Vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquemment posées.

Formation professionnelle

Comment trouver une formation financée par la Région Île-de-France ? 

Les formations financées tout au long de l'année par la Région sont toutes recensées sur la webapp Oriane FormPro. L'une de ces formations vous intéresse ? Demandez-la directement en ligne.

Qui peut bénéficier des formations disponibles sur Oriane FormPro ? 

Pour s’inscrire dans une formation financée par la Région référencée sur la webapp Oriane FormPro, il faut :

  • Soit être demandeur d'emploi,
  • Soit avoir entre 16 et 25 ans et être en recherche d’emploi (pour les Écoles 2e chance).

Qui doit répondre à ma demande de formation sur Oriane FormPro ? 

C’est l’organisme de formation qui répondra à votre demande directement. Vous trouverez ses coordonnées (mail, téléphone) dans le récapitulatif de votre demande de formation sur la webapp Oriane FormPro.

Les formations disponibles sur Oriane FormPro sont-elles gratuites ?

Toutes les formations disponibles sur la webapp Oriane FormPro sont financées à 100% par la Région Île-de-France pour les jeunes et demandeurs d'emploi franciliens. 

Que puis-je faire si je ne trouve pas de formation correspondant à ma recherche sur Oriane FormPro ? 

Vous pouvez faire une demande de financement d'Aide individuelle régionale vers l'emploi (AIRE) dans un organisme de formation situé en Île-de-France sous réserve de remplir les conditions d'éligibilité (être demandeur d’emploi et viser une formation certifiante).

C'est l’organisme de formation qui dépose la demande en votre nom sur le site mesdemarches.iledefrance.fr.

Vous avez des questions sur l'aide AIRE ?

Vous vous demandez ce qu'est l'Aide individuelle régionale vers l’emploi de la Région Île-de-France ? Si vous pouvez en bénéficier ? Ce qu'elle finance ? Pour quelles formations ? Et quel montant ?...

Découvrez la présentation de l'aide (modifiée en octobre 2022).

Consultez notre FAQ spécialement consacrée à AIRE. Elle regroupe plus de 20 questions-réponses destinées à renseigner le demandeur de formation comme l'organisme de formation.

Je ne sais pas quelle formation choisir, à qui m’adresser ? 

Si vous vous posez des questions concernant un choix de formation ou votre projet professionnel plus globalement, vous pouvez contacter :

Peut-on enchaîner 2 formations conventionnées par la Région ?

C'est possible à l’issue de la première formation. Cependant, il convient de veiller à la cohérence entre votre parcours de formation et votre projet professionnel. Pour cela, rapprochez-vous de votre conseiller France Travail, mission locale ou Cap emploi. 

Je souhaite faire une demande de Validation des acquis et de l'expérience (VAE) 

Depuis janvier 2024, la démarche pour bénéficier d'une Validation des acquis de l'expérience (VAE) a changé : la Région n'assure plus le rôle de conseil ni de financeur de la VAE pour les Franciliens ; l'État prend entièrement le relais, avec une nouvelle organisation.

Comment est organisée une VAE depuis 2024 ?

Pour commencer, vous êtes invité à vous renseigner auprès d'un point conseil VAE d'Île-de-France (liste et coordonnées ici) ou auprès d’un conseiller en évolution professionnelle (CEP) ou d’une structure du Service public régional de l’orientation (SPRO).

Ensuite, la démarche comprend 4 étapes :
1.    Inscription pour tout candidat sur la plateforme numérique France VAE (vae.gouv.fr),
2.    Analyse de la faisabilité de la VAE avec un « architecte accompagnateur de parcours » (AAP) : confirmation de la certification choisie, étude de faisabilité, conception d’un parcours individualisé pouvant inclure des formations courtes et des périodes d’immersion en entreprise,
3.    Recevabilité et dossier de validation : l’AAP assure l’accompagnement méthodologique et la préparation au jury,
4.    Jury : en cas de validation partielle ou de non-validation, l’AAP accompagne le candidat pour la suite de son parcours et assure la gestion financière du dossier.

L'État a pour objectif d’atteindre 100 000 VAE par an d’ici fin 2027 avec cette nouvelle organisation.

La Région prend-elle en charge les formations Bafa et PSC (premiers secours) ?

Non.

Pour le Bafa (brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur), il se peut que le Conseil départemental de votre domicile les prenne en charge. Renseignez-vous auprès de lui.

Pour PSC (prévention et secours civique), renseignez-vous auprès de votre antenne France Travail ou de votre mission locale.

Vous n'avez pas trouvé de réponse et vous souhaitez nous contacter ?

Rendez-vous sur notre plateforme de contact.

J'ai une question concernant la rémunération ou la prise en charge des frais annexes à la formation.

Nous vous conseillons de contacter :

  • Votre organisme de formation si la formation est prise en charge par la Région,
  • Le financeur (France Travail, Conseil départemental, OPCO…) ou le centre d’action sociale de votre commune, si la formation n’est pas prise en charge par la Région,
  • Votre conseiller mission locale si vous avez entre 16 et 25 ans,
  • Votre Cap Emploi si vous êtes demandeur d’emploi en situation de handicap

Comment obtenir le formulaire RS1 de demande de rémunération ? 

Pour obtenir ce formulaire, vous devez vous rapprocher de votre organisme de formation. 

Je rencontre des difficultés pour obtenir mes attestations de rémunération ou pour me connecter au site www.maremuneration.iledefrance.fr 

Contactez l'Agence de service et de paiement (ASP) au 09 70 812 811 de 10h à 12h et de 13h30 à 16h du lundi au vendredi.

Vous contestez votre rémunération ?

Écrivez à mediation@asp-public.fr.

Je suis en arrêt maladie, puis-je percevoir ma rémunération totale ? 

Les arrêts maladie sont les absences déclarées avec la mention « arrêt de travail ».

La déduction est de 1/30e de la rémunération par jour d'absence. 
 
Si le stagiaire perçoit des indemnités journalières de la CPAM, un complément est éventuellement effectué par l'Agence de service et de paiement (ASP) au vu de l'attestation d'indemnité journalière transmise par le stagiaire.
 
En cas d'accident du travail, il revient à l'organisme de formation de faire la déclaration à la CPAM sous 48h.
 
En cas de congés maternité (ou paternité), l'ASP versera éventuellement un complément d'indemnités journalières sur présentation des décomptes originaux. 

Je suis en formation et je souhaite abandonner la session pour raisons X ou Y. Quels sont mes devoirs et mes droits ?

Les abandons pour motifs légitimes ne donnent pas lieu au reversement de la rémunération par les stagiaires à la Région. Cependant, ils doivent faire l'objet d'un justificatif. 

Les motifs légitimes d'abandon sont : 

  • Longue maladie, accident, maternité ou hospitalisation qui entraînent une incapacité à poursuivre la formation jusqu'à son terme, 
  • Départ pour emploi avec un contrat de 3 mois consécutif minimum, 
  • Changement de domicile faisant obstacle à la poursuite du stage, 
  • Création ou reprise d'entreprise,
  • Changement de programme de formation pour cause de réorientation,
  • Décès du stagiaire.

Si l'organisme de formation prévient tardivement le prestataire de la Région du départ d'un stagiaire, et s'il ne reste aucun versement à faire au stagiaire, il est établi un ordre de reversement du montant des sommes perçues à tort.

Vous n'avez pas trouvé de réponse et vous souhaitez nous contacter ?

Rendez-vous sur notre plateforme de contact.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de l'aide au permis ? 

Le Chèque permis de conduire est réservé aux Franciliens âgés de 18 à 25 ans qui sont inscrits dans une démarche d’insertion professionnelle et se trouvent dans l’une des situations suivantes :

  • Compétences +,
  • E-learning,
  • École de la deuxième chance (E2c),
  • Parcours d’entrée en emploi (PEE),
  • Programme régional de formation vers l’emploi (PRFE),
  • Programme régional de formations transversales (PRFT),
  • Programme régional de sécurité événementielle (PRSE),
  • Jeunes inscrits et suivis en mission locale, signataires d’un Parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie (PACEA) dont le projet projet professionnel nécessite l’obtention du permis B,
  • Demandeurs d’emploi résidant dans un quartier politique de la ville (condition vérifiable sur sig.ville.gouv.fr) ou en zone rurale (votre commune doit figurer dans cette liste téléchargeable).

À noter : depuis janvier 2024, les CEJ ne sont plus éligibles.

Une personne ayant déjà bénéficié de l’aide une première fois peut-elle effectuer une nouvelle demande ?

L’aide n’est accordée qu’une seule fois par personne quel que soit le montant perçu.

Qui peut effectuer les démarches ?

  1. Le jeune (ou la structure qui l'accompagne) dépose sa demande sur mesdemarches.iledefrance.fr en fournissant ces pièces :
    • Formulaire de demande en ligne,
    • Carte nationale d’identité (CNI),
    • Contrat de formation signé avec un organisme de formation dans le cadre d’un dispositif régional ou cerfa PACEA ou cerfa CEJ ou attestation d’inscription à France Travail.
  2. Après instruction de sa demande par Docaposte (prestataire de la Région), il reçoit une notification d’accord ou de refus de prise en charge.
  3. En cas d’accord, il reçoit un Chèque permis de conduire (dématérialisé, nominatif et valable 12 mois) d’une valeur de 1.300 euros, composé de 3 coupons (300 euros, 500 euros et 500 euros).
  4. Il remet son Chèque permis de conduire à l’auto-école francilienne de son choix (elle devra être affiliée au réseau des auto-écoles partenaires ou bien s’affilier à ce moment-là via à Docaposte) et il peut aussitôt débuter sa formation.
  5. L’auto-école est ensuite payée directement par Docaposte.

Vous n'avez pas trouvé de réponse et vous souhaitez nous contacter ?

Des infos plus complètes sont ici.

Pour aller plus loin, consultez notre FAQ Chèque permis de conduire.

D'autres questions ?

Sur quels métiers porte la prime formations aux métiers en tension ?

  • Sécurité privée (prime portée à 2.000 euros depuis septembre 2022),
  • Bâtiment et travaux publics (prime de 1.000 euros), 
  • Industrie (prime portée à 2.000 euros depuis juin 2023), 
  • Filières sanitaires et sociales (prime de 1.000 euros), 
  • Numérique (prime de 1.000 euros),  
  • Agriculture (prime de 1.000 euros),  
  • Environnement (prime de 1.000 euros),  
  • Cadre de vie et propreté (prime de 1.000 euros),  
  • Communication (prime de 1.000 euros),  
  • Transport et logistique (prime de 1.000 euros, portée à 2.000 euros depuis janvier 2023 pour conducteur de bus et mécanicien d'entretien des bus),
  • Hôtellerie, restauration et tourisme (prime de 1.000 euros).

Qui peut bénéficier de cette aide ?

Cette aide est réservée aux stagiaires rémunérés par la Région qui entrent dans des formations financées par la Région sur des secteurs en tension.

Quel est le montant de cette aide ? 

► Pour les stagiaires éligibles dont la formation est d'une durée inférieure ou égale à 600 h ou 4 mois, une aide de 300 euros est versée avec le premier mois de rémunération suivant le premier jour de formation.

► Pour les stagiaires éligibles dont la formation est d'une durée supérieure à 600 h ou 4 mois, l'aide est de 1.000 euros et versée en 2 temps :

  • Un premier versement de 300 euros avec le premier mois de rémunération suivant le premier jour de formation,
  • Un second versement d'un montant de 700 euros à l'issue du dernier jour de la formation, et donc avec la dernière rémunération perçue par le stagiaire au titre de ladite formation.

Quelles démarches faut-il réaliser pour obtenir cette aide ? 

Pour les stagiaires éligibles, il n'y a aucune démarche spécifique à réaliser.

Les versements seront effectués automatiquement par l’Agence des services et paiement (ASP), sans qu’il y ait besoin d’en faire la demande. 

Sur les avis de paiement, le montant de l'aide complémentaire apparaîtra bien distinctement de celui de la rémunération :

  • Aide entrée formation métier sous tension : 300 euros,
  • Aide sortie formation métier sous tension : 700 euros.

 
IMPORTANT : le dispositif AIRE n'est pas concerné par cette aide.

Vous n'avez pas trouvé de réponse et vous souhaitez nous contacter ?

Toutes les infos à jour sont ici.

Encore des questions ? Rendez-vous sur notre plateforme de contact.

Autres thèmes (par ordre alphabétique)

Vous souhaitez contacter un service de la Région Île-de-France ?

Le standard (01 53 85 53 85) vous orientera vers votre interlocuteur.

Vous pouvez aussi écrire via notre plateforme de contact (sélectionnez bien le service concerné dans la liste du destinataire).

Vous cherchez l'organigramme ?

Vous pouvez télécharger sa dernière version ici.

Enfin, une présentation générale de l'administration régionale est disponible en ligne.

Vous êtes un OFA et vous souhaitez un soutien de la Région ?

La Région propose 2 dispositifs à destination des organismes de formation dispensant des formations par apprentissage (OFA) :

Pour avoir une vue d'ensemble sur les aides à l'apprentissage, rendez-vous sur cette page.

Une question sur le soutien au fonctionnement ? Écrivez à majoration-coutcontrat@iledefrance.fr

Une question sur le soutien à l'investissement ? Écrivez à investissement-apprentissage@iledefrance.fr

Une question sur l'Aide régionale à l'apprentissage pour les apprentis ? Écrivez à aideregionaleapprentissage@iledefrance.fr

Vous êtes apprenti et vous cherchez une aide ? 

La Région propose aux apprentis 1 aide unique : l'Aide régionale à l'apprentissage.

Important : ce ne sont pas les apprentis eux-mêmes qui doivent la demander à la Région, mais les organismes de formation au nom de leurs apprentis.

Lancée en mai 2021, l'Aide régionale à l'apprentissage est destinée aux étudiants franciliens entrant en 1re année de contrat d'apprentissage de niveaux 3, 4 et 5.

Ayant pour but de les aider à faire face aux frais liés aux études, cette aide s'élève à : 

  • 375 euros pour les apprentis en première année de niveau 3 (CAP) et 4 (bac),
  • 115 euros pour les apprentis en première année de niveau 5 (BTS).

Vous êtes apprenti et vous cherchez d'autres aides ou vous avez des questions sur l'apprentissage ? L'apprentissage étant avant tout une compétence de l'État, c'est lui qui vous renseigne.

Consultez le Guide interactif pour les apprentis et futurs apprentis d'Île-de-France (proposé par les services de l'État).

Vous y trouverez :

  • Toutes les infos et tous les contacts utiles à chaque étape de votre parcours,
  • Toutes les aides auxquelles vous avez droit. 

▶ Rendez-vous aussi sur :

Vous êtes apprenti et vous cherchez un contrat d'apprentissage/alternance ?

Dans les services de la Région

La Région affiche ses offres d’apprentissage dans son espace emploi (allez dans la partie « Offres d'emploi, apprentissage et stage à la Région Île-de-France (au siège et dans les lycées) » puis sélectionnez « Apprenti » dans le menu « catégorie »).

Pour une candidature spontanée à la Région, rendez-vous dans son espace emploi également (allez dans la partie « Offres d'emploi, apprentissage et stage à la Région Île-de-France (au siège et dans les lycées) » puis sélectionnez « Candidature spontanée »).

Dans les entreprises, associations, mairies... bénéficiaires de subventions de la Région

Vous pouvez aussi trouver des offres d'alternance dans les structures bénéficiaires de subventions de la Région (entreprises, associations, mairies...) sur stages.iledefrance.fr.

Vous êtes une entreprise, une association, une collectivité locale... et vous souhaitez publier une offre d'apprentissage/alternance sur iledefrance.fr ? Ou en dépublier une ?

Vous trouverez sur cette page le mode d'emploi pour déposer (ou dépublier) une offre d'alternance sur la plateforme stages.iledefrance.fr.

Vous êtes boursier, vous venez d'obtenir le bac avec mention « très bien » et vous allez poursuivre vos études. Avez-vous droit à une aide ?

Oui, afin de relancer l'ascenseur social, la Région attribue une bourse au mérite de 1.000 euros aux jeunes Franciliens d'origine modeste qui viennent d'obtenir le bac avec mention « très bien ».

Ces jeunes doivent être attributaires de la bourse sociale des étudiants (BSE) et de l’aide au mérite de l’État, versées par les Crous des académies de Paris, Versailles et Créteil, et entamer aussitôt après des études supérieures ou une formation dans le secteur sanitaire et social en Île-de-France.

La bourse au mérite leur est versée l’année scolaire suivante en 2 fois (700 euros + 300 euros) sans qu'ils aient à effectuer la moindre démarche. Pour plus d'infos, vous pouvez consulter la présentation de l'aide.

Pour nous contacter, écrivez à aideaumerite@iledefrance.fr

Démarche citoyenne d'une ampleur inédite, le Budget participatif écologique de la Région invite associations, collectivités, structures publiques ou privées, ou toute personne morale, à soumettre leurs projets au vote des Franciliens.

Retrouvez toutes les infos ici.

La Région propose-t-elle une aide pour installer un nouveau mode de chauffage?

Oui, depuis le 1er octobre 2021, elle propose, avec l'Ademe, l'aide au renouvellement des chauffages au fuel, au bois ou au charbon.

Cette aide, qui remplace le fonds Air-Bois en étant beaucoup plus large, est d'un montant de 1.000 euros (voire 1.500 euros dans certains cas).

Elle s'adresse aux Franciliens propriétaires occupants de leur logement, qui, afin de faire des économies d'énergie, sont décidés à remplacer des équipements obsolètes (chaudière/équipement de chauffage individuel utilisable avec du bois ou du charbon datant d’avant 2002 OU chaudière individuelle au fuel sans condition d’âge) par des équipements plus écologiques.

L'installation de 5 types de chauffages donne droit à l'aide :

  • Chauffage et/ou production d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie solaire thermique,
  • Pompe à chaleur autre que air/air dont la finalité essentielle est la production de chaleur ou d’eau chaude sanitaire,
  • Chauffe-eau thermodynamique équipé d’une pompe à chaleur,
  • Système hybride associant les équipements ci-dessus et l’énergie électrique.
  • Équipement de chauffage bois performant labellisé « Flamme Verte » ou équivalent (sous conditions, et notamment le renouvellement d’un équipement bois utilisé comme chauffage principal).

Pour plus d'infos et bénéficier de l'aide au renouvellement des chauffages au fuel, au bois ou au charbon, rendez-vous sur cette page.

Qui contacter ?

Attention : la Région ne gère pas directement cette aide.

Conséquence :

Avec son Chèque permis de conduire, la Région Île-de-France finance jusqu'à 1.300 euros le permis B des Franciliens de 18 à 25 ans en formation ou en recherche d'emploi, sans qu'ils aient à avancer de l'argent.

Qui peut en bénéficier exactement ? Comment ? Dans quelles auto-écoles ?... Les réponses vous attendent dans la FAQ Chèque permis de conduire.

Vous n’avez pas trouvé de réponse à votre question ?

Coup de pouce énergie

Cette aide de 250 euros pour les plus modestes a été proposée du 5 juillet au 18 octobre 2023 par la Région avec la participation de l'Union européenne.

Présentation du Coup de pouce énergie ici.

► Une question (seulement pour finaliser une demande validée avant le 18 octobre 2023) ? Consultez la FAQ Coup de pouce énergie. Si vous ne trouvez pas votre réponse, écrivez à coupdepouce@iledefrance.fr

Chèque efficacité énergétique

Vous êtes une TPE-PME francilienne de moins de 20 salariés ? La Région vous propose, avec son Chèque efficacité énergétique, de recevoir jusqu'à 10.000 euros pour payer vos factures d'énergie.

Présentation de l'aide et comment la demander.

Une question sur l'aide en général ? Écrivez à aides.economiques@iledefrance.fr.

Une question sur votre dossier de demande ? Écrivez à cheque-efficacite-energetique@cci-paris-idf.fr.

Vous souhaitez préparer le diplôme d'accès aux études supérieures (DAEU) ?

La Région donne une seconde chance à celles et ceux qui, à l’âge de passer le bac, en ont été empêchés du fait d’un événement de la vie ou de conditions particulièrement difficiles ayant stoppé la poursuite de leurs études. Elle a créé pour eux une aide incitant au passage du diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU).Pour plus d'infos, vous pouvez consulter la présentation de l'aide.

Pour nous contacter, écrivez à daeu@iledefrance.fr.

Vous souhaitez contacter un conseiller régional d'Île-de-France ?

Pour connaître les coordonnées des élus régionaux, vous pouvez consulter l'annuaire des élus en ligne. 

Le standard (01 53 85 53 85) vous orientera également vers votre interlocuteur.

Vous souhaitez contacter un groupe politique du Conseil régional d'Île-de-France ?

Retrouvez tous les groupes politiques du Conseil régional sur cette page.

Vous recherchez un emploi en Île-de-France. Où pouvez-vous vous renseigner ?

De nombreux organismes peuvent vous accompagner dans votre recherche : Pôle emploi, les missions locales (pour les jeunes), l’ Apec (pour les cadres) et Cap emploi (pour les personnes en situation de handicap).

Vous recherchez du travail dans les services de la Région Île-de-France ?

Consultez les offres dans l’espace emploi de notre site (allez dans la partie « Offres d'emploi, apprentissage et stage à la Région Île-de-France (au siège et dans les lycées) » puis sélectionnez « Apprenti, Stage ou poste de catégorie A, B ou C » dans le menu « Catégorie »).

Vous pouvez aussi déposer une candidature spontanée dans l’espace emploi de notre site (allez dans la partie « Offres d'emploi, apprentissage et stage à la Région Île-de-France (au siège et dans les lycées) » puis sélectionnez « Candidature spontanée »).

Vous recherchez du travail dans les lycées d'Île-de-France ?

Écrivez à rhlycees@iledefrance.fr

Vous souhaitez vous développer, innover ou surmonter des difficultés ?

Pour découvrir les aides pour entreprises de la Région (financement, conseil ou accompagnement) et en faire la demande :

Vous souhaitez créer ou reprendre une entreprise ?

Il est impératif de vous faire accompagner en amont et en post création. Plusieurs grands réseaux sont spécialisés dans cet accompagnement. Ils vont vous apporter des conseils sur la validation du projet, la réalisation du business plan, la validation juridique, la recherche de financement, la création administrative de la société et l’accompagnement post création :

  • BGE : réseau associatif d’accompagnement à la création d’entreprise (bge.asso.fr)
  • Chambre de commerce et d’industrie Paris Île-de-France (cci-paris-idf.fr)
  • Chambre régionale de métiers qui propose un accompagnement pour les artisans (crma-idf.com)
  • Positive Planet qui intervient gratuitement et plus particulièrement sur les quartiers en politique de la ville (positiveplanetfrance.org/espace-entrepreneur)

Plusieurs réseaux proposent un accompagnement financier (microcrédit, garantie bancaire et prêt d’honneur). Leur accompagnement porte sur la structuration financière des projets, un accès au financement qui aura un effet levier bancaire et un suivi post création :

  • Réseau Adie qui propose un microcrédit associé à un prêt d’honneur (tél. : 0969 328 110)
  • Réseau France active, réseau de financement qui propose des garanties bancaires facilitant l’accès au crédit bancaire (jusqu’à 65% maximum de prise en charge de la garantie d’un prêt) (franceactive.org)
  • Réseau France Initiative, réseau qui propose des prêts d’honneur jusqu’à 25.000 euros à taux 0% couplés à des prêts bancaires (www.initiative-france.fr)
  • Réseau Entreprendre, réseau qui apporte des prêts d’honneur à des entreprises à potentiel (jusqu’à 100.000 euros en prêt d’honneur) (reseau-entreprendre-ile-de-france.fr)

Pour nous contacter, écrivez à aides.economiques@iledefrance.fr

Employeur d’un apprenti, vous avez des questions relatives à son contrat ou au versement de la prime régionale ?

Pour toute question sur le contrat de votre apprenti, la date de versement ou le montant de la prime, merci de vous rapprocher du CFA dans lequel est scolarisé votre apprenti. 

Employeur, vous voulez proposer une offre de stage ou d'alternance ?

Si vous bénéficiez d'une aide régionale, vous devez proposer en contrepartie une offre de stage ou d'alternance sur la plateforme stages.iledefrance.fr. Retrouvez la marche à suivre ici.

Quelles aides la Région propose-t-elle aux étudiants ?

Bourses mobilité internationale, soutien à l'entrepreneuriat étudiant... Retrouvez toutes les aides destinées aux étudiants sur cette page.

Vous êtes étudiant et vous avez besoin de soutien psychologique en pleine crise sanitaire ?

La Région soutient, depuis janvier 2021, « Écoute Étudiants Île-de-France », une plateforme gratuite et anonyme d’écoute et de conseils pour régler ses problématiques soi-même ou se faire aider. Et elle prend en charge 3 consultations en visioconférence si besoin. Plus d'infos sur cette page.

Originaire ou domicilié en Île-de-France, vous allez vous inscrire dans une université ou grande école située dans une autre région française. Avez-vous droit à des aides de la part de la Région Île-de-France ?

Les différents dispositifs régionaux d'aide ne s’adressent qu’aux étudiants inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur en Île-de-France. Le lieu d'origine, de domiciliation, ainsi que le rattachement fiscal de l’étudiant en Île-de-France, ne constituent pas à eux seuls un critère d’éligibilité aux aides régionales. Nous vous invitons à vous informer sur les aides mises en place dans la région ou le Crous dont dépend votre établissement.

La Région peut-elle prendre en charge tout ou partie de vos frais d'inscription dans un établissement supérieur francilien, public ou privé (hors CFA ou formations sanitaires et sociales) ?

La Région n’est pas compétente pour des bourses d’études ou des prises en charge de ce type. Vous pouvez vous informer sur les dispositifs proposés par l’État en contactant le Crous de l'académie dont vous dépendez : le Crous de Paris, le Crous de Créteil ou le Crous de Versailles.

Étudiant hors Île-de-France, vous souhaitez obtenir une attestation de non versement d’une aide par la Région Île-de-France ?

La Région Île-de-France ne délivre aucune attestation de ce type. Vous pouvez le signaler à l'établissement dans lequel vous êtes inscrit.

Vous êtes à la recherche d'un logement en résidence universitaire ?

Bien qu’étant l’un des principaux financeurs des structures d'accueil pour étudiants en Île-de-France, la Région ne procède pas directement à l’attribution des logements. Merci de vous rapprocher du Crous de l'académie dont vous dépendez : le Crous de Paris, le Crous de Créteil ou le Crous de Versailles.

Vous pouvez aussi contacter les organismes gestionnaires de résidences pour étudiants et de foyers de jeunes travailleurs, susceptibles de loger des étudiants : Aljt ; CLJTCoallia Espacil Habitat ; Efidis-Studefi ; Alfi.

Pour toute question relative à l’apprentissage et aux aides dédiées aux apprentis comme aux employeurs, vous pouvez vous rapprocher de votre CFA.

Une autre question ? Écrivez à vie.etudiante@iledefrance.fr

Vous recherchez des fonds européens pour votre projet et souhaitez être accompagné dans votre démarche ?

Rendez-vous sur europeidf.fr, le site de l'Europe en Île-de-France.

Pour nous contacter, écrivez à europe@iledefrance.fr

Puis-je bénéficier du Fonds Air-Bois pour remplacer une chaudière au bois par une moins polluante ?

Non, cette aide a été supprimée le 1er octobre 2021. Elle a aussitôt été remplacée par une autre, plus large : l'aide au renouvellement des chauffages au fuel, au bois ou au charbon.

Pour un résumé de cette aide, pour savoir comment la demander et qui contacter si besoin, consultez l'onglet « Chauffage » de cette page.

Vous souhaitez des informations sur les formations sanitaires et sociales (sages-femmes, auxiliaires de puériculture, infirmiers) ?

Vous pouvez consulter la fiche relative aux formations en travail social, paramédicales et maïeutiques, ainsi qu'aux bourses proposées par la Région.

Vous souhaitez obtenir une bourse dans ce cadre ?

Les demandes de bourses doivent être effectuées non pas au Crous mais à la Région, dans l'espace dédié de notre site : fss-ext.iledefrance.fr.

Les dépôts de demandes se font sur 2 périodes chaque année :

  • En janvier-février pour les rentrées à la même période.
  • Au cours de l'été pour les rentrées en septembre-octobre.

Vous avez besoin de plus de renseignements ? Retrouvez les réponses aux questions les plus fréquentes. 

Pour nous contacter, utilisez ce formulaire de contact.

Disponible depuis juin 2023, LABAZ est l'appli de la Région qui propose aux 15-25 ans un accès direct à des aides et des bons plans spécialement pour eux.

Présentation ici.

Des questions ?

Vous êtes à la recherche d'un logement social en Île-de-France ?

Bien qu’étant l’un des principaux financeurs du logement social en Île-de-France, la Région n'attribue pas elle-même de logements aux personnes remplissant les conditions réglementaires.

 Les seuls bénéficiaires des aides régionales en faveur du logement sont :

  • Les maîtres d’ouvrage sociaux (offices, SA d’HLM…) dans le cadre de subventions à l’investissement au titre du développement de l’offre locative sociale,
  • Les syndics de copropriétés dans le cadre de l’intervention régionale en faveur du redressement de copropriétés en difficultés labellisées par la Région.

Concernant l'attribution de logements, la procédure dépend des communes, des organismes HLM et des services de l’État.

Principaux cas de figure :

  • Si vous êtes à la recherche d'un logement social, vous pouvez trouver les démarches à entreprendre sur le site de la Drihl . Vous pouvez aussi contacter l' Adil de votre département, qui vous conseillera et vous aidera dans vos démarches.
  • Si vous êtes à la recherche d'un logement étudiant/jeune travailleur, vous devez vous rapprocher du Crous de l'académie dont vous dépendez : le Crous de Paris, le Crous de Créteil ou ke Crous de Versailles. Vous pouvez aussi contacter les organismes gestionnaires de résidences pour étudiants et de foyers de jeunes travailleurs, susceptibles de loger des étudiants : Aljt ;  CLJT  ; Coallia ; Espacil Habitat ; Efidis-Studefi ; Alfi
  • Si vous êtes dans une situation particulièrement précaire (victime de violences conjugales, personne handicapée, hébergée ou logée temporairement, personne vivant dans un logement insalubre ou menacée d’expulsion), vous devez constituer un dossier « droit au logement opposable » (DALO). Pour cela, vous avez besoin de l'aide d'une association.
  • Si vous êtes une femme victime de violences conjugales, sachez que la Région réserve 100 logements sociaux aux personnes dans votre cas. Cependant, ce n'est pas elle qui attribue ces logements. Cette mission a été confiée à la Fédération nationale solidarité femmes.

Contactez la Fédération nationale solidarité femmes sur son site ou en appelant le 39 19.

Vous recherchez une aide pour acheter le logement HLM dont vous êtes locataire ?

Il n’existe aucune aide régionale permettant de financer l’achat de bien immobilier par des particuliers.

Vous présentez un risque aggravé de santé et souhaitez bénéficier de la Garantie immobilière solidaire pour pouvoir acheter ?

Lancée par la Région en août 2020, cette garantie supprime les surprimes imposées aux primo-accédants présentant un risque aggravé de santé lorsqu'ils souscrivent des crédits de l’acquisition d’un logement ou d’un bail commercial. Retrouvez toutes les infos ici.

Vous souhaitez acheter du bâti sans foncier pour payer moins cher ?

La Région Île-de-France propose le bail réel solidaire, qui permet aux Franciliens modestes de devenir propriétaires de leur logement pour moins cher. Il repose sur une dissociation du foncier et du bâti, ce qui permet des prix d'achat de 30 à 50% plus bas que ceux du marché classique. Retrouvez toutes les infos ici.

Vous êtes propriétaire dans une copropriété en difficulté ou dégradée, incapable de financer des travaux d'urgence ?

Obtenez tout d'abord la labellisation « copropriété en difficulté soutenue par la Région » pour votre résidence, en contactant :

  • Soit le service habitat de la ville dans laquelle se trouve la résidence,
  • Soit l’Agence départementale d’information sur le logement (Adil) du département concerné.

La labellisation « copropriété en difficulté soutenue par la Région » vous permettra ensuite de bénéficier de multiples aides possibles : mesures d’ingénierie (étude, diagnostic, expertise, ingénierie sociale, maîtrise d’œuvre, suivi-animation), procédures juridiques et contentieuses (recouvrement d’impayés, scission juridique, refonte du règlement de copropriété, refonte état descriptif de division…), gestion (financement du surcoût de gestion de la copropriété en difficulté), formation (stages et formations à destination des copropriétaires et des conseils syndicaux), travaux de réhabilitation en parties communes, travaux d’amélioration thermique en parties communes, travaux en parties privatives.

Parents, vous voulez inscrire votre enfant dans un lycée ?

Bien que la Région finance à 100% la construction, l'équipement et l'entretien des lycées, les inscriptions ne relèvent pas de son domaine de compétence. Pour cela, il faut contacter le rectorat.

Parents, vous avez une question sur la tarification des cantines des lycées ?

Votre enfant est demi-pensionnaire dans un lycée d'Île-de-France ? Grâce à la Région, payez la restauration scolaire en fonction de vos ressources.

Pour cela, suivez la procédure qui vous concerne :

Dans un cas comme dans l'autre, pour éditer l'attestation à transmettre au service intendance du lycée lors de l'inscription à la demi-pension, vous devrez utiliser notre calculette en ligne.

Si vous avez un souci technique en utilisant la calculette, consultez cette page.

Vous n'avez pas trouvé la réponse ?

Enseignants, vous avez une question sur le soutien aux projets d'éducation artistique et culturelle dans les lycées ?

Écrivez à eac@iledefrance.fr

Toute personne physique ou morale qui souhaite contester une décision du Conseil régional peut saisir le Médiateur sous certaines conditions. La démarche est gratuite et peut permettre d’obtenir, dans un délai assez court, le règlement d’un litige sans avoir à saisir la justice.

Plus d'infos sur le rôle du Médiateur et les conditions à réunir pour le saisir.

Vous pouvez saisir le Médiateur :

  • Par courrier postal à :

Monsieur le Médiateur de la Région Île-de-France 

2 rue Simone Veil

93400 Saint-Ouen

Vous souhaitez recevoir des objets promotionnels de la Région Île-de-France ?

Nous regrettons de ne pas pouvoir répondre aux demandes individuelles ou collectives d’objets promotionnels.

En revanche, des objets et des brochures sont mis à disposition des visiteurs du stand de la Région lors des événements auxquels elle participe directement.

Vous souhaitez écrire à la présidente de la Région Île-de-France ?

Vous pouvez adresser votre courrier à : 
Madame Valérie Pécresse
Présidente de la Région Île-de-France
2 rue Simone Veil
93400 Saint-Ouen

Vous pouvez aussi envoyer un message électronique à contact@iledefrance.fr

Qu'est-ce que QIOZ ?

Lancé en 2019, QIOZ est un service d'apprentissage des langues en ligne gratuit réservé aux Franciliens (votre adresse IP le détermine).

Il est disponible sur :

Son originalité ? L'apprentissage se fait essentiellement en vidéo, à travers plus de 1.500 extraits de films, séries TV, clips musicaux ou documentaires. Mais aussi avec des jeux et des exercices sur la base de PhotoVocabs ou dictionnaires visuels interactifs. En prime, un coach virtuel est à disposition !

Que propose QIOZ ?

► Apprendre des langues

QIOZ permet de

  • Débuter,
  • Se perfectionner.

Le tout, dans des langues de plus en plus nombreuses :

►Apprendre le vocabulaire en anglais ou en FLE de métiers qui recrutent

QIOZ permet aussi d'assimiler du vocabulaire professionnel en anglais ou en français langue étrangère (FLE) de nombreux secteurs qui recrutent :

  • BTP,
  • Sécurité,
  • Banque et assurance,
  • Communication digitale,
  • Vente et commerce,
  • Hôtellerie-restauration,
  • Transport,
  • Paramédical,
  • Aide à la personne.

Vous avez une question sur la plateforme gratuite d'apprentissage des langues QIOZ ?

Remplissez le formulaire en ligne.

Vous voulez télécharger un arrêté, une délibération votée en séance plénière du Conseil régional ou lors d'une séance de la Commission permanente, etc. ?

Rendez-vous sur le portail de publication en open data des actes administratifs de la Région Île-de-France.

Vous pouvez chercher un document :

  • Par numéro,
  • Par type,
  • Par organe émetteur (Conseil régional, Commission permanente, Ceser...),
  • Par thématique,
  • Par date.

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique dans votre logement ?

La Région peut proposer une aide à cette fin à des copropriétés dégradées incapables de financer des travaux. 

Pour cela, dans un premier temps, la labellisation « copropriété en difficulté soutenue par la Région » de la résidence est indispensable.

Elle s'obtient en contactant :

  • Soit le service habitat de la ville dans laquelle se trouve la résidence,
  • Soit l’Agence départementale d’information sur le logement (Adil) du département concerné.

Plus d'infos dans la réponse « Logement (social/copropriétés) » de notre FAQ.

En revanche, la Région ne propose pas d'aide directe aux propriétaires particuliers. 

Si vous êtes dans ce cas, vous pouvez peut-être bénéficier du programme Habiter mieux, géré par l’Agence nationale de l’Habitat (Anah) et dont la Région Île-de-France finance une partie. Vous trouverez toutes les infos sur sur anah.fr.

Vous pouvez également vous rapprocher de l’Agence départementale d’information sur le logement (ADIL) de votre département, qui pourra vous renseigner sur tous les dispositifs mobilisables pour votre projet.

Aide à la conversion des chaudières au fuel, au bois ou au charbon

Bon à savoir : la Région aide à hauteur de 1.000 euros, depuis le 1er octobre 2021, les propriétaires voulant remplacer des équipements de chauffage obsolètes (chaudière/équipement de chauffage individuel utilisable avec du bois ou du charbon datant d’avant 2002 OU chaudière individuelle au fuel sans condition d’âge) par l'un des équipements suivants :

  • Équipement de chauffage et/ou production d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie solaire thermique,
  • Pompe à chaleur autre que air/air dont la finalité essentielle est la production de chaleur ou d’eau chaude sanitaire,
  • Chauffe-eau thermodynamique équipé d’une pompe à chaleur,
  • Système hybride associant les équipements ci-dessus et l’énergie électrique.

Pour plus d'infos, rendez-vous sur cette page.

Vous cherchez un stage ?

La Région affiche ses offres d’apprentissage dans son espace emploi (allez dans la partie « Offres d'emploi, apprentissage et stage à la Région Île-de-France (au siège et dans les lycées) » puis sélectionnez « Stage » dans le menu « Catégorie »).

Pour une candidature spontanée à la Région, rendez-vous dans son espace emploi également (allez dans la partie « Offres d'emploi, apprentissage et stage à la Région Île-de-France (au siège et dans les lycées) » puis sélectionnez « Candidature spontanée »).

Au-delà, les entreprises, associations, mairies… auxquelles la Région attribue des subventions ont l’obligation de proposer des stages en contrepartie. Ces offres de stages sont réunies sur la plateforme stages.iledefrance.fr.

Pour savoir comment utiliser cette plateforme, plus d'infos ici.

Vous êtes une entreprise, une association, une collectivité locale... et vous souhaitez publier une offre de stage sur iledefrance.fr ? Ou en dépublier une ?

Vous trouverez sur cette page le mode d'emploi pour déposer (ou dépublier) une offre de stage sur la plateforme stages.iledefrance.fr.

Vous souhaitez recevoir des informations à caractère touristique (événements, hébergement) sur Paris et l’Île-de-France ?

Contactez le comité régional du tourisme de Paris - Île-de-France : contact@visitparisregion.com

​Vous avez des questions concernant les transports en commun d'Île-de-France (RER, Transilien, métro, tramway, bus...), les abonnements (Navigo, Imagine R...) ? Vous avez des réclamations, des suggestions ?

Écrivez à contact@voyageurs.iledefrance-mobilites.fr

Concernant la carte « Imagine R », elle est réservée aux écoliers, collégiens, lycéens et étudiants de moins de 26 ans résidant en Île-de-France. Toutes les informations concernant l'inscription sont disponibles sur le site imagine-r.com

À noter aussi que certains départements d'Île-de-France proposent une prise en charge complémentaire de l'abonnement. Renseignez-vous directement auprès de votre département.

En situation précaire, avez-vous droit à la gratuité ou à des réductions dans les transports en commun d’Île-de-France ?

Vous habitez en Île-de-France et vous êtes :

  • Allocataire du RSA sous certaines conditions de ressources : vous pouvez bénéficier de la gratuité ainsi que tous les membres de votre foyer
  • Chômeur titulaire à la fois de l' ASS et de la CMU : vous pouvez bénéficier de la gratuité transport

Pour savoir si vous êtes éligible, appelez l’agence Solidarité transports au 0 800 948 99 (numéro gratuit depuis un poste fixe).

Vous avez des questions plus générales sur les transports de tous modes ?

Écrivez à directiondestransports@iledefrance.fr

Vous êtes un particulier, une entreprise ou une commune et vous voulez changer acheter un véhicule moins polluant ou transformer le moteur de votre véhicule. Pouvez-vous bénéficier d'une aide régionale ?

Oui.

Pour les particuliers
  • Jusqu'à 3 000 euros pour les particuliers convertissant la motorisation d'un véhicule thermique à l'électrique ou à l'hydrogène, par la technique dite du « rétrofit ».
    Plus d'infos sur l'aide.
  • Jusqu'à 9 000 euros pour les particuliers de grande couronne achetant une voiture électrique, produite de façon plus écologique.
    Plus d'infos sur l'aide.
Pour les entreprises 
  • Jusqu'à 3 000 euros pour les entreprises convertissant la motorisation d'un véhicule thermique à l'électrique ou à l'hydrogène, par la technique dite du « rétrofit ».
    Plus d'infos sur l'aide.
  • Jusqu'à 15 000 euros pour les très petites entreprises créant une activité de commerce ou artisanat ambulant et achetant un camion-magasin électrique ou hydrogène dans ce cadre.
     ► Plus d'infos sur l'aide.
  • Jusqu’à 30 000 euros pour les entreprises faisant l’achat de véhicules plus propres pour leurs activités professionnelles.
    Plus d'infos sur l'aide. 
Pour les communes
  • Jusqu'à 3 000 euros pour les communes convertissant la motorisation d'un véhicule thermique à l'électrique ou à l'hydrogène, par la technique dite du « rétrofit ».
    Plus d'infos sur l'aide.
  • Jusqu’à 30 000 euros pour les communes faisant l’achat de véhicules plus propres pour leurs activités professionnelles.
    Plus d'infos sur l'aide.
Plus d'infos

Vous êtes un particulier et vous voulez convertir votre véhicule à essence en véhicule fonctionnant au bioéthanol. Pouvez-vous bénéficier d'une aide régionale ?

Non. La Région ne propose plus cette aide depuis le 31 décembre 2023.

Vous souhaitez acheter un vélo électrique ou autre. Avez-vous droit à une aide ?

Oui, mais cette aide est gérée par Île-de-France Mobilités, l'autorité organisatrice des transports en Île-de-France, et non la Région.

Elle porte sur des vélo électriques, mais aussi cargos et pliants avec ou sans assistance électrique, classiques, adaptés, le tout neuf ou reconditionné (vendu par des professionnels) :

  • Pour un vélo classique à assistance électrique (VAE) : 50% maximum du prix d’achat TTC du vélo et des accessoires (panier/sacoches, casque, antivol), dans la limite de 400 euros,
  • Pour un vélo cargo sans assistance électrique : 50% maximum du prix d’achat TTC du vélo et des accessoires (panier/sacoches, casque, antivol), dans la limite de 400 euros,
  • Pour un vélo cargo avec assistance électrique : 50% maximum du prix d’achat TTC du vélo et des accessoires (panier/sacoches, casque, antivol), dans la limite de 600 euros,
  • Pour un vélo pliant avec ou sans assistance électrique : 50% maximum du prix d’achat TTC du vélo et des accessoires (panier/sacoches, casque, antivol), dans la limite de 400 euros (au lieu de 500 euros),
  • Pour un vélo adapté : 50% maximum du reste à charge TTC du prix d’achat du vélo et d’accessoires éventuels d’aide à la maniabilité et de sécurité, dans la limite de 1.200 euros.
  • Pour un vélo mécanique pour les 15-25 ans : 50% maximum du prix d’achat et des accessoires (panier/sacoches, casque, antivol), dans la limite de 100 euros (cette aide est disponible sur LABAZ, l'appli pour smartphones de la Région qui recense les aides et des bons plans culture-sport pour les 15-25 ans).
  • Pour un kit d’électrification installé par un professionnel : 50% maximum du prix d’achat et d’installation, dans la limite de 200 euros.

Vous trouverez toutes les explications sur notre site et sur iledefrance-mobilites.fr

Vous voulez d'autres renseignements sur l'aide à l'achat d'un vélo d'Île-de-France Mobilités ?

Vous trouverez toutes les explications sur notre site et sur iledefrance-mobilites.fr.

Écrivez à contact@voyageurs.iledefrance-mobilites.fr

Vous avez demandé l'aide à l'achat d'un vélo d'Île-de-France Mobilités et vous avez une question concernant le traitement de votre dossier ?

Vous devez cliquer sur le bouton « Assistance » de la plateforme mes-demarches.iledefrance-mobilites.fr

Partager la page