Publié le 20 novembre 2020

Culture : aides d’urgence aux structures et commerces culturels franciliens

Aides d'urgence aux structures et commerces culturels

Crédit photo : iStock

Face aux conséquences économiques dramatiques de la crise sanitaire sur les structures et commerces culturels franciliens, la Région Île-de-France reconduit ses aides exceptionnelles d’urgence en faveur des acteurs de la culture. Et renforce son soutien à l'investissement.

Le secteur culturel est économiquement très fortement touché par la crise du Covid-19. Actuellement, tous les lieux de spectacles, les cinémas, les librairies, les musées et les sites patrimoniaux, qui font la richesse culturelle de l’Île-de-France, sont fermés au public. 

Pour faire face aux conséquences de la crise sanitaire sur les artistes et les lieux culturels franciliens, la Région relance ses aides mises en place lors du premier confinement, en mars 2020.

Ce fonds d’urgence pour la culture, doté initialement de 10 millions d’euros, est porté à 20 millions d’euros. 

Compenser les pertes de recettes du secteur de la culture

Les 3 aides exceptionnelles mises en place en mars 2020 pour compenser les pertes de recettes pour le secteur du spectacle vivant et les commerces culturels, ainsi que l'aide à l'équipement en protection pour anticiper la réouverture de ces lieux, seront de nouveau ouvertes en janvier 2021 :

Durant la crise, la Région a également fait le choix de maintenir à 100% les subventions régionales attribuées aux acteurs culturels et d’effectuer des avances massives de trésorerie avec une avance systématique de 70% du montant de subvention. 

Soutien au théâtre privé

La Région contribue à hauteur de 250.000 euros au Fonds d’urgence du spectacle vivant, géré par l’Association de Soutien au Théâtre Privé. Cette aide vise à couvrir une part des charges fixes des exploitants de théâtre privé, des entreprises de spectacles de théâtre, etc.

Maintenir le commerce et la création artistique

Pour que la création puisse se poursuivre malgré la crise, la Région a maintenu son soutien aux artistes et auteurs par le biais des programmes de résidences d’écrivains, de scénaristes et de plasticiens, du Fonds régional pour les talents émergents (FoRTE) ou de l’aide régionale à l’éducation artistique et culturelle (EAC) dans les lycées et CFA franciliens. 

Les commerces culturels peuvent bénéficier du Chèque numérique, plafonné à 1.500 euros, pour accompagner leur digitalisation et créer leur boutique en ligne. Cette aide permet de maintenir l’activité des librairies franciliennes à travers la vente de livres par « click and collect » (commande en ligne et retrait à la porte de la boutique). 

Préparer l’avenir

En 2020, le budget en faveur de la culture d’élevait à 120 millions d’euros, dont 66 millions pour l’investissement culturel. 

La Région amplifiera son soutien en faveur de l’investissement culturel en 2021 en mettant notamment en place un volet culturel du Contrat de plan État-Région (CPER). Elle souhaite investir dans ce cadre, entre 2021 et 2027, 100 millions d’euros en faveur de la relance culturelle, complétés par 100 millions d’euros de la part de l’État.