Publié le 3 février 2020

Chèque numérique : 2 commerçantes témoignent

Chèque numérique, commerçante

Elena Gennadyevna Shevchenko, coiffeuse dans les Hauts-de-Seine, et Amandine Furhmann, commerçante à Paris, ont bénéficié du « chèque numérique », la nouvelle aide régionale destinée aux artisans et commerçants qui veulent améliorer leur présence sur le Web. Témoignages en images.

Ma Région et Moi : ces commerçantes connectées grâce au chèque numérique

La Région entend accélérer la transition numérique des artisans et commerçants franciliens indépendants.

Pour les aider à optimiser leur gestion, leur marketing et leur visibilité sur le Web, elle leur propose le « Chèque numérique pour un commerce connecté », une nouvelle aide régionale pouvant s'élever jusqu'à 1.500 euros.

Elena Gennadyevna Shevchenko, coiffeuse à Courbevoie (92), et Amandine Furhmann, à la tête d'un commerce d'ameublement et de décoration à Paris (10e), qui témoignent dans notre vidéo, font partie des premiers bénéficiaires due Chèque numérique. 

    Un Chèque numérique pour une coiffeuse indépendante

    Maquilleuse

    Elena Gennadyevna Shevchenko, maquilleuse et coiffeuse indépendante, utilise une plateforme de services à domicile pour mieux faire connaître sur le Web son salon, La culture de la beauté, situé à Courbevoie (92).

    Avec les économies qu’elle va réaliser en matière de marketing digital grâce au Chèque numérique de la Région, Elena Gennadyevna Shevchenko compte améliorer la qualité de son service clients.​​​​​​

     

     

    Un Chèque numérique pour une commerçante parisienne

    Pour sa boutique d’artisanat Datcha à Paris (10e), Amandine Furhmann mise beaucoup sur le référencement. Elle y consacre un budget important mais nécessaire pour être repérée par ses futurs clients, qui achètent de plus en plus en ligne.

    Le Chèque numérique qu’elle va recevoir de la Région Île-de-France lui permettra de diviser sa facture de référencement quasiment par deux.