Les étapes d’un Plan de mobilité employeur (PDME)

1/ Par où commencer ?

Nos conseils pour vous lancer

L’idée du PDME a fait son chemin et vous sentez que vos équipes sont prêtes pour se lancer dans l’élaboration du plan ? Avant de commencer, il faut encore réfléchir à la mise en place d’un process pour donner au projet toutes les chances d’aboutir.

Par où commencer ?

La première question à se poser concerne les objectifs recherchés et les publics visés.

En effet, le PDME est à géométrie variable et chaque entreprise a des priorités et doit faire des choix différents.
Cela peut concerner l’amélioration des déplacements des visiteurs vers l’entreprise, mais aussi une meilleure gestion des horaires des salariés et, de façon plus générale, l’amélioration de leur qualité de vie en lien avec le travail.

Désigner la personne référente en charge du projet.

Le référent va pouvoir animer et piloter le PDME, notamment auprès de la direction.
Il faut également définir les personnes ou les organisations qui pourraient être parties prenantes pour l’élaboration du plan.
Il est indispensable de communiquer à l’ensemble du personnel la volonté de la direction de réussir ce projet mais aussi de favoriser l’émergence de groupes de travail.

Mettre en place une gouvernance de projet

Le comité de pilotage est l’instrument indispensable qui doit être reconnu, dès le départ, comme le lieu de référence pour l’élaboration du plan.
Il est constitué notamment de la direction de l’entreprise et des représentants du personnel et/ou du CHSCT pour que le PDME soit en lien avec les salariés. Il doit, si possible, intégrer les services RH, les services techniques et un représentant de la direction générale.
Le comité de suivi est constitué des pilotes des actions du PDME, qui vérifient l’état d’avancement des actions.
Un responsable du suivi est désigné. Il s’agit le plus souvent du chef du projet, qui a une vision globale de la démarche.

Les facteurs clés de succès

Pour assurer le succès du PDME, il est nécessaire dès le début de la démarche de :

  • Bénéficier du soutien de la direction de l’entreprise
  • Impliquer les membres du personnel, qui sont les premiers concernés par les actions mises en œuvre
  • En faire un projet transversal au sein de l’entreprise