Publié le 30 septembre 2020

Enseignement supérieur : la rentrée 2020-2021 en Île-de-France

Enseignement supérieur : les nouveautés de la rentrée 2020

Crédit photo : iStock

Lors de cette rentrée universitaire, la Région Île-de-France a pris des mesures d’urgence pour faire face au contexte actuel de crise sanitaire. Protection des étudiants, pouvoir d’achat, continuité pédagogique… Découvrez l'essentiel des mesures.

Dossier de presse - Enseignement supérieur et recherche - rentrée 2020

Pour en savoir plus, consultez le dossier de presse.

Face à la crise sanitaire liée au Covid-19, la Région Île-de-France se mobilise pour que cette rentrée universitaire 2020 se déroule sereinement. Dans ce contexte incertain, des mesures d’urgences sont prises pour : 

  • Lutter contre la précarité étudiante,
  • Déployer des campagnes de dépistage,
  • Aider les étudiants à entrer sur le marché du travail.

Pouvoir d’achat et continuité pédagogique pour les étudiants franciliens

Le coût d’un équipement numérique, d’une connexion internet ou de protections sanitaires n’est pas négligeable pour les étudiants franciliens. La Région prévoit 3 mesures d’urgences pour lutter contre la précarité étudiante et améliorer leur pouvoir d’achat :

  • 600.000 masques lavables sont remis aux étudiants par la Région, soit 1 masque par étudiant francilien.
  • Des chèques numériques de 100 euros sont distribués aux bacheliers boursiers de l’année 2020 et aux étudiants en grande précarité identifiés par les services sociaux des établissements. Cette distribution se déroulera en 2 temps, à l’automne et au printemps, et concernera entre 50.000 et 60.000 étudiants franciliens. 
  • 1 million d’euros supplémentaire est alloué au fonds d’équipement des Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) pour accélérer leur virage numérique (accès Wifi et campus connectés).

Des mesures sanitaires complémentaires pour répondre à l’urgence de la crise

La Région déploie des campagnes de tests Covid avec l’installation de drives de dépistage dans les établissements de l’enseignement supérieur et de la recherche avec :

  • 50.000 tests sérologiques mis à la disposition des établissements par la Région,
  • 20.000 euros alloués à chaque établissement pour procéder à des tests virologiques (PCR).

Tout comme les lycées, les établissements d'enseignement supérieur peuvent désormais accéder à la centrale d’achat régionale pour se fournir en masques et autres produits sanitaires à destination du personnel des universités. 

Création de 500 places en 2 ans dans les IFSI

Afin de répondre à la demande croissante de personnels dans le secteur sanitaire, la Région ouvre par ailleurs 243 places supplémentaires dans les Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) franciliens dès la rentrée 2020. Et 257 à la rentrée 2021 pour accueillir 500 élèves supplémentaires en 2 ans.

Aide à l’insertion des jeunes étudiants

Enfin, la Région Île-de-France proposera aux étudiants qui arrivent sur le marché du travail cette année des formations courtes afin de les réorienter vers des domaines en tension (tels que le bâtiment, les travaux publics, la sécurité, le sanitaire et le social, le numérique, l'agriculture et l'environnement).