7 novembre 2019

Trophées ellesdeFrance 2019 : et les gagnantes sont...

De g. à dr. : Alice de Maximy, une parente de Naoëlle d'Hainaut, Bernadette Rwegera, Zineb El Rhazoui, Nora Fraisse et Valérie Pécresse - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos

La 2de cérémonie de remise des Trophées ellesdeFrance a récompensé, ce 7 novembre, 5 Franciliennes pour leur combat, leur carrière, leur engagement. 45 ambassadrices d'une Île-de-France innovante et solidaire étaient en lice à cette occasion.

Chiffres-clés

  • 45 femmes nominées,
  • 5 catégories dont 1 prix du public, 
  • 1 jury de 18 personnalités locales. 

L’Île-de-France compte 6 millions de Franciliennes. Parmi elles, des femmes engagées en faveur d’une cause. Des scientifiques, des médecins, des responsables associatives ou encore des créatrices qui œuvrent au quotidien en faveur d’une société plus juste et innovante.

Pour les mettre en lumière et promouvoir leur action, la Région leur a consacré un événement pour la 2de année d'affilée : la remise des Trophées ellesdeFrance.

    Les nominées et le jury

    Téléchargez leur présentation.

    Organisée ce 7 novembre 2019 au musée du Quai-Branly-Jacques-Chirac à Paris (7e), la 2de  cérémonie de remise des Trophées ellesdeFrance a récompensé 5 femmes parmi 45 nominées. Avec 5 prix dont 1 décerné par le public.

    Prix de l'innovation ellesdeFrance : Alice de Maximy

    Alice de Maximy

    Le Prix de l'innovation vise à promouvoir l’esprit d’entreprendre des femmes franciliennes, qui prennent le risque de se lancer, faire avancer la recherche et s’adapter aux évolutions de notre société.

    Il a été attribué à Alice de Maximy, travaillant dans la communication-santé. On lui doit hkind, une appli de partage d'initiatives pour les acteurs de la santé, et la plateforme femmesdesante.fr, projet soutenu par la Région et Orange Healthcare, qui met en lumière les femmes qui font bouger la santé de manière positive.

    Alice de Maximy a été distinguée parmi 12 nominées : Florence Ardellier-Desages, Sandra Budimir, Joséphine Bouchez, Marina Carrère d’Encausse, Fatma Chouaieb, Clara Gaymard, Alice de Maximy, Lucile Noury, Lara Pawlicz, Pascale Senellart-Mardon, Sharon Sofer, Julia Vernin.

     

    Prix de la création ellesdeFrance : Naoëlle d'Hainaut 

    Naoëlle d'Hainaut

    Le Prix de la création a pour but d'encourager les artistes féminines faisant de l’Île de-France une « Terre de culture ».

    Il a été décerné à Naoëlle d'Hainaut, gagnante de l'émission TV culinaire Top Chef (saison 4) sur M6, et dont le restaurant, L'Or Q'idée, à Pontoise (95), qu'elle a ouvert en 2017 avec son mari, sommelier, a obtenu sa 1re étoile au guide Michelin en janvier 2019.

    Naoëlle d'Hainaut a été distinguée parmi 8 nominées : Naoëlle d’hainaut, Sofi Jeannin, Anastasia Mikova, Catherine Pégard, Marie-Claude Pietragalla, Julie Ranty, Nelly-Claire Rodi, Leïla Slimani.

     

    Prix de la solidarité ellesdeFrance : Bernadette Rwegera 

    Bernadette Rwegera

    Le Prix de la solidarité est destiné à valoriser les initiatives de femmes en faveur de la cohésion sociale, de la réussite et du respect d’autrui.

    Il a été remis à Bernadette Rwegera, arrivée du Rwanda en France en 1989. Après y avoir préparé un DEA d'anthropologie sur « les femmes et enfants migrants d'Afrique subsaharienne vivant en Île-de-France face au VIH », elle a fondé, en 1997 à Saint-Denis (93), Ikambere (la maison accueillante), une structure qui aide les femmes vivant avec le VIH/sida et les aide à se relever.

    Bernadette Rwegera a été distinguée parmi 8 nominées : Clothilde Buisson, Gwenaëlle Rivière et Clara Piolatto, Françoise Brie, Joëlle Dago-Serry, Sophie Filleur, Béatrice Gherara, Raphaëlle et Élise Covilette, Alma Guirao, Emmanuelle Larroque, Bernadette Rwegera.

     

    Prix du courage et du dépassement de soi ellesdeFrance : Nora Fraisse 

    Nora Fraisse

    Le Prix du courage et du dépassement de soi vise à reconnaître la force et le courage de Franciliennes ayant bravé les obstacles pour vivre, vaincre et faire savoir.

    Il a été attribué à Nora Fraisse, maman de Marion, sa fille aînée, qui a mis fin à ses jours en 2013, victime de harcèlement à l'école et sur les réseaux sociaux. Depuis ce drame, elle a créé avec son mari l'association Marion la main tendue et obtenu la mise en service d'un numéro court d'aide aux victimes (30 20) et la création d'une journée nationale contre le harcèlement.

    Nora Fraisse a été distinguée parmi 8 nominées : Nadia Daam, Anne Fougerat, Nora Fraisse, Stéphanie Frappart, Halima Lamali, Anne Fougerat, Marie-Amélie Le Fur, Aïssa Maïga, Sarah Ourahmoune.

     

    Prix du public Simone Veil ellesdeFrance : Zineb El Rhazoui 

    Zineb El Rhazoui

    Le Prix Simone Veil met à l’honneur la femme francilienne de l’année, sa détermination et son dévouement à défendre une cause.

    Il est décerné par les internautes, qui ont voté du 17 octobre au 4 novembre 2019 sur le site Web de la Région.

    La gagnante est Zineb El Rhazoui, activiste de la laïcité, ancienne collaboratrice de Charlie Hebdo.

    Zineb El Rhazoui a été distinguée parmi 9 nominées : Isabelle Adjani, Lucie Basch, Marjane Satrapi, Nicole Notat, Anne Rigail, Samia Essabaa, Henriette Steinberg, Zineb El Rhazoui, Valérie Masson-Delmotte.
         

     

    L'Île-de-France, Région engagée

    La Région Île-de-France est particulièrement investie
    pour l'égalité femmes/hommes,
    dans la lutte contre les discriminations
    et contre les violences faites aux femmes.