Publié le 14 septembre 2022

Plan d'urgence des lycées : chantiers finis, nouvelles places créées à la rentrée 2022

Crédit photo : Hugues-Marie Duclos - Région Île-de-France

Rénovations, extensions... : de nombreux chantiers ont été réalisés dans les lycées d’Île-de-France pour cette rentrée, d'autres sont en cours, d'autres encore pour bientôt. Le but ? Permettre aux jeunes Franciliens d’étudier dans les meilleures conditions et de favoriser la réussite éducative.

En cette rentrée 2022, de nombreux lycées franciliens ont fait l’objet de travaux d’extension et de rénovation d’envergure. t

Portée par le Plan d’urgence pour les lycées franciliens 2017-2027, l’ambition de la Région est de garantir un lycée neuf ou rénové pour les 530.000 lycéens franciliens à l’horizon 2028.

Dans le même temps, 2.400 nouvelles places ont été créées pour cette année scolairee.

 

6,6 milliards d'euros pour le  Plan d’urgence pour les lycées franciliens 2017-2027

Adopté en 2017 et actualisé en 2021, le Plan d'urgence lycées répond à l’impératif de rénover les établissements et de créer des places pour faire face à la pression démographique.

Ce plan bénéficie pour cela d’une enveloppe de 6 milliards d’euros d’investissement. À quoi s'ajoute une nouvelle enveloppe de 600 millions d’euros. Cela, afin d’accélérer la mise en œuvre du plan et l'atteinte de son objectif de 30.600 places nouvelles en 10 ans. La Région peut ainsi lancer dès cette année la recherche du foncier et les études d’ingénierie pour la réalisation de 11 lycées neufs et 6 extensions.

Des lycées rénovés ou bénéficiant d'opérations ciblées

À l’image du lycée Jacques-Feyder d’Épinay-sur-Seine (93), ou Gabriel-Péri à Champigny-sur-Marne (94) qui ont été totalement refaits à neuf, de nombreux autres lycées ont été rénovés ou ont bénéficié de travaux importants pour cette rentrée scolaire 2022 :

  • Livraison de la 1re phase de la reconstruction/rénovation globale du lycée Georges-Brassens à Villeneuve-le-Roi (94) : 60,5 millions d'euros (novembre 2022),
  • Rénovation globale du lycée International à Saint- Germain-en-Laye (78) : 67 millions d'euros (Part régionale : 38,2 millions d'euros),
  • Rénovation du lycée Franco-Allemand à Buc (78) : 56,1 millions d'euros (Part régionale : 30,9 millions d'euros),
  • Rénovation simple du lycée Louise-Michel à Bobigny (93) : 9,9 millions d'euros,
  • Rénovation des espaces sportifs du lycée Jules-Michelet à Vanves (92) : 8,2 millions d'euros,
  • Restructuration partielle du lycée Léonard-de-Vinci à Melun (77) : 7,6 millions d'euros (octobre 2022),
  • Rénovation de la coupole des Génovéfains au lycée Henri-IV à Paris 5e : 4,7 millions d'euros,
  • Rénovation thermique au lycée Léonard-de-Vinci à Tremblay-en-France (93) : 9,2 millions d'euros (décembre 2022).

Pour chacune de ces opérations, l’objectif est d’optimiser la qualité des infrastructures et des équipements offerts aux lycéens.

Lycée Michelet à Vanves (92) - © Oan Kim/MYOP

2.400 places nouvelles créées

  • 1 200 places au lycée neuf à Cormeilles-en-Parisis (95),
  • 600 places au lycée Pierre-Mendès-France à Ris-Orangis (91),
  • 400 places au lycée Pauline-Roland à Chevilly-Larue (94),
  • 200 places au lycée Jacques-Monod à Clamart (92).

300 places nouvelles d’internat

  • Construction d’un internat de 200 places au lycée Uruguay-France à Avon (77) : 22,4 millions d’euros,
  • Construction d’un internat de 100 places au lycée François-Arago à Villeneuve-Saint-Georges (94) : 10,1 millions d’euros.

Un nouveau lycée à Cormeilles-en-Parisis

À Cormeilles-en-Parisis (95), c’est avec 3 ans d’avance sur le planning initial que le nouveau lycée de 1.200 places ouvrira ses portes à l'automne.

Ce nouvel établissement, financé par la Région à hauteur de 43 millions d’euros, est conçu pour :

  • Éviter les îlots de chaleur,
  • Avoir une gestion optimale des eaux pluviales ainsi que de la consommation d’énergie.

28 chantiers en cours dans des lycées

Dans tous les départements d’Île-de-France, 28 chantiers sont en cours dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’urgence pour les lycées franciliens 2017-2027 : des lycées neufs et rénovés pour tous.

► PARIS (75)

  • Lycée Jacques-Decour à Paris 9e : rénovation globale - Montant estimé 100 millions d’euros,
  • Lycée Paul-Valéry à Paris 12e : rénovation globale et création du Campus des métiers de l’Intelligence artificielle - 85,7 millions d’euros,
  • Lycée Fénelon à Paris 6e : refondation du bâtiment principal - 9,3 millions d’euros, 
  • Lycée Racine à Paris 8e : restructuration du service de restauration - 6,8 millions d’euros, 
  • Lycée Charlemagne à Paris 4e : rénovation de la bibliothèque des Génovéfains - 6,8 millions d’euros.

► SEINE-ET-MARNE (77)

  • Lycée Jean-Moulin à Torcy : restructuration globale - 36,8 millions d’euros,
  • Lycée Uruguay-France à Avon : rénovation globale - 21,8 millions d’euros,
  • Lycée François-Couperin à Fontainebleau : extension de capacité (500 places) et rénovation de la demi‑pension - 15 millions d’euros.

► YVELINES (78)

  • Lycée Les-Pierres-Vives à Carrières-sur-Seine : extension de 600 places - 32,8 millions d’euros,
  • Lycée Camille-Claudel à Mantes-la-Ville : extension de capacité de 300 places - 31,8 millions d’euros.

► ESSONNE (91)

  • Lycée Georges-Brassens à Évry-Courcouronnes : extension de 400 places - 21,6 millions d’euros,
  • Lycée Talma à Brunoy : restructuration de la demi-pension et des lieux de vie - 15,4 millions d’euros,
  • Lycée Geoffroy-Saint-Hilaire à Étampes : construction d’un internat de 100 places - 9 millions d’euros.

► HAUTS-DE-SEINE (92)

  • Lycée Albert-Camus à Bois-Colombes : rénovation globale et extension de capacité de 400 places - 53,7 millions d’euros.

► SEINE-SAINT-DENIS (93)

  • Lycée Marcel-Cachin à Saint-Ouen-sur-Seine : rénovation globale/reconstruction - 64,5 millions d’euros,
  • Lycée Nicolas-Joseph-Cugnot à Neuilly-sur-Marne : restructuration globale et extension de capacité de 400 places - 48 millions d’euros,
  • Lycée Voillaume à Aulnay-sous-Bois : rénovation globale - 47,3 millions d’euros,
  • Lycée Henri-Sellier à Livry-Gargan : extension de capacité du lycée (400 places) - 27,6 millions d’euros.

► VAL-DE-MARNE (94)

  • Lycée Adolphe-Chérioux à Vitry-sur-Seine : restructuration d’ensemble - extension - 80,5 millions d’euros,
  • Lycée Georges-Brassens à Villeneuve-le-Roi : reconstruction sur site - 60,5 millions d’euros,
  • Lycées Louise-Michel/Langevin-Wallon à Champigny-sur-Marne : restructuration globale - 59,1 millions d’euros,
  • Lycée neuf à Vincennes : construction lycée de 1 000 places - 45,4 millions d’euros,
  • Lycée fusionné à Cachan : restructuration bâtiment Léonard de Vinci - 14,9 millions d’euros.

► VAL-D’OISE (95)

  • Lycée Eugène-Ronceray à Bezons : rénovation globale - 64,4 millions d’euros,
  • Lycée Gustave-Monod à Enghien-les-Bains : restructuration site Ouest - 2e tranche - 41,2 millions d’euros,
  • Lycée Pierre-Mendès-France à Villiers-le-Bel : extension de capacité de 600 places (portant la capacité à 1 200 places) - 27 millions d’euros,
  • Lycée Fernand-et-Nadia-Léger à Argenteuil : rénovation ciblée - restructuration du bâtiment principal et des logements de fonction - 26,7 millions d’euros,
  • Lycée Galilée à Cergy : rénovation de la cuisine et de ses locaux - 5,3 millions d’euros.
Lycée Franco-Allemand de Buc (78) - © Hervé Boutet 

45 nouvelles opérations lancées en 2022 – 2023

Dans le même temps, 45 nouvelles opérations de rénovation sont entrées en phase d’études, de diagnostics ou de sélection de la maîtrise d'œuvre. Pour certaines d’entre-elles, les travaux interviendront dans le courant de cette année scolaire. L'ensemble de ces chantiers seront menés dans le cadre d’une démarche qualité environnementale conformément aux objectifs de la Région avec un objectif de basse consommation.

► PARIS (75)

  • Lycée Rabelais à Paris 18e : reconstruction - 43 millions d’euros,
  • Lycée Charlemagne à Paris 4e : restauration de la bibliothèque - 6,8 millions d’euros.

► SEINE-ET-MARNE (77)

  • Lycée Pierre-de-Coubertin à Meaux : rénovation globale et extension de capacité de 270 places pour la filière aéronautique - 75 millions d’euros, 
  • Lycée fusionné à Coulommiers : rénovation globale (tranche 1) - 50,4 millions d’euros,
  • Lycée Henri-Becquerel à Nangis : extension de 400 places - 34,9 millions d’euros,
  • Lycée Joliot-Curie à Dammarie-les-Lys : toit-façade - rénovation énergétique - 17,6 millions d’euros,
  • Lycée Galilée à Combs-la-Ville : restructuration du Pôle Science - 8 millions d’euros,
  • Lycée Gaston-Bachelard à Chelles : toit-façade - rénovation énergétique - 6 millions d’euros,
  • Lycée Louis-Lumière à Chelles : toit-façade - rénovation énergétique - 6 millions d’euros,
  • ERPD Saint-Mammès à Moret-sur-Loing : toit-façade - rénovation - 6 millions d’euros,
  • Lycée Simone-Veil (site René Cassin) à Noisiel : toit-façade - rénovation énergétique - 6 millions d’euros.

► YVELINES (78)

  • Lycée Évariste-Galois à Sartrouville : rénovation globale et extension de 250 places - 65,6 millions d’euros,
  • Lycée Le Corbusier à Poissy : rénovation globale - 58,5 millions d’euros,
  • Lycée Jeanne-d’Albret à Saint-Germain-en-Laye : rénovation globale - 40 millions d’euros,
  • Lycée Jules-Ferry à Versailles : restructuration des ateliers et rénovation de la restauration scolaire - 22 millions d’euros,
  • Lycée Vaucanson aux Mureaux : restructuration partielle - 10,9 millions d’euros,
  • Lycée Jacques-Prévert à Versailles : toit-façade - rénovation énergétique - 6 millions d’euros.

► ESSONNE (91)

  • Lycée Nadar à Draveil : extension de capacité de 600 places - 30,4 millions d’euros,
  • Lycée André-Marie-Ampère à Morsang-sur-Orge : extension de capacité de 600 places - 25 millions d’euros,
  • Lycée Paul-Langevin à Sainte-Geneviève-des-Bois : toit-façade - rénovation énergétique - 7,6 millions d’euros,
  • Lycée Georges-Brassens à Évry-Courcouronnes : toit-façade - rénovation énergétique - 6 millions d’euros,
  • Lycée L’Essouriau aux Ulis : toit-façade - rénovation énergétique - 6 millions d’euros,
  • Lycée Parc de Vilgénis à Massy : toit-façade - rénovation énergétique - 6 millions d’euros,
  • Lycée Léonard-de-Vinci à Saint-Michel-sur-Orge : création d’une salle de musculation en bâtiment démontable 500.000 euros,

► HAUTS-DE-SEINE (92)

  • Lycée neuf à Colombes : construction lycée neuf de 1.200 places - 45 millions d’euros,
  • Lycée Jean-Jaurès à Châtenay-Malabry : rénovation globale - 40 millions d’euros,
  • Lycée Montesquieu au Plessis-Robinson : reconstruction et extension de 200 places - 40 millions d’euros,
  • Lycée Lakanal à Sceaux : rénovation de la demi-pension - 16 millions d’euros,
  • Lycée Emmanuel-Mounier à Châtenay-Malabry : toit-façade - rénovation énergétique - 12,2 millions d’euros,
  • Lycée Santos-Dumont à Saint-Cloud : construction d’espaces sportifs couverts - 8 millions d’euros,
  • Lycée Voilin à Puteaux : toit-façade - rénovation énergétique - 6 millions d’euros,
  • Lycée Jacques-Monod à Clamart : création d’un foyer, salles de classe, espace documentaire en bâtiments modulaires - 5 millions d’euros.

► SEINE-SAINT-DENIS (93)

  • Lycée Eugénie-Cotton à Montreuil : toit-façade - 6 millions d’euros,
  • Lycée Jean-Jaurès à Montreuil : toit-façade - rénovation énergétique - 6 millions d’euros.

► VAL-DE-MARNE (94)

  • Lycée fusionné à Cachan : rénovation globale (bâtiment Eiffel) - 84,1 millions d’euros,
  • Lycée Marcelin-Berthelot à Saint-Maur-des-Fossés : restructuration de la demi-pension - 11 millions d’euros,
  • Lycée Romain-Rolland à Ivry : toit-façade - rénovation énergétique - 6 millions d’euros,
  • Lycée Louis-Armand à Nogent-sur-Marne : toit-façade - rénovation énergétique - 6 millions d’euros,
  • Lycée Gourdou-Leseurre à Saint-Maur-des-Fossés : toit-façade - rénovation énergétique - 6 millions d’euros,
  • Lycée Camille-Claudel à Vitry-sur-Seine : toit-façade - rénovation énergétique - 6 millions d’euros.

► VAL-D’OISE (95)

  • Lycée Jacques-Prévert à Taverny : toit-façade - rénovation énergétique - 13,7 millions d’euros,
  • Lycée Jean-Jaurès à Argenteuil : création d’un internat de 100 places en bâtiments modulaires - 11 millions d’euros,
  • Lycée Gérard-de-Nerval à Luzarches : toit-façade - rénovation énergétique - 8,5 millions d’euros,
  • Lycée Jean-Mermoz à Montsoult : toit-façade - rénovation énergétique - 6 millions d’euros,
  • Lycée Gérard-de-Nerval à Luzarches : restructuration de la demi-pension du collège Noailles au profit des élèves du lycée - 5,7 millions d’euros.