28 novembre 2019

Projet de budget 2020 : une Région écologique et solidaire

Crédit photo : iStock

L’écologie et la solidarité sont les deux fils rouges de ce projet de budget 2020. La Région Île-de-France continue de donner la priorité à l’investissement qui dépasse cette année les dépenses de fonctionnement.

Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, et Stéphane Salini, vice-président chargé des Finances et de l'Évaluation des politiques publiques, ont présenté, mercredi 27 novembre, le projet de budget 2020 qui sera débattu en séance plénière du Conseil régional du 16 au 18 décembre.

Le budget 2020 poursuivra l'action des quatre premières années du mandat de l'exécutif pour faire de l'Île-de-France.

Une Région exemplaire et ambitieuse

La Région se veut exemplaire en matière de gestion financière, en réduisant ses dépenses de fonctionnement (1,9 Md€ en 2020) au bénéfice des dépenses d'investissement (2,2 Mds€). En 5 ans, les dépenses de fonctionnement auront baissé de -20% alors que celles consacrées à l'investissement auront augmenté de plus de +41%.

Les dépenses de fonctionnement représentent 46% des dépenses en 2020, contre 60% en 2015. En 4 ans, la hausse de l'investissement représente un surplus de 2,15 Mds€, soit l'équivalent d'1 an supplémentaire d'investissement au bénéfice des Franciliens.
Toujours plus rigoureuse dans sa gestion, la Région a économisé 1,5 Mds€ en fonctionnement depuis 2016, soit 294 € par ménage francilien.

Cette baisse a été réalisée au profit d'une relance massive de l'investissement régional. Avec une hausse moyenne annuelle de +7,4% depuis 2016, les dépenses d'investissement dépassent désormais celles de fonctionnement.

Une Région écologique et attractive

En 2020, 1 euro sur 2 dépensé par la Région va contribuer à la transformation écologique de l’Île-de-France. En 2019, la Région a pris l'engagement de consacrer 10 Mds€ à la transformation écologique de l'Île-de-France, entre 2020 et 2024.

Transports et mobilités

Budget : 1,61 Md€ dont 834 M€ en investissement

En 2020, de grands chantiers démarreront ou se poursuivront : les prolongements de la ligne E du RER vers l'Ouest et de la ligne 11 du métro vers Rosny-Bois-Perrier, le développement des sites propres pour autobus, la livraison de 115 nouvelles rames, l'aménagement de voies réservées aux bus, aux taxis et, à terme, au covoiturage sur les autoroutes.

Environnement et énergie

Budget : 45 M€ dont 122 M€ d'investissement

Parmi les projets soutenus en 2020, le lancement d'un grand plan de développement des énergies renouvelables sera doté de 46 M€ (solaire, photovoltaïque, biométhane, hydrogène, etc.) et  l'accélération de l'aide à l'acquisition de véhicules propres pour les commerçants et les artisans, de 10 M€. Et 2020 sera l’année de lancement du 1er budget participatif régional dont la thématique principale sera l’environnement.

Développement économique, innovation et tourisme 

Budget : 159 M€ dont 109 M€ en investissement

En 2020, la SEM Île-de-France Investissements et Territoires sera créée, 51 M€ seront dédiés à l'innovation (240 M€ depuis 2016), la stratégie filière des industries de santé sera mise en œuvre et le premier « ETI (entreprises de taille intermédiaire) Act » de France sera déployé. Et dans le cadre de sa stratégie Smart Region, la Région investira notamment 50 M€ pour accompagner les lycées dans leur passage au numérique, ou encore 2,5 M€ pour financer de nouveaux tiers-lieux et de nouveaux espaces de micro-working dans les gares.

Aménagement durable

Budget : 98 M€ dont 79 M€ en investissement

En 2020, la Région va poursuivre la construction des 100 quartiers neufs, innovants et écologiques (47 lauréats depuis 2016), soutenir l'équipement des collectivités franciliennes dans le cadre des contrats d'aménagement régionaux (CAR), et lancer le Plan de reconquête des friches en Île-de-France.

Agriculture 

Budget : 19 M€ dont 11 M€ en investissement

En 2020, la Région présentera son Plan régional pour une alimentation biologique et locale et mettra en place de nouvelles mesures en faveur de l'installation des agriculteurs et la réhabilitation du bâti agricole pour le logement des salariés et apprentis, ainsi qu’un nouveau dispositif pour financer la mise en œuvre des zones de non-traitement dans le cadre des mesures agro-environnementales.

Une Région solidaire

Logement, rénovation urbaine et ruralité 

Budget : 106 M€ dont 101 M€ en investissement

En 2020, la Région consacrera notamment 10 M€ pour éliminer les passoires énergétiques dans le parc HLM francilien (soit 5.000 logements) et 17 M€ au financement du Nouveau plan national  de rénovation urbaine (NPNRU). Un bonus patrimoine sera créé pour les contrats ruraux et le parc naturel régional Brie et deux Morin sera préfiguré.

Action sociale et santé 

Budget : 34 M€ dont 25 M€ en investissement

En 2020, la priorité sera donnée à la poursuite de la mise en œuvre du plan Région solidaire adopté en 2018. Parmi les nouveautés 2020, 3 500 policiers seront formés au recueil des plaintes des femmes victimes de violence, en lien avec le Centre Hubertine Auclert et les premières  Maisons Région Solidaire continueront d’accueillir des sans-abri du métro. De plus, la Région va lancer, au printemps 2020, un dispositif expérimental complémentaire à la convention AERAS (s'Assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé). Ce dispositif consistera à supprimer les surprimes imposées aux emprunteurs primo-accédants touchés par le cancer, certaines maladies chronique invalidantes ou séropositifs d’accéder à la propriété en Île-de-France. La Région garantira leur prêt dans la limite de 320.000€ qu’il s’agisse d’un logement ou d’un bail commercial.

Sports, loisirs et jeunesse

Budget : 73 M€ dont 55 M€ en investissement

En 2020, des chèques sport permettront d’accompagner 4.000 petits clubs franciliens, les communes rurales seront soutenues pour enrichir leur offre d’équipements sportifs de proximité, le Plan aisance aquatique et le Plan d'équipements sportifs dans les lycées seront mis en œuvre, le Centre de ressources, d'expertise et de performance sportive (CREPS) d'Île-de-France, à Châtenay-Malabry (92)  sera rénové et la première île de loisirs de Seine-Saint-Denis ouvrira à Romainville.

Culture

Budget : 118 M€ dont 67 M€ en investissement

En 2020, 20 M€ seront consacrés à la création du projet Centre Pompidou francilien-Fabrique de l'art à Massy (91), 10 M€ seront dédiés à la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris, un fonds régional de 500.000€ sera créé pour le spectacle vivant dans les quartiers populaires, la création de cafés musicaux sera soutenue dans les villages, les quartiers populaires et les zones péri-urbaines et 100 boîtes à livres seront déployées dans les gares en partenariat avec la SNCF.

Sécurité

Budget : 28 M€ dont 27 M€ en investissement

En 2020, la Région financera la sécurisation des prisons franciliennes et créera une 4e brigade régionale de sécurité (BRS) pour les lycées. Une expérimentation de l'encadrement des travaux d'intérêts généraux (TIG) dans les lycées par les BRS sera lancée. Et la Région apportera pour la première fois son soutien à l'équipement des sapeurs-pompiers et des services départementaux (1,5 M€).

Une Région au service de toutes les réussites 

Lycées 

Budget : 896 M€ dont 616 M€ d'investissement

En 2020, les manuels scolaires et équipements numériques (tablettes, ordinateurs) seront gratuit pour la 2e année consécutive, un Plan d'urgence concernant notamment la rénovation des sanitaires dans les lycées sera mis en œuvre pour un montant de 40 M€ et 20 M€ seront engagés pour amorcer la transition vers le 100% numérique des lycées.

Enseignement supérieur et recherche

Budget : 116 M€ dont 85 M€ en investissement

En 2020, la Région créera de 2 nouveaux Domaines d'intérêt majeur (DIM) « Alternatives aux intrants et pesticides » et « Souveraineté numérique et crypto-économie », ainsi qu’une Agence de l'orientation. Et 35 nouvelles allocations doctorales Paris Region PhD seront attribuées.

Formations sanitaires et sociales

Budget : 206 M€ dont 3 M€ en investissement

En 2020, le budget des bourses étudiantes augmentera de 2,2 M€. La Région terminera la révision de la carte des formations au bénéfice de tous les territoires et améliorera l'attractivité des formations sanitaires et sociales.

Formation professionnelle et apprentissage

Budget : 514 M€

En 2020, 445 M€ permettront de former plus de 64 000 personnes, dont 15 M€ seront dédiés à des projets innovants de formation. La Région fait le choix de continuer à valoriser l'apprentissage avec une nouvelle hausse des aides individuelles aux apprentis de +5 % à la rentrée 2020, et de consacrer 22 M€ au soutien à l'investissement des centres de formation des apprentis (CFA).