festival de Cannes La Région est associée à 4 films récompensés sur la Croisette en mai 2023 : « Les Herbes sèches », de Nuri Bilge Ceylan, « Goodbye Julia », de Mohamed Kordofani, « La Mère de tous les mensonges », documentaire d’Asmae El Moudir ayant reçu 2 prix, et « Le Ravissement », d’Iris Kaltenbäck.

La Région Île-de-France, qui était présente à Cannes, du 16 au 27 mai 2023, à travers 19 productions qu'elle a soutenues, félicite les équipes des 4 films ayant reçu 5 récompenses au total :

  • 1 film en compétition officielle figurant au palmarès de la cérémonie de clôture du 76e Festival de Cannes,
  • 2 films de la section « Un certain regard », consacrée au jeune cinéma d’auteur et de recherche,
  • 1 film de la « Semaine de la critique », section consacrée aux jeunes talents.

Cannes 2023 : 5 prix pour 4 films soutenus par la Région

« Les Herbes sèches », de Nuri Bilge Ceylan – Prix d’interprétation féminine à Merve Dizdar

Film bénéficiaire du Fonds de soutien Cinéma international ​​​​​(144.000 euros à  Memento Films Production).

Fiction avec Deniz Celiloğlu, Merve Dizdar, Musab Ekici...

L'histoire : Samet, un jeune professeur d'art d'Istanbul, effectue son service civil dans un village reculé d'Anatolie. Un jour, son collègue Kenan et lui sont confrontés à des accusations de harcèlement sexuel de la part de 2 élèves...
​​​​
Sortie prévue le 12 juillet 2023.

Image

« Goodbye Julia », de Mohamed Kordofani – Prix de la liberté

Film bénéficiaire du Fonds de soutien Cinéma international ​​​​(55.000 euros à Dolce Vita).

Fiction avec Ger Duany, Issraa El-Kogali, Eiman Yousif...

L'histoire : à la veille de la division du Soudan, Mona, ex-chanteuse nord-soudanaise, cherche à se racheter d’avoir accidentellement causé la mort d'un homme sud-soudanais, en engageant sa femme comme domestique...
​​​​​​
Date de sortie inconnue.

Image

« La Mère de tous les mensonges », d’Asmae El Moudir – Prix de la mise en scène et Œil d'or du meilleur documentaire

Film bénéficiaire de l'Aide au scénario (12.000 euros à Production Insight Films).

Documentaire. 

Le sujet : venue chez ses parents à Casablanca pour les aider à déménager, Asmae tombe sur une photo censée être l'unique d'elle quand elle était enfant. Convaincue que ce n'est pas elle sur le cliché, elle veut en savoir plus...

Date de sortie inconnue.

Image

« Le Ravissement », d’Iris Kaltenbäck – Prix de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD)

Film bénéficiaire du Fonds de soutien Cinéma (192.000 euros à MACT Productions).

Fiction avec Hafsia Herzi, Alexis Manenti, Nina Meurisse...

L'histoire : Lydia, sage-femme, est en pleine rupture amoureuse. Le jour où elle recroise une conquête d’un soir, alors qu'elle tient le bébé d'une amie dans ses bras, elle s’enfonce dans un mensonge, au risque de tout perdre…

Date de sortie inconnue.

Image

La Région déjà associée à 4 Palmes d'or

Une trentaine de films soutenus par la Région ont été distingués à Cannes jusqu'à présent, dont 4 qui ont obtenu la Palme d'or :

 

    Tout sur la Région à Cannes et son soutien au cinéma

    Outre les films soutenus présentés à Cannes 2023, notre dossier de presse présente l'ensemble des aides régionales au cinéma, jusqu'au soutien au dispositif d'éducation à l'image Lycéens et apprentis au cinéma. Il met aussi en avant l'apport de la Commission du film d'Île-de-France pour faciliter les tournages dans la région. 

    Téléchargez le dossier de presse « La Région à Cannes ». 

    Près de 200 œuvres ciné-TV aidées par an

    En consacrant 25 millions d'euros au cinéma-audiovisuel par an, la Région soutient près de 200 productions :

    • Environ 50 films de cinéma et 50 créations pour la télévision (séries, téléfilms unitaires, documentaires, animation) ont été aidés au stade de la production (17,5 millions d'euros),
    • Environ 40 courts et longs métrages ont été aidés au stade de la finalisation/post-production (1 million d'euros),
    • Environ 40 scénaristes ont été aidés dans leur projet d'écriture (pour 500.000 euros au total),

    En plus :

    • 50 événements et réseaux cinématographiques franciliens ont été accompagnés,
    • 50.000 lycéens et apprentis franciliens ont suivi une éducation à l’image (voir pour Paris et pour le reste de l'Île-de-France).

    À noter que l'aide régionale à la production (Fonds de soutien Cinéma, Cinéma international et Audiovisuel) est remboursable dès que l'œuvre bénéficiaire est rentabilisée.

    Partager la page