x

Avant les Jeux olympiques et paralympiques. En savoir plus

Ciné Banlieue

Date de l'arrêté

Lieu Saint-Denis (93)

Cinéma Plus de 50 films qui mettent à l'honneur la banlieue sont à voir à Saint-Denis, Saint-Ouen et Paris du 9 au 17 novembre 2023. Parmi eux, 3 œuvres aidées par la Région : le long métrage « La Vénus d’argent » et les courts « Langue maternelle » et « Python ».

Crédit photo : © Ciné Banlieue

Le festival Ciné Banlieue poursuit son exploration de la représentation des banlieues dans les films du 9 au 17 novembre 2023.

Pour sa 18e édition, il donne à voir :

  • 10 longs métrages, dont 8 avant-premières,
  • 40 courts et moyens métrages, dont 9 en compétition (le jury est présidé par la comédienne haïtienne Gessica Généus et compte parmi ses membres Jamel Debbouze),
  • 1 master class du réalisateur Olivier Nakache.

À Saint-Denis, Montreuil, Saint-Ouen et Paris

Les projections se tiennent à l'Écran de Saint-Denis, au Méliès à Montreuil, à Commune Image à Saint-Ouen (93) et à l'UGC Ciné Cité Paris 19.

Elles se complètent par des rencontres professionnelles au Comedy Club à Paris (10e).

3 films soutenus par la Région au programme

À noter que 3 films aidés par la Région sont au programme :

  • La Vénus d'argent, long métrage d’Héléna Klotz (bénéficiaire du Fonds de soutien Cinéma), avec Claire Pommet, Neils Schneider, Anna Mouglalis, Grégoire Colin.

    L'histoire : Jeanne a 24 ans. Elle vit dans une caserne en banlieue avec son père gendarme, son petit frère et sa petite sœur. Elle a fait le pari de réussir sa vie dans le monde de la finance. Pas pour la gloire ou le luxe, mais parce que c’est le moyen qu’elle a trouvé pour gagner sa liberté.

  • Langue maternelle, court métrage de Mariame N'Diaye (bénéficiaire de l'Aide après réalisation), avec Mariame N'Diaye, Amina Soumbounou, Olivier Rabourdin.

    L'histoire : dans les années 1980, Sira, jeune Malienne, mène en France une existence paisible entre son mari Malick et sa fille Abi. Son quotidien se vit en soninké, seule langue qu’elle connaisse. Mais Abi parlant mal français, l’école propose de l’orienter vers une classe d’adaptation et invite les parents à privilégier l’usage du français à la maison. Sira s’y oppose.

  • Python, court métrage d'Hélène Ranawana Withanage (bénéficiaire de l'Aide après réalisation), avec Diarra Diagouraga, Ousseyn Armando, Seanley Luc.

    L'histoire : face au retour incertain de leur mère, Baloo un jeune adolescent et sa fratrie sont livrés à eux-mêmes. Dans l'attente d'une proposition de relogement, qui fait suite à l'annonce de la démolition de la cité Python-Duvernois, Diarra l'ainé de la famille, cherche à les préserver de ces réalités mais Baloo n’est pas dupe.

Près de 200 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient la création et l'emploi dans le secteur ciné-TV à travers, chaque année :

Le tout, avec un budget annuel qui s'est progressivement accru depuis 2017 pour atteindre 25 millions d'euros en 2023.

► Les aides à la production sont remboursables dès que l'œuvre est rentabilisée.

Informations pratiques

Adresse

L'Écran
14, passage de l'Aqueduc
93200 Saint-Denis
France

Tarification

Payant

Accès

  • Métro 13 (Basilique-de-Saint-Denis)

Partager la page