Publié le 16 décembre 2019

Cordées de la réussite : l’enseignement supérieur pour tous

Cordée Polytechnique - Crédit photo : Région Île-de-France

Le dispositif national des Cordées de la réussite favorise l’accès des jeunes de milieux modestes à l’enseignement supérieur grâce à la participation d'étudiants de grandes école. La Région en a financé 139 depuis 2016. Et 11 nouvelles ont été créées en 2019-2020.

La politique éducative de la Région vise l’excellence, récompense le mérite et veille à garantir l'accès de tous à l’enseignement supérieur pour lutter contre les inégalités sociales et territoriales. En découlent par exemple l'aide à la préparation du DAEU, l'Aide au mérite pour les bacheliers boursiers méritants, etc. 

Le dispositif national des Cordées de la réussite encourage, quant à lui, les jeunes de milieux modestes à poursuivre leurs études, quelle que soit leur origine sociale ou territoriale, grâce au soutien d'élèves de grandes écoles ou d'universités.

Depuis 2016, 139 Cordées de la réussite ont été soutenues par la Région. 56.000 jeunes Franciliens ont bénéficié de ce programme.

Cordées de la réussite

Qu’est-ce qu’une Cordée de la réussite?

Les Cordées de la réussite visent à lever les obstacles psychologiques, sociaux ou culturels qui peuvent freiner l’accès des jeunes issus de milieux modestes aux formations de l’enseignement supérieur.

Une Cordée repose sur un partenariat entre une « tête de cordée » (grande école, université…) et un établissement « source » (lycée ou collège). 

Déclarant que ces Cordées « constituent un formidable vecteur pour la réussite de tous les jeunes », Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, a souligné, lors de la première conférence régionale des Cordées, en 2017, l’importance de les développer dans l’enseignement professionnel, où elles sont encore « trop peu nombreuses », mais aussi dans les zones rurales.

Exemple de nouvelle Cordée de la réussite dans l’Académie de Paris

La Cordée du lycée professionnel Erik-Satie (Paris 14e), lancée à la rentrée 2019-2020, propose un nouveau projet avec les 5 lycées professionnels du quartier Montparnasse-Porte de Vanves. Il s’agit de proposer aux 2.820 lycéens de l'établissement une action d’accompagnement pour réussir la passerelle bac pro/BTS. Financement de la Région : 10.760 euros.

Pour la rentrée 2019-2020, 42 Cordées de la réussite sont soutenues par la Région dont 11 nouvelles.

Les actions engagées dans les Cordées de la réussite

Les actions proposées aux élèves dans les Cordées de la réussite sont menées pour les aider à prendre confiance en eux, à développer un réseau et à élargir le champ de leurs possibles pour les mener vers l'enseignement supérieur.

Les Cordées impliquent ainsi :

  • Un tutorat collectif ou individuel,
  • Un accompagnement académique ou méthodologique,
  • Des découvertes culturelles,
  • Une sensibilisation à l’internat…

Témoignages d'un jeune bénéficiaire et d'un tuteur

Axel Romage, 19 ans, en classe préparatoire MPSI (Maths-Physique-Sciences de l’ingénieur) au lycée Janson-de-Sailly (Paris) en 2017

« Repéré » au collège République de Nanterre (92) grâce à ses bons résultats, Axel Romage a intégré une Cordée de la réussite. « Je n’avais pas envisagé de faire d’études supérieures, explique-t-il. Si on n’était pas venu me chercher, je ne serais pas là aujourd’hui. Personne dans ma famille n’a fait d’études supérieures. » Écoute, conseils, sorties culturelles, sensibilisation aux métiers auxquels peuvent mener les grandes écoles : une sorte de coaching est mis en place jusqu’au lycée, pour lui permettre d’intégrer une prépa. « Je suis devenu interne, pour faciliter mes études. C’est un peu dur pour ma famille, mais ils sont fiers de moi. »

Raphaël Clisson, 21 ans, en 2e année de l'École des mines (Paris) en 2017, et président de l’association de tuteurs 

« Plus de 70 élèves des Mines participent aux Cordées. Nous allons dans les collèges et les lycées parler de sciences, on fait travailler les élèves sur des projets menés ici, aux Mines, on organise des sorties culturelles, des rencontres “métiers”, on donne des conseils d’orientation C’est extrêmement motivant ! »

3 étapes pour créer une Cordée de la réussite 

  1. Avoir une idée qui s’inscrit dans le projet d’établissement et intégrant une ou plusieurs équipes pédagogiques et interdisciplinaires
  2. Contacter son Rectorat pour obtenir le label et un financement de l’État
  3. Solliciter la Région pour un financement complémentaire allant jusqu'à 40.000 euros
    Contact : patricia.omari@iledefrance.fr ou mesdemarches.iledefrance.fr