Les Journées européennes du patrimoine en Île-de-France

du samedi 19 au dimanche 20 septembre 2020

Visites libres ou commentées, ateliers... : des rendez-vous variés permettre de découvrir les nombreux sites remarquables d'Île-de-France, dont certains méconnus, ces 19 et 20 septembre 2020.

Affiche des Journées européennes du patrimoine 2020

La Fête du patrimoine gourmand d'Île-de-France

Fête du patrimoine gourmand

La Région propose aussi, durant les Journées européennes du patrimoine, un marché de produits du terroir et des animations gourmandes à son siège, à Saint-Ouen (93). Plus d'infos.

Les Journées européennes du patrimoine en Île-de-France, ces 19 et 20 septembre 2020, ce sont plus de 1.800 rendez-vous pour (re)découvrir des sites et des édifices porteurs d’histoire et de symboles : hôtels particuliers, sites industriels, églises, lieux de pouvoir et emblématiques... mais aussi écoles.

D'autant plus que, cette année, le thème est « Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie ! »

L'occasion de mettre à l’honneur les trésors du patrimoine francilien de l’éducation : la Sorbonne à Paris (5e), la Maison d’éducation de la Légion d’honneur de Saint-Denis (93), la Cité internationale universitaire de Paris (14e) et ses 43 maisons dont celle de la Région Île-de-France, le projet de Campus d’Excellence à Versailles (78), le musée de l’École polytechnique – Mus’X à Saclay (91), l'Institut national d’histoire de l’art à Paris (2e), ou bien encore l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco) à Paris (7e).

Des lycées gérés par la Région à visiter

Des lycées, dont la Région assure la gestion, sont aussi ouverts aux visites exceptionnellement. Parmi eux :

  • Lycée Colbert (1868), 27, rue du Château-Landon, à Paris (10e), le 19 septembre 2020,
  • Lycée Voltaire (1890), 101, avenue de la République, à Paris (11e), le 19 septembre 2020 de 10h à 12h (sur inscription),
  • Lycée Jean-Rostand (années 1960), 66, rue Fernand-Bodet, à Mantes-la-Jolie (78), le 19 septembre 2020 (sur inscription).

Carte des lieux participants

Géolocalisez tous les sites à visiter en Île-de-France les 19 et 20 septembre 2020.

 (Carte du ministère de la Culture)

Pour les habitués, des premières participations à noter : l'atelier Rozsda à la résidence d'artistes du Bateau-Lavoir à Paris (18e), le musée de Montmartre (18e), l’ambassade de Lituanie (17e), la résidence L’Ange volant de Gio Ponti, à Garches (92) ou le Théâtre des Quartiers d’Ivry (94).

Les métiers du patrimoine mis en avant

Des rendez-vous mettant à l'honneur les métiers du patrimoine : rencontre avec les artisans du patrimoine au Domaine national de Fontainebleau (77), « Le musée sort de ses réserves » au château-musée de Nemours (77), « Petits et grands bâtisseurs » au musée et château de Dourdan (91), ateliers autour du chantier de reconstruction de la flèche de la basilique de Saint-Denis (93)...

Au-delà de la visite libre ou guidée, le programme est varié : entre chasses au trésor, ateliers créatifs, lectures pour petits et grands, spectacles et reconstitutions costumées, il y en a pour tous les goûts.

Lancement du concours Patrimoines en poésie

La Région et la Direction des affaires culturelles d'Île-de-France lancent, à l'occasion des Journées européennes du patrimoine, la 5e édition de Patrimoines en poésie. Ouvert jusqu'au 15 décembre 2020, ce concours de poésie invite les 8-12 ans à écrire le plus beau des poèmes autour du monument ou de l'œuvre d'art qu'ils préfèrent en Île-de-France (toutes les explications sont ici).

Les premiers ateliers (facultatifs pour participer au concours) qui aideront les poètes en herbe à trouver l'inspiration sont proposés ces 19 et 20 septembre 2020 (en rouge sur la carte) :

Voir en plein écran

 

La Région, soutien du patrimoine

Patrimoine d'intérêt régional

Entre 2016 et 2021, la Région aura consacré 200 millions d'euros au patrimoine pour le soutenir à tous les niveaux :

  • Restauration,
  • Valorisation,
  • Emploi et formation,
  • Recherche et innovation.

En matière de valorisation, elle a créé, en 2017, le label « Patrimoine d'intérêt régional » pour les sites remarquables non classés et non inscrits aux Monuments historiques (patrimoine industriel, petit patrimoine rural, art public, cités-jardins...). Donnant droit à des aides pour la préservation et l'ouverture aux visites, ce label a été décerné aux propriétaires de 105 sites à ce jour.

La Région a par ailleurs apporté 10 millions d'euros pour la restauration de Notre-Dame de Paris. Travaux qui avancent : à voir après leur restauration, les 19 et 20 septembre 2020 à la Cité de l’architecture et du patrimoine, à Paris (16e) : les 3 statues de Viollet-le-Duc qui ornaient la flèche de la Notre-Dame avant l’incendie.

Plus d'infos sur la politique de la Région en faveur du patrimoine.

Informations pratiques