité, joyaux du savoir-faire français, la Région prévoit un budget de 350 000 pour le lancement de cette première phase. Car l’Île-de-France est la première région française de l’artisanat : avec 8000 entreprises, le territoire francilien concentre 25% du secteur et dispose de l’offre de formation la plus importante et qualitative de France. 
 
Cette subvention s’inscrit donc dans une série de mesure visant à soutenir et encourager la filière dans tous les domaines : la Région a ainsi favorisé le développement des commerces de proximités dans les territoires ruraux, accompagné les artisans dans l’achat de véhicules propres, renforcé la sécurité des rues commerçantes avec la vidéo protection ou encore favorisé la création de fablabs adaptés aux artisans pour relocaliser leur production. 
 
La Région s’est également fixé l’objectif d’accompagner 500 projets de créateurs-repreneurs d’entreprises artisanales par an. Ces mesures sont inscrites dans la continuité de la stratégie régionale #Leader pour la croissance, l’emploi et l’innovation, pour faciliter l’accès des TPE aux marchés publics régionaux. 


Pour toutes demandes ou informations supplémentaires :
Contact presse : Eléonore Flacelière  06 64 82 77 04 / eleonore.flaceliere@iledefrance.fr