Production ciné-TV soutenue : « Harka », primé à Cannes, en salles

du Mercredi 02 novembre au Vendredi 02 décembre 2022

Sur les écrans dès ce 2 novembre 2022, un film aidé par la Région dont l'interprète principal a été récompensé à Cannes 2022. La chronique d'une jeunesse tunisienne sans espoir 10 ans après la « révolution du jasmin ».

Harka

Film bénéficiaire de l'Aide après réalisation, Harka a fait partie des 21 productions soutenues par la Région présentées à Cannes 2022 et des 8 finalement récompensées.

À voir en salles depuis ce 2 novembre 2022, ce film signé Lotfy Nathan a valu à son interprète Adam Bessa le Prix (ex aequo) de la meilleure performance dans la section « Un certain regard » (dédiée au jeune cinéma d’auteur et de recherche).

Chronique de la colère puis la révolte face aux injustices

Harka est la chronique d'une vie de débrouille à laquelle est confrontée un jeune Tunisien plus de 10 ans après la « révolution du jasmin » et le « Printemps arabe ». 

C'est aussi celle de sa colère face aux injustices et, bientôt, de sa révolte...

Le personnage principal, interprété par Adam Bessa, s'appelle Ali. Tout en rêvant d'une vie meilleure, il mène une existence solitaire, en vendant de l’essence de contrebande au marché noir. Jusqu'au jour où son père meurt. Le jeune homme doit alors s’occuper de ses 2 sœurs cadettes, livrées à elles-mêmes dans une maison dont elles seront bientôt expulsées. Ses nouvelles responsabilités ont l'effet d'un déclic...

« Harka » signifie troupe de milice levée par une autorité politique ou religieuse.

Près de 200 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient la création et l'emploi dans le secteur ciné-TV à travers, chaque année :

► Les aides à la production sont remboursables dès que l'œuvre est rentabilisée.

En Île-de-France

Informations pratiques

Adresse

au cinéma

France

Durée : 1h27

Aide régionale (Aide après réalisation) : 40.000 euros (à Cinenovo)

Tarification

Payant