Publié le 9 mars 2022

Pacte régional d'investissement dans les compétences : déposez votre projet avant le 23 mars 2022

pric

Crédit photo : iStock

La Région soutient les établissements scolaires, les entreprises, les associations, les collectivités et les institutions qui expérimentent une offre de formation adaptée aux besoins des territoires, des entreprises et des personnes éloignées de l'emploi. 

La visée expérimentale du Pacte régional d’investissement dans les compétences (PRIC) constitue, depuis 2019, un levier de transformation et de modernisation de la formation professionnelle.

Les projets déposés dans le cadre du PRIC doivent permettre de tester différentes approches pour : 

  • Former les publics peu ou pas qualifiés,
  • Apporter des réponses adaptées aux besoins des entreprises,
  • Développer les compétences attendues par les employeurs,
  • Innover en matière de contenus de formation, 
  • Réfléchir à de nouvelles méthodes d’accompagnement vers l’insertion professionnelle.

Quels types de projets peuvent être déposés ? 

Les projets déposés doivent cibler les publics les plus fragiles et vulnérables. Ils doivent constituer des réponses innovantes de formation des publics les plus éloignés de l’emploi, ne trouvant pas de réponse aujourd’hui dans le cadre des dispositifs de droit commun. Il s’agit donc de projets expérimentaux. Les projets doivent représenter un intérêt à la fois pour le territoire dans lequel ils s’inscrivent, pour les usagers et pour les acteurs économiques.

Qui peut en bénéficier ?

Peuvent déposer un projet :

  • Les lycées et centres de formation,
  • Les entreprises,
  • Les associations,
  • Les collectivités et institutions.

Ces acteurs doivent proposer une ou des formations d’accès à la qualification, qualifiantes ou certifiantes, répondant aux besoins réels de compétences, actuels ou futurs, des entreprises. 

Cliquez ici pour déposer votre projet avant le 23 mars 2022

Quel est le public visé ?

Les projets déposés devront bénéficier aux personnes à la recherche d’un emploi, peu ou pas qualifiées et éloignées du marché du travail :

  • Demandeurs d’emploi de longue durée,
  • NEET (jeunes ni en étude, ni en emploi, ni en formation),
  • Bénéficiaires de la protection internationale,
  • Personnes en situation de handicap,
  • Bénéficiaires du RSA,
  • Personnes placées sous-main de justice,
  • Parents isolés.

Quelle est la nature de l'aide ?

Le financement des projets prendra la forme de subventions ponctuelles à hauteur de 50% des coûts admissibles. Les dépenses éligibles doivent être comprises entre 200.000 et 2 millions d’euros. Le projet doit démarrer avant le 31 décembre 2022 et ne devra pas dépasser 18 mois de mise en œuvre. 

Quand déposer un projet ?

La sélection des lauréats de l'appel à projets se fait en 2 étapes.

  • 1re étape : dépôt de la note d’intérêt jusqu’au 23 mars 2022 à 23h59

Les notes d’intérêt seront évaluées avant de passer à l’étape suivante. Elles permettent d’apprécier la pertinence de la proposition du besoin d’innovation identifié et des solutions déjà existantes ou à la nécessité d’une action expérimentale pour y répondre.

  • 2e étape : dépôt de la demande d’aide jusqu’au 6 mai 2022

Vous pourrez déposer votre demande d’aide si votre projet a été présélectionné sur la base de la note d’intérêt.