20 septembre 2019

3 raisons d’aller à la Fête du patrimoine gourmand 2019

Fête du patrimoine gourmand
Crédit photo : Région Île-de-France

Les 21 et 22 septembre 2019, à l’occasion des Journées européennes du patrimoine, la Région et ÎledeFrance Terre de saveurs mettent à l’honneur les richesses gustatives du territoire en organisant un marché éphémère à Paris 7e. Venez goûter les saveurs de l’Île-de-France lors de la Fête du patrimoine gourmand !
 

Durant le week-end des 21 et 22 septembre 2019, dans des locaux de la Région de la rue Barbet de Jouy (Paris 7e), une trentaine de producteurs locaux, artisans des métiers de bouche et restaurateurs présenteront la richesse agricole francilienne. L'occasion de déguster et d'acheter leurs spécialités d'Île-de-France, lors de cette Fête du patrimoine gourmand.

Au menu : fruits et légumes, miels, confitures, charcuterie, laitages et fromages, pâtes, pain, bières, moutarde… Sans oublier le quinoa ou la burrata bio, estampillés « Produit en Île-de-France ».

Et pour aller plus loin, des chefs franciliens proposeront de cuisiner sur place les produits achetés sur les étals, à déguster autour de grandes tables d’hôtes.

Raison n°1 : des légumes bio de saison 

Tomates

« Tout dépendra des dernières cueillettes, mais ce week-end je viendrai avec des tomates, des poivrons, de la salade, des betteraves, des carottes, des oignons, des échalottes et peut-être des haricots », promet Jean-Marc Guitel, à la tête de la Ferme bio de Cravent-Lommoye Nord-Yvelines. Située entre Mantes (78) et Évreux (27), son exploitation produit des légumes bio de saison sur 5 hectares. « Je laisse le temps au temps à mes légumes et ça se retrouve au niveau du goût dans l’assiette », explique l’exploitant fils et petit-fils d’agriculteurs. Même si lui a décidé de se tourner vers le maraîchage après avoir débuté avec les fleurs comestibles. Aujourd’hui, il vend sa production à travers des Amap, dans le magasin qu’il a ouvert à la ferme, et ce week-end, à Paris.

Raison n°2 : la moutarde de Provins 

Moutarde Provins

Depuis une vingtaine d’année, Patrice Boudignat cultive quelques hectares de graine de moutarde en Seine-et-Marne, à Melz-sur-Seine près de Provins (77). Graines qu’il utilise pour fabriquer ses moutardes, mais également un peu d’huile, qu’il commercialise sous la marque Moutarde de Provins. « J’ai créé ma première moutarde à partir d’une recette reprise dans un vieux bréviaire médiéval, découvert à côté de Provins », révèle Patrice Boudignat qui tient à transformer directement ses matières premières. L’agriculteur dirige une exploitation diversifiée, comprenant notamment un troupeau de vaches highland, située en amont de la vallée de la Seine. Il présentera une partie de sa gamme, dont sa moutarde à l’ancienne à l’hydromel et au vinaigre de miel, ainsi que de l’huile de moutarde, lors de la Fête du patrimoine gourmand.

Raison n°3 : des douceurs au coquelicot 

Bonbon coquelicot

S’il n’y a pas de fèves de cacao cultivées en Île-de-France, on y trouve pourtant d’excellents chocolatiers. Même plus, puisque Des Lis Chocolat est à la fois chocolatier, confiseur et biscuitier, proposant des produits labellisés à forte identité traditionnelle. « L’une de nos spécialités est le Coquelicot de Nemours, un bonbon conçu à partir de pétales de coquelicots sauvages, ramassés à la main depuis 1850. Nous faisons notre propre décoction et confectionnons une gamme variée de produits à base de coquelicots, liqueur, sirop confit », explique Carolyn Arciero, collaboratrice de Des Lis Chocolat. À côté du coquelicot, l’enseigne proposera lors de la Fête du patrimoine gourmand les Sucres d’orge de Moret-sur-Loing, créés en 1638, dont l’une des vertus est d’adoucir les cordes vocales. Mais aussi ses Sablés Briards à la pomme et ses Sablés au brie de Melun salés pour l’apéritif. « Tous nos produits, même le sucre, les pommes de la Brie et la farine, viennent d’Île-de-France, preuve de la richesse des productions de la région », conclut Carolyn Arciero.

Pratique : 

  • Samedi 21 septembre : de 10h à 19h
  • Dimanche 22 septembre : de 10h à 18h

33, rue Barbet-de-Jouy
75007 Paris

Accès : métro 13 (Saint-François-Xavier)