20 novembre 2019

Équipements sportifs : la Région investit près de 3 millions d'euros

Crédit photo : Getty Images

Pour développer la pratique du sport, la Région finance sur tout le territoire des terrains synthétiques de grands jeux et des équipements de proximité adaptés à toutes les pratiques, y compris le sport-santé-bien-être. Revue de détail des projets votés par la Commission permanente le 20 novembre 2019.

Réduire la fracture territoriale, combler le manque d'équipements sportifs dans certains endroits, faciliter l’accès à la pratique du sport pour tous…  : tels sont les objectifs de la politique régionale du sport en Île-de-France. Pour les atteindre, la Région augmente ses aides. D’abord en simplifiant les conditions d’éligibilité pour financer des infrastructures comme les terrains synthétiques de grands jeux (football, rugby...). Ensuite en finançant aussi, à travers le plan « Sport Oxygène », les équipements sportifs de proximité dédiés aux pratiques les plus diverses, compétitives, de loisirs ou dans une démarche sport-santé-bien-être, traditionnelles ou émergentes (skateparks, plateaux fitness...).

Au cours de la séance de la Commission permanente du 20 novembre 2019, 10 projets de terrains synthétiques de grands jeux et 47 projets d'équipements sportifs de proximité ont ainsi reçu un financement. Respectivement pour près de 850.000 euros et de 2,1 millions d'euros au total.

Près de 850.000 euros pour 10 terrains synthétiques de grands jeux

  • 100.000 euros pour la transformation d'un terrain en gazon naturel en synthétique à Franconville-la-Garenne (95),
  • 80.000 euros  pour la rénovation d'un terrain à Villemomble (93),
  • 45.000 euros pour la rénovation d'un terrain à Saint-Prix (95),
  • 150.000 euros pour la transformation du terrain de rugby en gazon synthétique à Brétigny-sur-Orge (91),
  • 40.000 euros pour la rénovation du terrain de football en synthétique à Étampes (91),
  • 120.000 euros pour la transformation du terrain d'honneur engazonné en terrain synthétique à Houdan (78),
  • 34.000 euros pour la réfection générale de la surface synthétique du terrain de football à Serris (77),
  • 75.000 euros pour la rénovation du terrain de hockey à Saint-Germain-en-Laye (78),
  • 100.000 euros pour la création d'un terrain à Saint-Fargeau-Ponthierry (77),
  • 100.000 euros pour la création d’un terrain de football à Courdimanche (95).

Près de 2,1 millions d'euros pour 47 équipements sportifs de proximité

Athlétisme

  • 16.000 euros pour la création d'une piste d'athlétisme à Saint-Prix (95).

Football

  • 20.000 euros pour la création de 2 terrains de football à 5 à Louveciennes (78).

Gymnastique

  • 7.000 euros pour le remplacement du terrain de gymnastique au Chesnay-Rocquencourt (78).

Pétanque

  • 15.000 euros pour la construction de terrains de pétanque à Magny-les-Hameaux (78).

Tennis

  • 28.000 euros pour la rénovation de 3 courts de tennis couverts à Saint-Prix (95),
  • 91.000 euros pour la construction de 2 courts de tennis couverts à Asnières-sur-Seine (92),
  • 65.000 euros pour la couverture des terrains de tennis extérieurs à Villejuif (94),
  • 25.000 euros pour la création de 2 terrains de tennis extérieurs à Flins-sur-Seine (78),
  • 40.000 euros pour la réfection de la toiture et de l'éclairage des courts de tennis à Herblay-sur-Seine (95),
  • 2.800 euros pour l’installation d'un éclairage sur un court de tennis à Boissy-sans-Avoir (78),
  • 15.000 euros pour la réfection complète de 3 courts de tennis extérieurs à Louveciennes (78).

City stades, parcours sportif, fitness, skateparks...

  • 40.000 euros pour la création d'un city stade et d'un parcours de santé à Ablon-sur-Seine (94),
  • 50.000 euros pour la réhabilitation du city stade à Villejuif (94),
  • 8.000 euros pour la création d'une aire de fitness connectée à Marines (95),
  • 34.000 euros pour la création d’un parcours de santé et d’une aire de street workout à Villeneuve-le-Roi (94),
  • 20.000 euros pour la création de 2 plateformes workout et fitness à Saint-Michel-sur-Orge (91),
  • 10.000 euros pour la construction d'un city stade à Bouffémont (95),
  • 15.000 euros pour l’aménagement d’une aire de fitness et street workout à Magny-les-Hameaux (78),
  • 15.000 euros pour la création d'une aire de fitness en accès libre et d'un terrain de foot à Asnières-sur-Seine (92),
  • 32.000 euros pour la création d'un terrain sportif : terrain de foot nature, boulodrome, parcours sportif, agrès fitness à Fleury-en-Bière (77),
  • 40.000 euros pour la création d’une aire de street workout à Villiers-sur-Marne (94),
  • 4.000 euros pour la création d’un terrain multisports et d’un demi terrain de basket à Marcoussis (91),
  • 3.500 euros pour la mise en place de nouveaux modules dans le skate park à Marcoussis (91),
  • 8.000 euros pour la création d'un parcours de santé à Itteville (91),
  • 35.000 euros pour la création d'un skatepark à Moissy-Cramayel (77).

Vestiaires

  • Près de 500.000 euros pour la création, l'extension et la réfection de vestiaires à Lardy (91), Saint-Michel-sur-Orge (91), aux Mureaux (78), à Ballancourt (91), Villejuif (94), Trappes (78), La Celle-Saint-Cloud (78) et Beaumont-sur-Oise (95).

Réhabilitation de gymnases et palais des sports 

  • 150.000 euros pour la réhabilitation du gymnase Pierre-Curvat au Chesnay-Rocquencourt (78),
  • 34.000 euros pour l’installation d'un mini stadium et de 2 terrains de pétanque à Saint-Martin-en-Bière (77),
  •  450.000 euros pour la réhabilitation et l’extension de 3 salles spécialisées : pôle tennis de table, dojo et salle de boxe à Taverny (95),
  • 100.000 euros pour la réhabilitation du gymnase des Creusottes à Villeneuve-sur-Bellot (77) ;
  • 116.000 euros pour la réhabilitation des palais des sports Marcel-Cerdan et Gabriel-Péri à Levallois-Perret (92),
  • 28.000 euros pour la rénovation du gymnase Colette-Besson au sein du complexe sportif Jean-Jaurès à Chaville (92),
  • 4.500 euros pour la réfection de l'éclairage par LED du gymnase Éric-Srecki à Levallois-Perret (92).

Depuis 2016, la Région a financé 515 équipements sportifs de proximité sur tout son territoire.