30 septembre 2016

JOP 2024 : la Région investira 209 millions d'euros au bénéfice des Franciliens

Soutenir la candidature de Paris aux Jeux olympiques et paralympiques 2024 (JOP 2024) au bénéfice des Franciliens. C’est l’objectif de la Région Île-de-France qui s’engage à investir 209 millions d’euros en équipements publics.

 

Pour télécharger cette carte en grand format, cliquez ici (fichier PDF, 1,6 Mo).

 

JOP 2024 : les aménagements prévus par la Région

Parmi les aménagements prévus dans le cadre du dossier de candidature de Paris aux JOP 2024, figurent la colline d’Élancourt (78) (5 millions d'euros), le centre aquatique de Saint-Denis (93) (10 millions d'euros), la rénovation du Stade olympique (10 millions d'euros)... On note aussi un nouvel échangeur sur l’A86 à hauteur du carrefour Pleyel, un mur anti-bruit pour protéger le futur village olympique ou encore des passerelles piétonnes pour faciliter les liaisons douces vers l’Île-Saint-Denis depuis la Cité du cinéma et le Stade de France au niveau de l’A1. À signaler aussi une enveloppe de 10 millions d'euros consacrée à l’accessibilité dans l’optique des Jeux paralympiques.

 

L'objectif : « combler le déficit d'infrastructures sportives »

« C’est plus que les 145 millions prévus au départ, car il est important que la Région comble son déficit d’infrastructures sportives », estime Valérie Pécresse, la présidente de l’exécutif régional. Et d’ajouter : « Nous voulons vraiment démocratiser le sport qui est une des priorités de notre politique et réduire les inégalités territoriales. »