Publié le 3 juin 2021
Mis à jour le

Cannes 2021 : 20 films soutenus par la Région dont 4 en compétition officielle

Palais des festivals à Cannes

Crédit photo : Mathilde Gardel/AFFIF

Au programme du 74e Festival de Cannes, du 6 au 17 juillet 2021, 4 longs métrages soutenus en compétition officielle signés François Ozon, Julia Ducournau, Bruno Dumont et Asghar Farhadi. Mais aussi 10 autres en sélection officielle hors compétition et 6 autres encore dans des sections parallèles. 

1 euro rapporte 16 euros !

1 euro d'aide régionale dans le cinéma et l'audiovisuel génère 16 euros de retombées économiques pour l’Île-de-France.

Avec un budget de plus de 22 millions d'euros par an (plus d'infos dans notre dossier de presse), la Région soutient tous les genres : 

  • Fiction,
  • Documentaire,
  • Animation.

Pour le cinéma, au stade de l'écriture, de la production et de la post-production

Pour l'audiovisuel, au stade de la production sur des unitaires et des séries pour la télévision et les plateformes de streaming.

En y consacrant plus de 22 millions d'euros par an, la Région Île-de-France est la première collectivité territoriale à soutenir le cinéma et l’audiovisuel en France.

Elle contribue ainsi à :

Cette action d'ampleur vaut à la Région d’être présente à Cannes chaque année à travers des films qu'elle a soutenus.

Pour la 74e édition du plus grand festival de cinéma au monde, du 6 au 17 juillet 2021, elle est associée à :

    20 films soutenus dont...
    • 14 films dans la sélection officielle
      (4 en compétition, 10 hors compétition),
    • 6 films dans les sections parallèles.
       

    En voici le détail par catégories.
     

    4 films soutenus par la Région en compétition officielle 

    Sur les 7 films français en compétition officielle, 4 ont bénéficié du soutien de la Région :
     

    France
    Crédit : R. Arpajou/3B Productions

     

    Titane
    Crédit : Carole Bethuel

     

    • Tout s'est bien passé, de François Ozon, bénéficiaire du Fonds de soutien (320.000 euros à Mandarin Production),

      Avec Sophie Marceau, André Dussollier, Géraldine Pailhas...
    Tout s'est bien passé
    Crédit : Carole Bethuel/Mandarin Production

     

    Un héros
    Crédit : Amirhossein Shojaei

     

    10 films soutenus par la Région en sélection officielle hors compétition

    Hors compétition

    • De son vivant, d'Emmanuelle Bercot, bénéficiaire du Fonds de soutien (330.000 euros aux Films du Kiosque),

      Avec Benoît Magimel, Catherine Deneuve, Cécile de France...
    De son vivant
    Crédit : Laurent Champoussin/Les Films du Kiosque

    Un certain regard (jeune cinéma d’auteur et de recherche)

    Et il y eut un matin
    Crédit : Dori Média/Les Films du Poisson

     

    Freda
    Crédit : SaNoSi Productions

     


     

    Women Do Cry
    Crédit : Activist 38/Ici et Là Productions/Arte France Cinéma

     


    Cannes premières (nouvelle section composée de films de cinéastes reconnus)

    Tromperie
    Crédit : Shanna Besson/Why Not Productions

     

    Séances de minuit

    • Oranges sanguines, de Jean-Christophe Meurisse, bénéficiaire du Fonds de soutien (248.000 euros à Rectangle Productions),

      Avec Alexandre Steiger, Christophe Paou, Lilith Grasmug...
    Oranges sanguines
    Crédit : Mamma Roman/Rectangle Productions

     

    Suprêmes
    Crédit : Gianni Giardinelli/Sony Pictures Entertainment France

     

    Séances spéciales

    H6
    Crédit : SaNoSi Productions

     

    • Les Héroïques, de Maxime Roy, premier long métrage bénéficiaire du Fonds de soutien (213.000 euros à TS Productions),

      Avec François Creton, Roméo Créton, Richard Bohringer...
    Les Héroïques
    Crédit : TS Productions/Marianne Productions

     

    Dernière séance

    • OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire, de Nicolas Bedos, bénéficiaire du Fonds de soutien (520.000 euros à Mandarin Production),

      Avec Jean Dujardin, Pierre Niney, Fatou N'Diaye...
    OSS, alerte rouge en Afrique noire
    Crédit : Christophe Brachet/Mandarin Production/Gaumont/M6 Films/Scope Pictures

     

    6 films soutenus par la Région dans les sections parallèles

    Semaine de la critique

    • Robuste, de Constance Meyer, premier long métrage bénéficiaire du Fonds de soutien (335.000 euros à Dharamsala), film d'ouverture,

      Avec Gérard Depardieu, Déborah Lukumuena, Lucas Mortier...

    Robuste
    Crédit : Dharamsala/France 2 Cinéma/Scope Pictures

     

     

    • Une jeune fille qui va bien, de Sandrine Kiberlain, premier long métrage bénéficiaire du Fonds de soutien (265.000 euros à Curiosa Films), en séance spéciale,

      Avec Rebecca Marder, André Marcon, Anthony Bajon...
    Une jeune fille qui va bien
    Crédit : EDI Films/Curiosa Films/France 3 Cinéma /BNP Paribas Pictures

     

    Quinzaine des réalisateurs

    L’Employeur et l’Employé
    Crédit : Paraiso Production/Roken Films

     

    • Entre les vagues, d'Anaïs Volpé, second long métrage bénéficiaire du Fonds de soutien (130.000 euros à Unité),

      Avec Déborah Lukumuena, Souheila Yacoub, Sveva Alviti...
    Entre les vagues
    Crédit : Unité

     

    • Les Magnétiques, de Vincent Maël Cardona, premier long métrage bénéficiaire du Fonds de soutien (180.000 euros à Easy Tiger),

      Avec Thimotée Robart, Marie Colomb, Joseph Olivennes...
       
    Les Magnétiques
    Crédit : Easy Tiger/SRAB Films/Elemag Pictures/France 2 Cinéma/Port au Prince Film Produktion


    Sélection Acid (Association ducinéma indépendant pour sa diffusion)

    • Municipales, de Thomas Paulot, bénéficiaire de l'Aide après réalisation (à L'Heure d'été selon le vote de la Commission permanente prévu en septembre 2021),

      Avec Laurent Papot, Ferdinand Flame, Milan Alfonsi...
    Municipales
    Crédit : L’Heure d’été

     

     

    La Région associée à 3 Palmes d'or

    Une vingtaine de films soutenus par la Région ont été distingués à Cannes jusqu'à présent, dont 3 qui ont obtenu la Palme d'or :

    • Dheepan, de Jacques Audiard, en 2015.
    • Amour, de Michael Haneke, en 2012.
    • Entre les murs, de Laurent Cantet, en 2008.
    3 Palmes d'or

     

    Tout sur la Région à Cannes et son soutien au cinéma

    Outre les films soutenus présentés à Cannes 2021, notre dossier de presse présente l'ensemble des aides régionales au cinéma, jusqu'au soutien au dispositif d'éducation à l'image Lycéens et apprentis au cinéma. Il met aussi en avant l'apport de la Commission du film d'Île-de-France pour faciliter les tournages dans la région. 

    Téléchargez-le.

     

    Près de 200 productions ciné-TV aidées par an

    Les financements de la Région soutiennent 200 productions chaque année :

    • 110 films de cinéma et créations pour la télévision (séries, téléfilms unitaires, documentaires, animation) sont aidés au stade de la production,
    • 45 courts et longs métrages sont aidés au stade de la finalisation/post-production,
    • 40 scénaristes sont aidés dans leur travail d'écriture.

    En plus :

    • 50 événements et réseaux cinématographiques franciliens sont accompagnés,
    • 50.000 lycéens et apprentis franciliens suivent une éducation à l’image (voir pour Paris et pour le reste de l'Île-de-France).

    À noter que l'aide régionale à la production (Fonds de soutien Cinéma, Cinéma international et Audiovisuel) est remboursable dès que l'œuvre bénéficiaire est rentabilisée.