28 août 2017

Beau succès pour la 15e édition de Rock en Seine

Le week-end du 26-27 août 2017, 110.000 festivaliers ont arpenté les allées du Domaine de Saint-Cloud pour la 15e édition de Rock en Seine. Retour en images sur trois jours d'allégresse et de bonne musique.

Cette 15e édition de Rock en Seine était marquée d'une teinte particulière pour la Région Île-de-France : tandis que le stand et la scène Île-de-France faisaient le plein, c'était également la 1ère édition de Première Seine, le tremplin rock pour les lycéens qui a révélé de beaux talents. 

Vendredi 25 août 2017 : 1er jour de Rock en Seine

Sur le stand Île-de-France, les festivaliers pouvaient se renseigner sur la programmation de toutes les salles de musiques actuelles avec le RIF (Confédération des réseaux départementaux de lieux de musiques actuelles et amplifiées en Île-de-France), parler conduites à risques et prévention avec les bénévoles du Crips (Centre régional d'information et de prévention sida) et surtout écouter de nombreux concerts durant tout le week-end.

Les festivaliers ont pu craindre le pire vendredi après-midi, mais la pluie a cessé pour la soirée et le reste du week-end !

No Money Kids, l'un des groupes franciliens en concert sur la scène Île-de-France le vendredi soir.


Franz Ferdinand et son élégant chanteur Alex Kapranos ont offert au public une prestation inoubliable. 


Samedi 26 août 2017 : 2e jour de Rock en Seine

C'était le grand jour pour les talents lycéens repéré par le dispositif Première Seine, à l'initiative de la Région et de Rock en Seine : ils jouaient dans des conditions professionnelles sur la scène Île-de-France. 


Ici, T.N.T. (Those Negative Technicians), repérés à Ivry-sur-Seine (94).


Suivis de Lastyjack, cinq lycéens de Melun (77).

Le groupe féminin Dragon’s Daughters a fait très forte impression sur les festivaliers !

The Lizard’s Epitaph, groupe coup de cœur du jury à Ivry-sur-Seine (94) a clôturé cette 1ère édition de Première Seine. 


Des prestations lycéennes qui ont beaucoup impressionné Agnès Evren, la vice-présidente de la Région chargée de la culture et des lycées : « J'ai été éblouie par leur aisance et leur talent ! La Région veut développer toutes les activités et initiatives culturelles dans les lycées ! »


Autre nouveauté de cette édition 2017 : le Summer Camp, l'espace réservé aux 12-17 ans, juste à côté de la scène Île-de-France.

Sur la Grande scène, Jain a donné toute son énergie aux festivaliers !


Dimanche 27 août 2017 : 3e jour de Rock en Seine

Le groupe d'électro pop français Deluxe a entamé le 3e jour devant un public déchaîné !

Le groupe Djmawi Africa, mêlant influences chaabi, andalouse, rock et reggae, jouait dans le cadre du nouvel accord de coopération entre l'Île-de-France et Alger (Algérie).

Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, en compagnie de François Missonnier, le directeur de Rock en Seine était venue les applaudir !  


Cypress Hill sur la Grande scène... 

Gros succès pour Cypress Hill !

Le duo britannique The XX a déployé son rock envoûtant sur la grande scène.