Publié le 17 juillet 2018

L'action régionale pour la recherche en Île-de-France

recherche-labo

Crédit photo : Jean-Lionel Dias

En finançant des projets relevant de Domaines d’intérêt majeur ou des chaires pour les chercheurs étrangers, la Région renforce la qualité et l’attractivité de la recherche en Île-de-France.

Pour rendre à l'Île-de-France son rang de première région scientifique en Europe et ainsi promouvoir l'image d'un territoire de référence, performant et engagé, la Région soutient les projets relevant de Domaines d’intérêt majeur (DIM). 13 ont ainsi été sélectionnés pour la période 2017-2020, dont la thérapie génique, les mathématiques fondamentales, les énergies renouvelables ou encore les sciences de l’ingénierie.

Pour la période 2022-2026, 9 DIM ont été sélectionnés par le Comité scientifique régional. Constitués des meilleures équipes scientifiques en matière de recherche et de transferts de technologie, les réseaux franciliens rattachés à ces DIM bénéficieront de 20 millions d'euros en 2022 et de plus de 100 millions d'euros au terme des 5 années.

Valoriser la recherche en Île-de-France

La recherche francilienne en chiffres

  • 105.800 chercheurs, soit 40% des effectifs nationaux et 6% des effectifs européens.
  • 19 milliards d'euros de dépenses de R&D par an, soit 39% des dépenses françaises.
  • 3e rang mondial en nombre de centres d'innovation (9).

La Région soutient les chaires en sciences humaines et sociales, à la fois pour interroger sur les effets des crises pour l’ensemble du territoire et pour l'accompagner dans ses propres enjeux de politiques publiques à mener.

Le dispositif permet de cofinancer, sur une période de 3 années maximum, des projets de recherche en sciences humaines et sociales portés par les jeunes  enseignants-chercheurs, chercheuses et chercheurs sur les thématiques de recherche suivantes :

  • l’éthique,
  • la géopolitique,
  • l’histoire,
  • la sociologie,
  • l’économie,
  • le droit,
  • le patrimoine et la culture la démographie,
  • les migrations,
  • la gestion,
  • etc…

Ces travaux de recherche permettront de développer plus de résilience face aux crises et d’anticiper le monde de demain.

En 2021 la région Île-de-France a désigné les 5 premiers projets lauréats des chaires en sciences humaines et sociales et leur a attribué un financement à hauteur de plus 821.000 euros.

La Région Île-de-France finance également les chaires Blaise-Pascal à destination des scientifiques étrangers de renommée dans tous les domaines : sciences exactes, sciences du vivant, sciences humaines et sociales, sciences appliquées et nouvelles technologies. Depuis 2016, la Région finance à 100 % 4 nouvelles chaires par an pour un montant total de 800.000 euros.

Soutenir les chercheurs franciliens

La Région accompagne également la recherche en Île-de-France en permettant aux laboratoires franciliens de rester compétitifs au niveau mondial et à la pointe de la recherche. Par quel moyen ? En co-finançant d’importants équipements scientifiques nécessaires à leurs travaux de recherche. L'objectif est de favoriser le développement de nouveaux projets d’ampleur internationale et de dispositifs expérimentaux originaux de recherche pour faire du territoire francilien une référence mondiale en matière de science et de technologie.

En 2017, la Région a ainsi investi 8,5 millions d'euros pour financer 21 projets tels qu’une plateforme mutualisée de calculs informatiques pour la recherche dans le domaine de l’intelligence artificielle (Université Paris-Saclay) ou encore une plateforme de caractérisation physico-chimiques pour la qualité de l’air (Université Paris-est Créteil).

Elle soutient financièrement la mobilité à l’international des chercheurs avec des bourses destinées aux doctorants. Elle agit en faveur de la poursuite des carrières des jeunes chercheurs et de la valorisation du doctorat.

Un nouveau Schéma régional de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation

Le SRESRI (Schéma régional de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation) est le document qui définit la stratégie régionale en matière d’enseignement supérieur de recherche et d’innovation. Élaboré par la Région avec les acteurs du territoire, il vise à favoriser l’attractivité, la croissance et l’emploi et à faire de l’Île-de-France l’une des régions les plus performantes et attractives du monde.

La phase de bilan du Schéma régional de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation 2017-2022 étant achevée, la Région Île-de-France a lancé une grande consultation pour son actualisation, en vue de l'élaboration du nouveau SRESRI 2023-2028.

Les acteurs du territoire étaient invités à contribuer à ce nouveau schéma en participant à des ateliers jusqu'au 25 mai 2022.