Publié le 15 novembre 2019

Un « chèque numérique » pour des commerces connectés

chèque numérique commerce proximité

Avec une nouvelle aide pouvant atteindre 1.500 euros, la Région entend accélérer la transition numérique des artisans et commerçants franciliens indépendants. En clair, ce « chèque numérique » leur permettra d'optimiser leur gestion, leur marketing et leur visibilité sur le Web. 

Les artisans et commerces de proximité représentent près de 150.000 établissements en Île-de-France. Problème : seul 1 sur 2 accorde une importance stratégique aux outils digitaux.

Afin de combler ce retard, la Région propose, depuis ce 15 novembre 2019, le « chèque numérique pour un commerce connecté ». 

Destinée à tous les artisans et commerçants franciliens indépendants de moins de 10 salariés, cette aide peut atteindre 1.500 euros.

Mise à jour 3 février 2020

Chèque numérique : 2 bénéficiaires témoignent

Chèque numérique, commerçante

Découvrez les témoignages de 2 bénéficiaires du Chèque numérique en vidéo :

  • Une coiffeuse à Courbevoie (92),
  • La propriétaire d'une boutique d'ameublement et de décoration à Paris (10e).

Connecter le commerce de proximité

Le « chèque numérique pour un commerce connecté » a 3 objectifs :

  • Améliorer leur gestion digitale
    Par des abonnements à des solutions digitales pour une meilleure gestion de leur boutique (caisse connectée, gestion des stocks, gestion clientèle…).
     
  • Développer le « web-to-store » grâce au marketing digital
    Par le financement des dépenses de publicité en ligne relatives à leur e-reputation et à leur stratégie marketing (frais de référencement, achat de mots clés, achat de publicités sur les réseaux sociaux…).
     
  • Booster leurs ventes grâce au e-commerce
    Par la réalisation d’un site Internet, l’abonnement à une marketplace ou la prise en charge des commissions sur vente prévues par les plateformes de marché.

Les clients aiment toujours fréquenter les boutiques

La Région propose cette aide car, loin d'être une menace, le numérique, utilisé à bon escient, peut être une opportunité pour les commerçants et artisans. Si Internet a modifié la donne dans le commerce, les points de vente physiques et en particulier les commerces de proximité n'ont pas dit leur dernier mot. Les clients apprécient toujours autant de fréquenter les boutiques et d'y faire des achats.

Internet, une nouvelle vitrine

Commerce en ligne et boutiques physiques peuvent donc être complémentaires. L’enjeu pour les commerçants de proximité et les artisans franciliens est donc de développer leur présence sur Internet afin d’attirer les clients dans leurs boutiques grâce à une stratégie numérique. 

Une grande partie de cette activité digitale passe donc par la communication. Il s’agit d’être présent en ligne en développant un site et surtout de veiller à la bonne géolocalisation de son commerce et à sa e-réputation, voire en développant des opérations promotionnelles grâce à des outils appropriés. Autant de démarches que le « chèque numérique pour un commerce connecté » soutient.