Publié le 19 juillet 2021
Mis à jour le

Cannes 2021 : bravo aux 3 films soutenus primés dont « Titane », Palme d’or !

Cannes 2021 films récompensés

Crédit photo : Région Île-de-France

Le palmarès 2021 sur la Croisette pour la Région, soutien du cinéma, est exceptionnel : elle est associée à « Titane », de Julia Ducournau, Palme d'or, « Un héros », d’Asghar Farhadi, Grand Prix, et « Les Magnétiques », de Vincent Maël Cardona, Prix SACD de la Quinzaine des réalisateurs.

1 euro rapporte 16 euros !

1 euro d'aide régionale dans le cinéma et l'audiovisuel génère 16 euros de retombées économiques pour l’Île-de-France.

De plus, l'aide à la production est remboursable dès que le film bénéficiaire est rentable (plus d'infos).

Très beau succès à Cannes 2021 pour les films soutenus financièrement par la Région.

Un soutien qui a une double vocation :

  • Préserver l'emploi de milliers de techniciens en Île-de-France,
  • Contribuer à la diversité de création. Car plus de 200 œuvres de fiction, documentaires et d'animation bénéficient d'une aide régionale chaque année (voir encadré plus bas).

Sur les 20 films soutenus par la Région présentés à Cannes entre le 6 et le 17 juillet 2021 (dont 4 étaient en compétition dans la sélection officielle et 5 dans des sections parallèles), 3 ont été récompensés. 

À commencer par Titane, second long métrage de Julia Ducournau, qui s'est vu décerner la Palme d'or. Une prouesse que 3 films soutenus par la Région avaient accomplie jusqu'alors (voir encadré plus bas).

Félicitations aux équipes ainsi distinguées !

« Titane », Palme d'or

Film de Julia Ducournau, bénéficiaire du Fonds de soutien (330.000 euros à Kazak Productions).

Avec Vincent Lindon, Agathe Rousselle, Dominique Frot...

L'histoire : recherchée après une série de crimes, une jeune femme passionnée par les voitures, et ayant comme particularité de porter une plaque de titane dans le crâne depuis un accident survenu dans son enfance, prend l'apparence d'un jeune homme et se lie à un père à la recherche de son fils depuis plus de 10 ans...

► Sorti le 14 juillet 2021. Plus d'infos.

Titane
Crédit : Carole Bethuel

 

 

« Un héros », Grand Prix

Film d’Asghar Farhadi, bénéficiaire du Fonds de soutien International (95.189 euros à Memento).

Avec Amir Jadidi, Mohsen Tanabandeh, Fereshteh Sadre Orafaiy...

L'histoire : Rahim est en prison à cause d'une dette non remboursée. Lors d'une permission, il tente de convaincre son créancier de retirer sa plainte contre le versement d'une partie de la somme. Mais les choses ne se passent pas comme prévu…

La Région avait soutenu un précédent film du cinéaste : Le Passé (2012), avec Bérénice Bejo et Tahar Rahim (à voir à la demande gratuitement sur france.tv jusqu'au 31 décembre 2021).

► Sorti le 15 décembre 2021. Plus d'infos.

Un héros
Crédit : Amirhossein Shojaei

 

 

« Les Magnétiques », Prix SACD de la Quinzaine des réalisateurs

Premier film de Vincent Maël Cardona, bénéficiaire du Fonds de soutien (180.000 euros à Easy Tiger).

Avec Thimotée Robart, Marie Colomb, Joseph Olivennes...

L'histoire : Jérôme, qui fait face à un bouleversement familial et à l'obligation du service militaire, s'émancipe grâce à la musique en pleine révolution rock'n'roll des années 1980.

► Sorti le 17 novembre 2021. Plus d'infos.

Les Magnétiques
Crédit : Easy Tiger/SRAB Films/Elemag Pictures/France 2 Cinéma/Port au Prince Film Produktion

 

La Région déjà associée à 3 Palmes d'or

Une vingtaine de films soutenus par la Région ont été récompensés à Cannes précédemment, dont 3 qui ont obtenu la Palme d'or :

  • Dheepan, de Jacques Audiard, en 2015.
  • Amour, de Michael Haneke, en 2012.
  • Entre les murs, de Laurent Cantet, en 2008.
3 Palmes d'or

 

Près de 200 productions ciné-TV aidées par an

La Région consacre au cinéma-audiovisuel un budget annuel de plus de 22 millions d'euros, ce qui permet de financer avant tout 200 productions chaque année :

  • 110 films de cinéma et créations pour la télévision (séries, téléfilms unitaires, documentaires, animation) sont aidés au stade de la production,
  • 45 courts et longs métrages sont aidés au stade de la finalisation/post-production,
  • 40 scénaristes sont aidés dans leur travail d'écriture.

Mais aussi :

  • 50 événements et réseaux cinématographiques franciliens sont accompagnés,
  • 50.000 lycéens et apprentis franciliens suivent une éducation à l’image (voir pour Paris et pour le reste de l'Île-de-France).

À noter que l'aide régionale à la production (Fonds de soutien Cinéma, Cinéma international,  Audiovisuel et Audiovisuel international) est remboursable dès que l'œuvre bénéficiaire est rentabilisée.

 

Tout sur la Région, soutien du cinéma, à Cannes

Outre les films soutenus présentés à Cannes 2021, notre dossier de presse présente l'ensemble des aides régionales au cinéma, jusqu'au soutien au dispositif d'éducation à l'image Lycéens et apprentis au cinéma.

Il met aussi en avant l'apport de la Commission du film d'Île-de-France pour faciliter les tournages dans la région. 

Téléchargez notre dossier de presse.