Publié le 23 novembre 2020

IA : la Région associée à Dassault Aviation pour son 2e Challenge AI for Industry

Dassault Aviation

Crédit photo : Dassault Aviation

Pour renforcer le leadership de l'Île-de-France en matière d'intelligence artificielle, la Région mobilise les talents industriels de son territoire autour de challenges. Celui qu'elle organise avec Dassault Aviation jusqu'au 31 décembre 2020 a pour thème l'aéronautique.

Dans le cadre de son plan régional IA2021, lancé en 2017 et qui vise à renforcer le leadership de l'Île-de-France en matière d'intelligence artificielle (IA ou AI en anglais), la Région lance des challenges IA sur la santé ou sur l’industrie. Une occasion, à chaque fois, de mobiliser de grands partenaires industriels et les talents du territoire francilien, et de résoudre de grands enjeux de demain.

Depuis le 18 novembre 2020 et jusqu'au 31 décembre 2020, la Région organise ainsi, avec Dassault Aviation son 2e Challenge AI for Industry.

Doté de 500.000 euros, cet appel à projets est réalisé en partenariat avec Startup Inside, les pôles de compétitivité franciliens Astech et Systematic, ainsi que l'Université Paris Saclay.

Pour optimiser la maintenance des avions et leur consommation de carburant

Sur la base de données fournies par Dassault Aviation, les participants devront développer des capteurs virtuels qui estimeront les déformations structurales locales subies par un avion d'affaires Falcon, grâce aux seules données des instruments de bord. Au-delà, ces capteurs permettront d'optimiser les programmes de maintenance et de proposer des structures plus légères, et plus vertueuses en termes de consommation de carburant.

Le Challenge intègre un enjeu économique et environnemental. C'est notre conception de l'IA, qui doit développer des algorithmes au service de l'Homme.  »
Éric Trappier, P-DG de Dassault Aviation

L'accès facilité à des données industrielles est essentiel : la Région y voit un facteur clé de succès pour la compétitivité de la filière aéronautique et la réindustrialisation du territoire.

Il est aussi peu courant : « Les concurrents traiteront des données industrielles réelles, ce qui est rare dans ce genre de compétition », souligne Éric Trappier, président-directeur général de Dassault Aviation. 

« Outre son intérêt sur le plan scientifique, ajoute-t-il, le sujet proposé intègre un véritable enjeu économique et environnemental, tant dans l'aéronautique que dans d'autres domaines industriels comme les transports et l'énergie, Ceci est conforme à notre conception de l'IA qui doit développer des algorithmes au service de l'Homme. Bref, tout est fait pour rendre ce challenge particulièrement motivant. »

L'objectif du Challenge AI for Industry, au bout du compte, est de favoriser l'émergence de champions européens en IA appliquée, à l'instar de Quantmetry, lauréat du Challenge AI for Industry 2019, coorganisé avec SNCF et Michelin.

Ouvert aux start-up et PME françaises et européennes

Le Challenge 2020 s'adresse aux start-up et PME françaises et européennes, associées entre elles ou avec des laboratoires de recherche, déjà implantées ou ayant un projet d'implantation à court terme en Île-de-France. 

Le lauréat, qui sera désigné lors du Salon du Bourget 2021, sera invité par Dassault Aviation à construire un véritable projet collaboratif de R&D de 12 à 18 mois afin de valider, améliorer et généraliser les premiers résultats issus du Challenge.

La Région soutiendra le lauréat à hauteur de 500.000 euros dans ce cadre.

Dans la continuité de la stratégie Smart Aerospace

Ce Challenge organisé avec Dassault Aviation s'inscrit dans la continuité de la stratégie régionale Smart Aerospace. Née en 2019 d'une concertation avec le Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales, celle-ci vise à conforter la place de numéro 1 en France de la filière aéronautique-spatial-défense d'Île-de-France. La Région lui consacre par ailleurs 30 millions d'euros.