Publié le 4 août 2020

Cinéma en plein air : 2 films soutenus par la Région à voir gratuitement

Des spectateurs assistent à une projection de cinéma en plein air dans un parc

Crédit photo : Région Île-de-France

Rendez-vous dans 3 villes du Val-d’Oise et 1 de l’Essonne entre le 20 août 2020 et le 12 septembre 2020 pour voir gratuitement à la belle étoile « Minuscule 2 » et « Dilili à Paris », 2 films d'animation produits avec le soutien de la Région.

Des films soutenus par la Région en salles aussi

Films été 2020

La Région, qui soutient plus de 120 productions cinéma et télévision par an, est au générique de plusieurs films à voir cet été : De Gaulle, La Bonne Épouse, Les Parfums, La Nuit venueLa Daronne ... Plus d’infos.

À 4 occasions du 20 août 2020 au 12 septembre 2020, la Région vous invite à découvrir le cinéma d’une autre manière avec des séances en plein air gratuites.

Durant ces projections atypiques, pas de sièges ou de salles sombres : vous profiterez du film assis dans l’herbe et la tête sous les étoiles.

4 projections en plein air gratuites prévues

4 villes franciliennes accueilleront ces projections : 

  • Beaumont-sur-Oise (95) le 20 août 2020 à 21h30 pour Minuscule 2 – Les Mandibules du bout du monde (dans le parc de la Mairie).
  • Gonesse (95) le 25 août 2020 à 21h pour Minuscules 2 – Les Mandibules du bout du monde (sur le parvis de la salle Jacques-Brel).
  • Itteville (91) le 4 septembre 2020 à 21h30 pour Dilili à Paris (dans le parc de la Mairie).
  • Argenteuil (95) le 12 septembre 2020 à 21h30 pour Dilili à Paris (lieu à confirmer). 

« Minuscule 2 » et « Dilili à Paris » au programme

Voyage et différences sont à l’honneur avec 2 films d’animation soutenus pas la Région qui enchanteront petits et grands :

  • Dans Minuscule 2 – Les Mandibules du bout du monde (2019 – 1h32), de Thomas Szabo et Hélène Giraud, les spectateurs retrouveront la coccinelle, la fourmi et l’araignée, héroïnes du précédent épisode. Les intrépides insectes se lancent dans une nouvelle aventure qui les emmènera cette fois bien loin de chez elles… aux Caraïbes ! 

    La Région a soutenu ce film, tout comme l'épisode 1 et la série d'animation pour la télévision, vendue dans 70 pays.
Minuscule 2

 

  • Avec Dilili à Paris (2018 – 1h35), de Michel Ocelot, le public suivra les péripéties d’une petite fille kanake dans les rues du Paris de la Belle Époque. Assistée par son ami Orel et par toute une galerie de personnages historiques, la jeune Dilili mène l’enquête sur une série d’enlèvements de femmes et de fillettes par les sinistres « Mâles-Maîtres »... Un nouveau conte enchanteur du papa de Kirikou sur le vivre-ensemble et la tolérance.

    La Région a soutenu ce film de même que d'autres réalisations de Michel Ocelot : Kirikou et les Hommes et les Femmes, Azur et Asmar et la série Dragons et Princesses, en cours de diffusion sur Ciné+.
Dilili à Paris

L’Île-de-France, région cinéphile

De l'animation « made in Île-de-France » à voir à la télévision

TV été 2020

Découvrez les films et séries d'animation à voir actuellement en direct ou en streaming.

D’après le Centre national du cinéma et de l’image animée, l'Île-de-France comptabilise le record d’entrées en salles de cinéma, avec 51,25 millions d’entrées en 2018. Au-delà, c'est la région qui concentre l'essentiel de la production française. Elle est notamment un vivier de talents pour l'animation, comme l’a prouvé le succès mondial de studios d’animation franciliens tels qu’Illumination Mac Guff (Moi, moche et méchant) ou Mikros Image (Astérix : le Secret de la potion magique, Sherlock Gnomes).

Avec les séances en plein air, la Région exprime une fois de plus son soutien aux cinéastes et aux cinéphiles franciliens.

Chaque projection est organisée en partenariat avec l’une des 311 salles d’Île-de-France.

Consultez notre carte interactive pour découvrir les salles de cinéma près de chez vous.