Publié le 11 décembre 2019

L’incubateur La Turbine, cofinancé par l'Union européenne et la Région

Profitant du voisinage de nombreux laboratoires de recherche et grandes écoles à Cergy-Pontoise, l’incubateur La Turbine mise sur les services aux entreprises pour dynamiser l’entrepreneuriat dans le Val-d’Oise.
 

Un nouveau lieu dédié à l’entrepreneuriat et à l’innovation a ouvert ses portes à Cergy-Pontoise (95). La Turbine, inaugurée le 9 décembre 2019, est à la fois un incubateur, une pépinière et un hôtel d’entreprises, ainsi qu’un point de convergence entre les entreprises, les étudiants et les chercheurs. Car Cergy est un pôle académique francilien de premier plan avec 11 établissements, près de 30.000 étudiants, 1.500 chercheurs et 23 laboratoires de recherche.

Le projet a été cofinancé à hauteur de 1,5 million d’euros par l’Union européenne via le Fonds européen de développement régional (FEDER) géré par la Région. Ainsi que par la Région Île-de-France à hauteur de 973.000 euros. 

L'inauguration intervient alors que la Région Île-de-France a rendu public, le 21 novembre 2019, un plan d'urgence pour le Val-d'Oise. Après l’annonce de l’arrêt du projet EuropaCity prise par le gouvernement, la Région a exprimé sa volonté de s'engager sur des projets favorisant la création d'emplois dans le département. 

Un incubateur pour créer une dynamique entrepreneuriale

Sur 6.500 m², La Turbine bénéficie d’une localisation stratégique, avec un accès rapide à la gare de Cergy-Préfecture (desservie par le RER A et la ligne Transilien L), non loin de l’ESSEC, de l’université, des écoles d’ingénieur, etc.

La Turbine propose :

  • Une centaine de bureaux,
  • De nombreux services : ateliers de production, laboratoires, locaux d’activités, espaces de coworking,
  • Un accompagnement pour les créateurs d’entreprises.

L’incubateur-pépinière-hôtel d’entreprises compte également 2 autres équipements :

  • À Saint-Ouen-l’Aumône (95), un site dédié à la création,
  • À Chennevières (95), des ateliers à vocation industrielle.

En accueillant une communauté d’environ 150 entreprises, La Turbine se positionne comme une interface entre le monde académique et celui de l’entreprise pour créer une dynamique entrepreneuriale dans le but de renforcer l’attractivité du Val-d’Oise.