Expo « Jean Cocteau. Dessins d'une vie 2 - Du Centre Pompidou à Milly-la-Forêt »

du samedi 11 juillet au dimanche 01 novembre 2020

Milly-la-Forêt

Propriété entretenue par la Région, la maison de Jean Cocteau, à Milly-la-Forêt, propose de découvrir, du 11 juillet 2020 au 1er novembre 2020, 80 dessins méconnus du poète : dessins de jeunesse, caricatures, portraits...
Cocteau Expo 2020

Une maison est un jardin oniriques

Maison de Cocteau

La Maison Cocteau contient, en dehors de l'expo temporaire, du mobilier et des objets extraordinaires qui plongent le visiteur dans un univers onirique.

L'enchantement commence d'ailleurs dès le jardin qui entoure la maison : abritant des statues réalisées par Cocteau, il est traversé par un cours d'eau et jouxte un imposant château.

Plus d'infos.

Propriété de la Région située à Milly-la-Forêt (91), la Maison Jean Cocteau, celle où le poète vécut les 17 dernières années de sa vie, offre au public l'occasion de visiter une maison et un jardin magnifiques (lire encadré).  Mais ce n'est pas tout...

Du 11 juillet 2020 au 1er novembre 2020, la Maison accueille aussi à l'étage, comme en 2019, une expo temporaire :  « Jean Cocteau, Dessins d’une vie 2 - Du Centre Pompidou à Milly-la-Forêt ».

Composée de 80 œuvres prêtées par le Musée national d’art moderne (Centre Pompidou), cette expo réunit dessins, croquis, collages et autres œuvres du poète réalisées avant 1950, à une époque où il a joué un rôle méconnu de créateur de formes.

80 dessins et autres œuvres organisées en 6 thématiques

Les 80 œuvres sont organisées en 6 thématiques.

  • Jeunesse et caricatures : Cocteau, âgé d’à peine 20 ans, est passionné de théâtre et de musique. D’une plume précise et incisive, il croque, et caricature ses contemporains, spectateurs, comédiens, musiciens et écrivains, qu’il croise dans les salons littéraires.
  • Les « Eugènes » et le Potomak : en novembre 1914, Cocteau fonde la revue Le Mot avec Paul Iribe, journal satirique où il publie des dessins et caricatures sous le pseudonyme de Jim. On y trouve des textes engagés et les « Eugènes », ces « microbes de l’âme » qui constitueront une partie du Potomak, œuvre hybride que Cocteau publiera après-guerre.
  • Cocteau et ses amis : à Paris, Cocteau fréquente les cercles littéraires et artistiques de Montparnasse. Il y côtoie de nombreux artistes comme Modigliani, Max Jacob ou Moïse Kisling, et transforme ces amitiés en collaboration artistiques avec Valentine et Jean Hugo. Il correspond avec Paul Eluard ou Colette.
  • Spectacles : fasciné par le danseur russe Vaslav Nijinsky, Cocteau se rapproche des Ballets russes et conçoit, avec Picasso et Satie, une œuvre d’art totale, Parade, dont la première a lieu au théâtre du Châtelet, en 1917.
  • Les œuvres littéraires : Cocteau écrit toute sa vie, de la poésie, des critiques, du théâtre, des essais, des romans, notamment Thomas l’imposteur qui sera porté à l’écran après sa mort. Ses livres témoignent de sa grande curiosité, lui qui a traversé les courants artistiques d’inspiration avant-gardiste, dadaïste, cubiste. Un grand nombre d’œuvres sont également illustrées par l’artiste, qui combine écriture et dessin. 
  • Portraits : les amis de Jean Cocteau sont associés à sa passion pour le spectacle et pour tous les arts en général. Peintres, dessinateurs, caricaturistes, photographes, de Man Ray à Bernard Buffet, tous ont croqué l’artiste à un moment de sa vie. 

 

La Maison Cocteau vous ouvre ses portes

Informations pratiques

Adresse

Maison de Jean Cocteau

15 rue du Lau
91490 Milly-la-Forêt
France

Accès

RER D depuis Paris-Gare de Lyon. Gare de Maisse, à 7 km de la Maison Jean Cocteau (prévoir de réserver un taxi avant votre venue).

Par la route : A6 direction Lyon, sortie n°13.

Tarification

Payant

Tarif

7,50€

48.402353, 2.464853