27 juin 2017

JOP 2024 : l'Île-de-France se prépare

Journée olympique Paris
Crédit photo : Conseil régional Ile-de-France

Les 23 et 24 juin 2017, la Région a accompagné l’événement « Paris en mode Journées olympiques », un grand moment de célébration collectif pour soutenir la candidature de Paris aux Jeux olympiques et paralympiques 2024 (JOP 2024).

S'initier aux disciplines olympiques pour célébrer la candidature de Paris aux JOP 2024

« To-ny, To-ny, To-ny !!! » Près de 200 bateaux stationnant sur la Seine au niveau du pont Marie à Paris accueillent Tony Estanguet en levant leurs pagaies. Ces écoliers, et jeunes des clubs de kayak d’Île-de-France, s’apprêtent à descendre la Seine derrière le triple champion olympique de canoë-kayak et codirecteur de la candidature de Paris aux JOP 2024. Leur point d'arrivée : le pont Alexandre-III, où se déroulent de nombreuses activités des Journées olympiques.


Saut à la perche du champion français Renaud Lavillenie sur le quai d’Orsay, démonstration de plongeons depuis le pont Alexandre-III, sauts de BMX devant le Petit Palais, surf (nouvelle discipline olympique) sur la Seine. Dès l’arrivée des bateaux, les performances sportives se succèdent, et les officiels et les champions, qui portent la candidature de Paris pour les JOP 2024, se réunissent sur l’impressionnante piste d’athlétisme flottante de 156 mètres.

 

Une initiative encouragée par la Région

Tandis que plusieurs champions comme Teddy Riner, Marie-José Pérec, Sarah Ourahmoune ou encore Nicolas Batum improvisent un 100 mètres d’inauguration, le comité de candidature, la Mairie de Paris et Valérie Pécresse, présidente de la Région, montrent leur union et leur motivation en faisant le signe de ralliement de la candidature (les deux index jointés et pointés vers le haut, évoquant la silhouette de la tour Eiffel). Les jeunes du Centre de ressources, d'expertise et de performance sportives (Creps) d'Île-de-France, qui représentent la génération 2024, sont également présents.

Pendant tout le week-end, Parisiens et Franciliens auront ainsi eu l’occasion de s’initier à de nombreuses disciplines sportives olympiques, notamment sur l’esplanade des Invalides. Une façon pour Paris et toute l’Île-de-France de montrer au monde leur capacité à faire vivre les valeurs de l’olympisme et du paralympisme.