31 mai 2019

Maison Cocteau : une expo magique pour la réouverture

maison cocteeau
Crédit photo : © Hugues-Marie Duclos

Devenue propriété de la Région Île-de-France, la maison du poète à Milly-la-Forêt rouvre au public ce 1er juin avec une expo donnant à voir des dessins de jeunesse, des caricatures, des portraits de ses amis...

Projections en plein air

Masque de la Bête

En juillet, les films de Cocteau Orphée et La Belle et la Bête seront projetés en plein air à la halle de Milly-la-Forêt.

L'âme de Jean Cocteau plane plus que jamais dans sa maison de Milly-la-Forêt (91), qui rouvre au public ce 1er juin après avoir été rachetée par la Région. 

Au-delà des pièces du rez-de-chaussée qui donnent à voir de nombreux objets personnels de l'artiste, l'étage accueille une exposition temporaire d'œuvres inédites de Cocteau, proposée jusqu'au 27 octobre en partenariat avec le Centre Pompidou.

Les objets familiers de Cocteau n'ont pas bougé

Les objets familiers du poète visible au rez-de-chaussée n’ont pas bougé : des lettres sont encore posées sur son bureau et le bronze de l'illustrateur Gustave Doré veille toujours au pied de son lit. Le magnifique Œdipe et le Sphinx de Christian Bérard domine le salon de toute sa hauteur et entraîne les visiteurs dans l’univers familier de Cocteau, celui de la mythologie... 

 Une expo temporaire thématique et chronologique

MAISON cOCTEAU
Colette, 1944, Jean Cocteau - © ADAGP

Intitulée « Jean Cocteau. Dessins d'une vie. Du Centre Pompidou à Milly-la-Forêt », l'exposition temporaire présente de façon thématique et chronologique 150 œuvres de la dation Dermit, antérieures à 1950. 

Ces dessins de la jeunesse et de la maturité de l’artiste sont réunies en ensembles constitués qui permettent de mieux comprendre les centres d’intérêt et l’évolution artistique de Cocteau.

Au fil de la visite, le public peut admirer des caricatures de jeunesse, des paysages cubistes, des portraits au trait délié, notamment de ses proches Coco Chanel, Colette ou Christian Bérard, des illustrations pour le roman de Cocteau Thomas l’Imposteur, des croquis pour le tournage des Enfants terribles. Le tout est complété par une quinzaine de portraits du poète signés Picasso, Modigliani ou Man Ray… Un ensemble magique. 

Milly-la-Forêt, refuge d’artistes

Maison de Cocteau, vue du jardin

En 1947, après l’immense succès du film La Belle et la Bête, Jean Cocteau et Jean Marais acquièrent une grande demeure à Milly-la-Forêt. Cocteau, qui vit alors dans un appartement voisin de celui de Colette au Palais-Royal, cherche un refuge loin de l’agitation parisienne. À 5 min du centre de Milly-la- Forêt, la Maison de Jean Cocteau est un havre de paix protégé par ses hauts murs et par l’imposant château voisin. Le poète s’y installe avec son dernier compagnon, Édouard Dermit, même si Jean Marais y sera toujours le bienvenu, accompagné de Christian Bérard, Pablo Picasso ou Marlene Dietrich. La Maison sera le théâtre de rencontres, de dîners, et une source d’inspiration pour celui qui y a vécu jusqu’à sa mort, le 11 octobre 1963.

Expo Cocteau

Infos pratiques

La Maison de Jean Cocteau est ouverte le week-end, du 1er juin au 27 octobre 2019, de 14h à 18h (dernière entrée à 17h30).

Expo proposée jusqu'au 3 novembre 2019.

Tél. : 01 64 98 11 50.

Plus d'infos sur le site de la Maison de Cocteau.

Catalogue de l'expo « Jean Cocteau. Dessins d'une vie. Du Centre Pompidou à Milly-la-Forêt » disponible à la vente.