31 mai 2017

Un guide pour le logement des femmes victimes de violences

La Fédération nationale Solidarité Femmes (FNSF) vient d’éditer, avec le soutien de la Région, un guide juridique complet et inédit d’aide aux femmes victimes de violences à destination des associations. Feuilletez-le en ligne ou téléchargez-le !

Quels droits en matière de logement pour les femmes victimes de violences ? Quels arguments juridiques face aux divers acteurs du logement ? Le guide « Logement et violences conjugales » édité courant mai par la Fédération nationale Solidarité Femmes (FNSF) permet désormais aux associations de trouver des réponses. Aucun outil juridique spécifique combinant les thématiques logement et violences conjugales n’existait jusque-là.

Les 100 logements sociaux de la Région réservés aux femmes victimes de violences conjugales sont attribués par la FNSF .
Pour pouvoir en bénéficier, appelez Violences Femmes Info au 3919 ou écrivez à la FNSF sur son site.

Ce guide est le fruit de la collaboration entre les missions Justice et Logement de la FNSF . La mission Justice informe et conseille les associations du réseau Solidarité Femmes sur les évolutions du droit en matière de violences faites aux femmes, forme et soutient l’équipe du 3919 – Violences Femmes Info sur les questions juridiques et coordonne le plaidoyer juridique de la fédération. La mission Logement gère le dispositif de relogement des femmes victimes de violences des associations Solidarité Femmes en Île-de-France, crée des partenariats et élabore des projets avec les acteurs du logement pour faciliter le relogement des femmes accompagnées et/ou hébergées par les associations Solidarité Femmes.

La lutte contre les violences faites aux femmes est la Grande Cause régionale 2017. Depuis 2009, la Région met à disposition de la FNSF un contingent de logements pour reloger les Franciliennes victimes de violences. Contingent qui est passé de 50 à 100 logements par an en 2016. Plus de 2.000 femmes et enfants ont ainsi été hébergés depuis 2009.

La FNSF en chiffres
La Fédération nationale Solidarité Femmes regroupe aujourd’hui 64 associations spécialisées dans l’accueil, l’accompagnement et l’hébergement des femmes victimes de violences et de leurs enfants. Chaque année, ces associations accueillent plus de 30.000 femmes et hébergent 6.500 femmes et enfants.