28 août 2019

Rentrée scolaire 2019-2020 : 5 nouveautés dans les lycées 

rentrée scolaire_1200
Crédit photo : Getty Images

Numérique, restauration, gestion durable, décrochage scolaire et santé : pour la rentrée 2019-2020, la Région Île-de-France innove et expérimente dans ses 465 lycées.

Téléchargez le dossier de presse

Rentrée scolaire 2019-2020 dans les lycées franciliens 

L’heure de retrouver les salles de classe approche. Certains des 515.000 lycéens d'Île-de-France vont faire leur rentrée dans un établissement remis à neuf, d’autres vont arriver dans des locaux restructurés, moins énergivores, d’autres encore vont découvrir leur nouvelle tablette ou leur ordinateur. Tour d’horizon des 5 mesures fortes prises par la Région pour cette rentrée scolaire 2019-2020 dans les lycées franciliens. 

Lycées : les chiffres clés de la rentrée 2019-2020 en Île-de-France 

  • 17 opérations terminées
  • 10 millions d’euros dédiés à la sécurité
  • 50 sections internationales 
  • 150 millions d’euros investis en 3 ans pour accompagner la réforme des programmes scolaires 
  • 44 Cordées de la réussite 
  • 3 lycées qui expérimentent la démarche Smart Buiding

1 - Tablettes, ordinateurs et ressources en ligne financés pour la rentrée scolaire 2019-2020

tablettes_ordinateurs_lycées_1200

Dans le cadre de la réforme des programmes scolaires, la Région Île-de-France s’engage à maintenir le pouvoir d’achat des familles avec une décision ambitieuse de gratuité des manuels scolaires papier ou numériques. 670 lycées publics et privés franciliens sont concernés. 150 millions d’euros sont consacrés à la mise en œuvre de cette action.

La Région accompagne les lycées dans un grand virage numérique, mais laisse le choix aux établissements de passer ou non à des versions numériques des manuels scolaires. Elle financera à la fois des manuels papier et des équipements numériques pour les élèves et les enseignants. Ainsi, pas moins de 140.000 tablettes et 37.000 ordinateurs seront distribués aux lycéens, ainsi que 20.000 tablettes pour les enseignants.

Mon lycée garde les manuels papier ou passe aux versions numériques ?
Pour connaître la nature des équipements par lycée en Île-de-France cliquez ici.

2 - Le bio généralisé dans les cantines

cantine_bio_lycée_1200

En 2019, la Région généralise à l’ensemble des lycées l’offre de produits locaux et biologiques, dans les restaurants scolaires. D’ici 2024, 100% des lycées franciliens seront approvisionnés en produits locaux et 50% en produits bio.

L’Île-de-France peut déjà compter sur les 33 lycées dont les chefs de cuisine font partie des « Toqués du local », un réseau qui fait la promotion des produits locaux de qualité. 

Dès la rentrée 2019, la Région financera un supplément de 21 centimes par repas, pour inciter les lycées à utiliser prioritairement des produits locaux, biologiques et mettre en place une démarche éducative. 

Pour inciter au bio dans les cantines, la Région finance un supplément de 21 centimes par repas et par élève.

3 - Des lycées de plus en plus écoresponsables

Des travaux de grande ampleur 

17 opérations livrées
18 chantiers en cours 
6 nouvelles opérations lancées

lycée Robert Doisneau Corbeil Essonne

Engagé en 2017, le plan d’urgence pour les lycées franciliens (5 milliards d’euros pour 2017-2027) permet de répondre efficacement à la vétusté de près d’un tiers des lycées franciliens. 

En 2019, la  Région a investi 593 millions d’euros pour rénover ses lycées. Résultats : 17 opérations ont été livrées dans l’année :

  • 9 reconstructions : 600 places supplémentaires,
  • 5 opérations ciblées : désamiantage, gymnases, services de restauration...
  •  3 rénovations énergétiques pour réduire la consommation de chauffage de 50% et d’électricité de 20% d’ici 2027. 

Côté maintenance, plus de 1.000 opérations ont été lancées dans les lycées franciliens. Un investissement annuel moyen de 100 millions d’euros pour la Région.

serre_lycée_langevin_1200

En 2019, la Région continue de soutenir des actions de lutte contre le gaspillage alimentaire. Des procédés simples et efficaces ont vu le jour comme le pain tranché en bout de chaîne, les tables de partage, le compostage, la méthanisation, des bornes de réservation... Les lycées les plus actifs réduisent ainsi le gâchis de 60%.

La Région accompagne techniquement et financièrement les projets environnementaux menés par les élèves, les enseignants et les agents régionaux dans les lycées. En 2019, 270 lycées écoresponsables bénéficient d’une aide régionale : biodiversité, gestion des déchets, de l’eau, de l’énergie, alimentation, santé et modes de construction.
Exemples : création d’une serre et d’un potager au lycée Paul-Langevin à Suresnes (92), installation d’un écopâturage au lycée Rosa-Parks à Montgeron (91), récupération d’eau pluviale, lutte contre le gaspillage alimentaire, potager, écopâturage et cours de développement durable pour tous les élèves au lycée Hénaff à Bagnolet (93).

4 - Une lutte continue contre le décrochage scolaire 

20.000 jeunes sont concernés par le décrochage scolaire en Île-de-France. La Région en a fait sa Grande Cause en 2018. Dialogue et construction de projets personnalisés sont les outils choisis par la Région pour prévenir ce fléau et le combattre. 

Elle a mis en place une plateforme téléphonique permettant de contacter un à un les 20.000 décrocheurs identifiés (16-25 ans) par l’Education nationale. 1 décrocheur sur 2 a déjà été contacté en 2019. Un diagnostic est réalisé lors de l’appel, accompagné d'une proposition de mise en relation avec une mission locale ou un CIO. 

decrochage_scolaire_1200

La Région soutient les Écoles de la 2e chance, les micro-lycées et les structures de remobilisation. Elle finance le dispositif Avenir Jeunes pour qu’ils puissent construire et confirmer leur projet professionnel. Depuis 7 ans, 64.000 jeunes ont utilisé cet outil. La Région s’engage aussi auprès des structures dynamiques de retour en formation comme au lycée parisien François-Villon, à travers un pôle innovant lycéen. Enfin, avec le dispositif Phénix, ce sont des solutions souples et personnalisées qui sont proposées aux jeunes, à l’initiative des acteurs locaux.  

En 2019-2020, la Région intensifie son action : 2,5 millions d’euros de budget en 2019 contre 2 millions en 2018. Elle souhaite que tous les décrocheurs soient identifiés, y compris les élèves des lycées privés et de CFA. Un volet santé sera inclus dans cette mobilisation avec une attention particulière portée sur les addictions et l’environnement familial. Des Assises de la parentalité se tiendront dès la rentrée 2020. 

1 décrocheur sur 2 a déjà été contacté en 2019.
2,5 millions d’euros
mobilisés en 2019 pour lutter contre le décrochage scolaire. 

5 - Santé : les lycéens ont besoin de sommeil

sommeil_lyceens_1200

Une étude de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), publiée en 2013, portant sur la santé des 15-30 ans, montre qu’ils manquent fréquemment de sommeil. Cette dette de sommeil engendre réduction de la vigilance et complications potentielles. En moyenne, les 15-19 ans dorment 20 minutes de moins. Télévision, ordinateur, téléphone portable ou tablette retardent, en effet, l’heure du coucher.

Face à ces constats, la Région et le ministère de l’Éducation nationale lancent une expérimentation pour cette rentrée 2019-2020 : permettre aux lycéens de dormir une heure de plus et favoriser les apprentissages en journée en commençant les cours à 9 heures.

5 lycées volontaires. Les élèves de ces établissements commenceront les cours à 9 heures, au moins une fois par semaine : 

  • Lycée Eugène-Hénaff de Bagnolet (93), 
  • Lycée Aristide-Briand du Blanc-Mesnil (93), 
  • Lycée horticole de Montreuil (93), 
  • Lycée Jean-Macé de Choisy-le-Roi (94), 
  • Lycée Gourdou-Leuseure de Saint-Maur-des-Fossés (94).

Permettre aux lycéens de commencer les cours à 9 heures.

 

Consultez ci-dessus le dossier de presse de la rentrée scolaire 2019-2020 dans les lycées franciliens et ci-dessous les grandes lignes de la politique régionale de cette rentrée scolaire, en images.

Rentrée scolaire 2019-2020 dans les lycées franciliens

lycées_vignette_manuels1
Crédit photo : Conseil régional Ile-de-France
lycées_vignette_manuels2
Crédit photo : Conseil régional Ile-de-France
lycées_vignette_transitionnumerique
Crédit photo : Conseil régional Ile-de-France
lycées_vignette_sécu
Crédit photo : Conseil régional Ile-de-France
lycées_vignette_bio
Crédit photo : Conseil régional Ile-de-France
lycées_vignette_décrochage
Crédit photo : Conseil régional Ile-de-France
lycées_vignette_horairesdécalés
Crédit photo : Conseil régional Ile-de-France
lycées_vignette_culture
Crédit photo : Conseil régional Ile-de-France
lycées_vignette_sport
Crédit photo : Conseil régional Ile-de-France
lycées_vignette_handicap
Crédit photo : Conseil régional Ile-de-France
lycées_vignette_mondepro
Crédit photo : Conseil régional Ile-de-France
lycées_vignette_langues
Crédit photo : Conseil régional Ile-de-France
lycées_vignette_chiffres
Crédit photo : Conseil régional Ile-de-France
lycées_vignette_panorama1
Crédit photo : Conseil régional Ile-de-France
lycées_vignette_panorama2
Crédit photo : Conseil régional Ile-de-France