Production ciné-TV soutenue : « Portrait de la jeune fille en feu » en salles

du mercredi 18 septembre au vendredi 18 octobre 2019

Au XVIIIe siècle en Bretagne, une femme en peint une autre qui vit ses derniers moments de liberté entre le couvent et le mariage. Un film aidé par la Région primé à Cannes, à voir à partir de ce 18 septembre.

Portrait de la jeune fille en feu

À voir en salles à partir de ce 18 septembre, le film Portrait de la jeune fille en feu, de Céline Sciamma, a bénéficié du Fonds de soutien cinéma Île-de-France.

Ce film, qui était l'un des 16 soutenus par la Région présentés à Cannes en mai 2019, a été couronné à cette occasion avec le Prix du scénario.

L'histoire : sur une île de Bretagne en 1770, une femme doit en peindre une autre à son insu. Car le portrait a vocation à marier le modèle. La peintre va découvrir une jeune femme passionnée qui vit ses derniers moments de liberté entre le couvent et la vie d’épouse. Elle finit par la faire poser vraiment, et l'une et l'autre tombent amoureuses...

Portrait de la jeune fille en feu, qui a notamment été tourné au château de La Chapelle-Gauthier (77), est interprété par Noémie Merlant, Adèle Haenel et Valeria Golino entre autres.

Ce film est signé Céline Sciamma dont la Région a soutenu tous les précédents films : Naissance des pieuvres (2007), Tomboy (2011) et Bande de filles (2014).
 

Informations pratiques

Adresse

dans les salles

France

Aide régionale (Fonds de soutien) : 380.000 euros (pour Lilies Films)

Durée : 2h00

Tarification

Payant

44.708542, 1.903073