30 janvier 2015

Permis pour l’emploi

Pour certains jeunes, le permis B est la condition pour espérer trouver un emploi. Depuis 2010, la Région, via les missions locales, les aide.

Dans de nombreux métiers, le permis de conduire est obligatoire pour pouvoir espérer décrocher un emploi. Or, le petit carton rose n’est pas à la portée de toutes les bourses, laissant de côté des milliers de jeunes qualifiés. Un constat qui a incité la Région à doter pour 2015 les missions locales franciliennes de 480 000 euros au titre de l’aide régionale au permis de conduire.

Cette aide, plafonnée à 600 euros par permis, vient en complément du financement personnel des candidats, âgés de 16 à 25 ans. Ceux-ci doivent être suivis par une mission locale francilienne et avoir un projet professionnel nécessitant le permis B, validé par leur conseiller.

Le projet d’insertion professionnel doit également concerner l’un de ces domaines : transport et logistique, bâtiment et travaux publics, agriculture et espaces verts, aide à la personne, santé, commerce, mécanique automobile, sécurité, nettoyage, hôtellerie restauration et tourisme ainsi que tous les emplois en horaires décalés.