Publié le 4 juin 2020

L'été au jardin : la 4e édition de Jardins ouverts en Île-de-France passe à l'heure d'été

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, et Florence Portelli, Vice-Présidente chargée de la Culture, du Patrimoine et de la Création, sont heureuses d'annoncer que, dans le cadre de l'opération « Mon été, ma Région », la 4e édition de Jardins ouverts se déroulera, de manière inédite et exceptionnelle, du 4 juillet au 30 août prochains avec pour objectif d'offrir à tous les Franciliens un été riche en animations culturelles et en propositions gratuites et originales dans les espaces verts de leur région.

Depuis 3 ans, les amateurs de nature et les amoureux de culture avaient pris l'habitude de se retrouver dans les parcs, les jardins, les fermes urbaines, les potagers et les jardins sur les toits de l'Île-de-France, le premier week-end d'octobre, pour célébrer la richesse du patrimoine naturel de la région la plus peuplée de France et participer à des événements culturels mêlant musique, théâtre, danse et arts plastiques, des visites d'exception ainsi que des ateliers pédagogiques. En 2019, les samedi 5 et dimanche 6 octobre, ils avaient été plus de 50 000 à profiter des 400 animations organisées dans les 220 jardins participants. Cette année, rendez-vous leur sera donné exceptionnellement au cours de la saison estivale avec un grand week-end de lancement, les 4 et 5 juillet.

L'occasion, notamment, de découvrir ou de redécouvrir la Fondation GoodPlanet (75), le Parc culturel de Rentilly - Michel Chartier (77), le Potager du Roi (78), la Maison Cocteau (91), le musée départemental Albert Kahn (92), Zone Sensible - Ferme urbaine de Saint-Denis (93), le potager-fruitier du château de la Roche-Guyon (95), l'Abbaye de Maubuisson (95), mais aussi des jardins partagés, familiaux ou pédagogiques sur l'ensemble du territoire.

La région Île-de-France, une terre de culture :

  • 78 % d'espaces agricoles et forestiers
  • 12 réserves naturelles régionales
  • 367 hectares d'initiatives d'agriculture urbaine, avec 1 064 jardins collectifs, 594 jardins familiaux et 255 jardins partagés
  • 35 sites Natura 2000, label dont la vocation est de veiller au maintien de la biodiversité