Journées cinématographiques en ligne

10 - 30 mars 2021

Le festival qui observe les problématiques du monde à travers le prisme du cinéma s'intéresse aux liens homme-animal, du 10 au 30 mars 2021. Avec des films inédits, des classiques et diverses rencontres en ligne.

Rendez-vous sur 2 plateformes :

  • Festival Scope du 10 au 20 mars 2021 (gratuit),
  • Universciné du 10 au 30 mars 2021 (payant ; réduction de 1 euro sur chaque location avec le code LAPARTANIMALE).
Journées cinématographiques

Observer le monde et ses problématiques sociétales à travers le prisme du cinéma, telle est l'ambition de Journées cinématographiques, un événement soutenu par la Région

Habituellement organisé en février à l'Écran de Saint-Denis (93), au Studio d'Aubervilliers, à l'Étoile de La Courneuve et à l'Espace 1789 de Saint-Ouen (93), ce festival s'adapte à la crise sanitaire.

Pour sa 21e édition, du 10 au 30 mars 2021, sa programmation est entièrement en ligne et pour l'essentiel gratuite.

Le tout, sur le thème de la « part animale ». L'occasion d'aborder, à travers le prisme du cinéma, des questions comme :

  • Quels sont nos rapports avec les animaux, sauvages ou domestiqués ?
  • Quel regard portons-nous sur eux et dans quelles conditions capturons-nous leur image ?
  • Qu'est-ce qui, chez l'homme, le relie aux animaux et quelle est sa part d'« animalité » ?

Les rendez-vous sont fixés sur plusieurs plateformes :

  • Du 10 au 20 mars 2021, sur Festival Scope : 22 séances en ligne gratuites (chacune disponible 24h au moins) sur inscription, accompagnées de rencontres avec les cinéastes, des critiques ou des membres de la société civile.

    Au programme : 
    Des avant-premières : Louloute (Hubert Viel), La Fièvre (Maya Da-Rin),
    Des inédits : Spoor (Agnieszka Holland), Scales (Shahad Ameen), Kala Azar (Janis Rafa),
    Des focus sur l'Italien Michelangelo Frammartino, le documentariste suédois Arne Sucksdorff et l'Américaine Kelly Reichardt,
    Des cartes blanches à l’auteur Jean-Christophe Bailly et au Collectif Jeune Cinéma,
    Des séances-rencontres avec les cinéastes Jean-Baptiste Perret, Anne-Lise Koehler, Carlos Casas, Maud Alpi, Peter Mettler, Sylvère Petit…,
    Une table ronde animée par le journaliste et écologue Frédéric Denhez sur le thème « Êtres humains/animaux, une cohabitation à réinventer »,
    Une ciné-conférence « Les humains sont-ils des animaux comme les autres ? », par l’auteur Camille Brunel,
    Une rencontre audio avec l’anthropologue Charles Stépanoff.
     
  • Du 10 au 30 mars 2021, sur Universciné, plateforme VOD dédiée au cinéma indépendant : 14 films classiques à louer à un tarif préférentiel (réduction de 1 euro avec le code LAPARTANIMALE) sur la thématique « Part animale ».

    L'occasion de voir ou revoir par exemple : 
    Au hasard Balthazar (1966), de Robert Bresson, un film où l'animal est à la fois héros, témoin et miroir (« un film sur le monde en 1h30 », a résumé Jean-Luc Godard), 
    • Koko, le gorille qui parle (1978), documentaire de Barbet Schroeder sur un célèbre gorille qui s'exprimait en langue des signes,
    Hurlements (1981), de Joe Dante, un film d'horreur qui réexplore le mythe du loup-garou,
    • Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures) (2010), de Apichatpong Weerasethakul, un film dans lequel un homme au seuil de la mort voit son fils défunt réapparaître sous la forme d'un grand singe,
     Max mon amour (1986), de Nagisa Ōshima, avec Jean-Claude Carrière au scénario et une Charlotte Rampling troublante de crédibilité dans son rôle de femme de diplomate devenant l'amante d'un... chimpanzé.

Informations pratiques

Adresse

France

Tarification

Gratuit