Publié le 23 février 2021

Défi 5 du Plan alimentation : sensibiliser et partager

Crédit photo : Région Île-de-France

Avec son Plan pour une alimentation locale, durable et solidaire, la Région Île-de-France mobilisera près de 1 milliard d’euros d’ici 2030 pour relever 5 grands défis rassemblant 66 propositions. Le 5e défi consiste à mieux faire connaître.

Le Plan régional pour une alimentation locale, durable et solidaire, adopté le 4 février 2021, s’organise autour de 5 défis ayant pour objectif de garantir aux Franciliens une alimentation en circuit court, saine, de qualité et accessible à tous.

Avec le 5e défi, intitulé « Sensibiliser et partager », la Région souhaite mettre à profit les nouvelles technologies pour faire connaître la diversité de la production francilienne, et développer le manger local.

Découvrez les 10 propositions du 5e défi créé par la Région pour une Île-de-France comestible.

Catégories

Descriptif

N°57. Donner aux Franciliens l’accès au portail environnemental de la Région

Pour qui ? 

  • Les consommateurs,
  • Les agriculteurs,
  • Les artisans, les commerçants et les restaurateurs.

Comment ? 

  • En facilitant pour les consommateurs la recherche de produits alimentaires franciliens et des lieux où il est possible de se fournir, notamment grâce au portail environnemental régional
  • En faisant connaître et en rendant accessibles au plus grand nombre les exploitations agricoles qui proposent en circuit court ou de proximité leurs produits alimentaires franciliens ainsi que les artisans, commerçants et restaurateurs qui transforment et ou vendent des produits agricoles franciliens.

 

N°58. Créer dans le cadre de la stratégie Smart Région une image numérique des acteurs qui composent les filières agricoles

Pour qui ? 

  • Tous les acteurs des filières.

Comment ? 

  • En facilitant la recherche de produits franciliens pour tous les maillons de la filière alimentaire, notamment grâce à à des services numériques,
  • En stimulant les relations commerciales « B to B »,
  • En identifiant les producteurs, les transformateurs de produits et les acteurs du don alimentaire franciliens.

Descriptif

N°59. Développer un baromètre de la consommation alimentaire francilienne, avec un  focus spécifique sur les jeunes scolarisés et étudiants

Pour qui ? 

  • Tous les acteurs de la filière,
  • Les consommateurs, notamment les jeunes.

Comment ? 

  • EN connaissant et en comprenant les comportements et attentes alimentaires des Franciliens, notamment en commandant une enquête annuelle au Crédoc,
  • En affinant la connaissance des pratiques de consommation des jeunes scolarisés et des étudiants,
  • An adaptant l’offre alimentaire régionale et les actions de lutte contre le gaspillage selon les besoins et habitudes des consommateurs locaux.

 

N°60. Analyser les comportements et aspirations alimentaires spécifiques des lycées en vue d’adapter les menus des restaurants scolaires des lycées

Pour qui ? 

  • La restauration scolaire,
  • Les lycéens.

Comment ? 

  • En connaissant les comportements et attentes alimentaires des lycéens franciliens,
  • En intégrant dans le baromètre annuel de la consommation alimentaire francilienne une étude annuelle spécifique ad’hoc sur les lycéens par classe d’âge,
  • En améliorant la fréquentation de la restauration scolaire dans les lycées tout en réduisant le gaspillage,
  • Favoriser l’implication des lycéens dans les commissions menus de façon plus participative.

 

N°61. Lutter contre l’obésité et les troubles du comportement alimentaire chez les jeunes scolarisés et les étudiants

Pour qui ? 

  • Les jeunes scolarisés et les étudiants.

Comment ? 

  • En contribuant au bien-être des jeunes en identifiant et en accompagnant les jeunes en difficulté
  • En adaptant l’offre alimentaire régionale et accompagner les actions de lutte contre l’obésité et les troubles du comportement alimentaire.

 

N°62. Organiser la Semaine du manger local en Île-de-France

Pour qui ? 

  • Les acteurs économiques des filières alimentaires franciliennes,
  • Les consommateurs en particulier.

Comment ? 

  • En faisant la promotion des productions et en favorisant la vente des produits agricoles et alimentaires franciliens pendant une semaine dédiée : la « Semaine du manger local en Île-de-France »,
  • En valoriseant les savoir-faire des acteurs des filières agro-alimentaires.

 

N°63. Améliorer la visibilité des producteurs et produits locaux en région et à l’étranger

Pour qui ? 

  • Les consommateurs,
  • Les producteurs,
  • Les transformateurs.

Comment ?

  • En faisant la promotion du patrimoine alimentaire, de la gastronomie régionale et de la qualité des productions locales,
  • En favorisant la vente des produits de la marque « Produit en Île-de-France »,
  • En publiant la cartographie des routes de découverte du patrimoine d’Île-de-France, à la croisée des plans paysagers architecturaux et gourmands.

 

N°64. Éditer un livre de recettes participatives à base de produits franciliens documenté par une monographie historique de la production alimentaire d’Île-de-France

Pour qui ? 

  • La restauration scolaire,
  • Les lycéens.

Comment ? 

  • En sensibilisant les Franciliens dès le lycée au « mieux manger »,
  • En favorisant l’utilisation de produits franciliens frais et de saison, notamment dans la restauration scolaire.
     

Descriptif

N°65. Pour une restauration collective exemplaire au sein du siège de la Région

Pour qui ? 

  • Tous les maillons de la filière
  • Les agents et les visiteurs de la Région

Comment ? 

  • Développer des pratiques exemplaires au sein de la restauration collective du siège de la Région

Descriptif

N°66. Communiquer, animer et suivre le Plan régional pour une Alimentation locale, durable et solidaire

Pour qui ? 

  • Tous les maillons de la filière
  • Les territoires (Région)

Comment ? 

  • Organiser un suivi et un bilan annuel du Plan régional pour une Alimentation locale, durable et solidaire, avec la présentation des objectifs atteints et l’identification des pistes d’amélioration et des perspectives

Le Plan régional pour une alimentation locale, durable et solidaire et ses 5 défis

Consultez les 4 autres défis :

Pour en savoir plus sur le Plan pour une alimentation locale, durable et solidaire :

Manger local : des solutions concrètes pour vous dès maintenant

Vous avez envie de produits locaux et de qualité dans votre assiette ?

  • Rendez-vous sur le service en ligne « Mes produits locaux ». Producteurs en vente directe, AMAP, cueillettes : grâce à sa carte interactive, découvrez les bonnes adresses près de chez vous pour manger mieux. En prime, des informations sur le patrimoine culinaire d’Île-de-France, sur les circuits courts et sur l'impact bénéfique des cultures locales sur l'environnement.