Aides régionales et appels à projets

Construction de chaufferies biomasse

Budget participatif écologique de la Région Ile-de-France

Ce dispositif a pour but de financer des projets d’énergies renouvelables thermiques à partir de biomasse et présentant les meilleures performances environnementales, énergétiques et économiques.

Faites pousser vos idées pour l'environnement

Pour quel type de projet ?

  • La construction de chaufferies biomasse, quelle que soit leur puissance,
  • La construction de plateformes de stockage de la biomasse.

Les critères d’éligibilité des projets de chaufferies biomasse sont définis dans le règlement de l’appel à projets commun ADEME/Région, quelle que soit la puissance de la chaufferie.

L’aide de la Région diffère selon la taille des projets (seuil de 1.200 MWh/an).

Qui peut en bénéficier ?

  • Collectivités - Institutions
  • Entreprises
Toutes les personnes morales, à l’exception de l’État.

Quelle est la nature de l'aide ?

Chaufferies biomasse de production inférieure à 1.200 MWh/an : jusqu'à 50% des dépenses éligibles (subvention maximale : 500.000€)

Chaufferies biomasse de production supérieure à 1.200 MWh/an : jusqu'à 30% des dépenses éligibles (subvention maximale 1 M€). Financement ADEME possible selon la nature du projet.

Plateforme biomasse : jusqu'à 70% des dépenses éligibles (dans la limite de 100€ /m3 abrités)

Quelles démarches ?

Chaufferies biomasse de production inférieure à 1.200 MWh/an

  • Déposer un dossier de candidature auprès des services instructeurs de la Région Île-de-France (contact ci-après). Les instructions se font au fil de l’eau.
  • Prévoir un délai de 75 jours minimum entre le dépôt des dossiers de candidatures complets et le vote de la subvention par la Commission permanente.

Chaufferies biomasse de production supérieure à 1.200 MWh/an

L'ADEME Île-de-France et la Région Île-de-France lancent conjointement un appel à projets annuel chaufferies biomasse. Le caractère innovant et reproductible en Île-de-France des projets est pris en compte.

A noter

Ce dispositif est éligible à la 2ème session du budget participatif écologique (du 16 octobre au 6 novembre 2020).