17 mai 2019

Viva Technology 2019 : 5 raisons d’y aller !

Vivatech stand 2018
Crédit photo : Hugues-Marie Duclos

Viva Technology, le salon de l’innovation et du numérique soutenu par la Région, ouvre ses portes au grand public samedi 18 mai. De nombreux produits et solutions qui transformeront le monde de demain sont à découvrir à cette occasion.

Après 2 journées réservées aux professionnels, Viva Technology 2019, le plus grand événement français dédié au numérique, ouvrira ses portes au grand public samedi 18 mai.

Au programme de ce salon organisé à la porte de Versailles avec le soutien de la Région Île-de-France : des rencontres, des conférences et des innovations pour comprendre les grandes tendances technologiques et leurs applications futures. Avec 9.000 start-up et grands groupes du monde entier au rendez-vous !

Développement durable, sport, accessibilité... : voici une sélection d’innovations à découvrir ce 18 mai.

1 - Jouer un match de football par la pensée

Football_Mentalista

Ici, pas de crampons, de short ou de pelouse. Équipés de 3 électrodes pour capter leurs ondes cérébrales, 2 joueurs assis devant un mini terrain de foot doivent marquer des buts par la pensée. Conçu par la start-up Mentalista, le jeu repose sur un algorithme comparant les ondes émises par le joueur à des ondes préétablies émises par des personnes ayant auparavant visualisé une balle en mouvement, et sur du bluetooth. Dans ce sport d’un nouveau genre, chaque joueur doit imaginer ou visualiser une sphère motorisée de 7 cm de diamètre pour la faire avancer vers le but adverse.

2 - Découvrir un arbre solaire connecté

arbre urbain_e-tree

La start-up Solar Tree Europ invente un mobilier urbain multifonction. Si son e-Tree reprend effectivement la forme d’un arbre, il abrite en fait une plate-forme de services autonome et gratuite. Celle-ci comprend une aire de repos, de l’éclairage, une fontaine d’eau potable, une connexion wifi, des ports USB pour charger les téléphones et même un système de ventilation, le tout alimenté par des panneaux photovoltaïques. Cet arbre généreux a vocation à se mettre au service du développement durable au cœur des villes.

3 - Voir un robot inspiré d’une fourmi

Antbot-robot fourmi

Conçu par des chercheurs de l’Institut des sciences du mouvement, ce robot à 6 pattes réussit la prouesse de s’orienter sans GPS embarqué. Inspiré de la fourmi du désert Cataglyphis, le robot Antbot est capable de se déplacer sans GPS ni cartographie, grâce à la lumière du soleil. Il embarque un compas optique qui lui permet de naviguer grâce aux rayons ultraviolets polarisés du ciel. Une technologie qui laisse entrevoir une utilisation future par des drones ou des véhicules autonomes.

4 - Tester un gyropode modulable

Gyrolift-Vivatech

L’accessibilité avance. Le Gyrolift est une solution de mobilité électrique combinant un gyropode et un système robotique d’assise modulable stabilisée. Il permet aux personnes à mobilité réduite de se déplacer au choix assises ou debout, à l’extérieur comme à l’intérieur, y compris dans des espaces où les fauteuils classiques ne passent pas. Son grand atout tient à sa modularité qui lui permet de se mettre en position debout pour faciliter les échanges avec d’autres personnes, mais aussi de pouvoir attraper des objets en hauteur.
 

5 - Recycler les bouteilles en plastique efficacement

borne recyclage bouteilles plastique

Pour donner de la valeur aux bouteilles en plastique, « b:bot » propose une solution pratique et économique. Cette borne de collecte embarque de l’intelligence artificielle (IA) pour sélectionner et transformer les bouteilles en paillettes triées, prêtes à être recyclées… en bouteilles. Grâce à une technologie de broyage exclusive, elle stocke jusqu’à 3.000 bouteilles dans seulement 1 m3 et permet de réduire les coûts de traitement.

Et aussi : des combats de sabre laser et des courses de voitures autonomes

D'autres événements rythmeront cette journée, comme un tournoi de robots combattants, une course de modèles réduits de voitures autonomes, une démonstration de combat au sabre laser ou encore un live de musique électronique dans un espace 3D.

Pour les passionnés de nouvelles technologies, mais aussi pour tous les autres, Viva Technology 2019 est de loin le rendez-vous incontournable pour découvrir de quoi sera fait l’avenir électronique.

Viva Technology 2019 : le stand Île-de-France en images

Vivatech 2019 vue du stand
La Région déclinait sur son stand le thème : « Construire au futur, habiter le futur ». 9 start-up bénéficiaires d’aides régionales y présentaient leur solution pour améliorer le quotidien des Franciliens. - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Vivatech 2019 espace conférences
De nombreuses start-up et des étudiants-entrepreneurs soutenus dans le cadre du programme Pépite Île-de-France ont pitché leur projet et pu nouer des contacts avec des partenaires et des investisseurs. - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Vivatech 2019 Smart Navigo
Lors de Viva Technology, Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités, a présenté la carte Navigo Easy qui permettra aux voyageurs de charger des titres de transport occasionnellement : tickets à l’unité, carnet ou forfait Navigo Jour par exemple, disponible à partir du 12 juin. Valérie Pécresse a également annoncé l’arrivée du passe Navigo sur les smartphones en septembre 2019. Les Franciliens disposant d’un mobile compatible pourront dès lors acheter et valider leur forfait à partir de leur smartphone grâce à l’application Vianavigo.   - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Vivatech 2019 Woodoo
L’inventeur du bois augmenté, Woodoo, a suscité un vif intérêt avec ses nouveaux échantillons de bio-matériaux plus résistants, translucides et tactiles, créés à partir de chêne, eucalyptus, noyer, taira pommelé, hêtre ou platane, ainsi qu’un prototype tactile et haptique pour l’automobile. - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Vivatech 2019 MIP Robotics
Le robot Junior 300 de MIP Robotics a fait la démonstration de son agilité et espère bien devenir une référence de l’entrée de gamme dans l’univers de la robotique en réalisant des tâches simples comme visser, déplacer ou charger. - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Vivatech 2019 Île-de-France Smart services
Durant le salon, les visiteurs ont découvert en avant-première la plate-forme Île-de-France Smart Services et ses deux premiers outils, Smart Work et le Cadastre solaire. Sur ce double numérique de la région en 3D, Smark Work permet de connaître tous les lieux dans lesquels ils peuvent travailler à l’extérieur de chez soi. Quant au Cadastre solaire, il présente le potentiel énergétique de leur toit en vue d’y installer des panneaux solaires. - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Vivatech 2019 Véligo Location
La Région présentait Véligo Location, qui sera lancé en septembre 2019. Assuré par le groupement FLUOW (constitué de La Poste, Transdev, Vélogik et Cyclez), ce service proposera à la location aux Franciliens un vélo à assistance électrique pour une durée de 6 à 9 mois moyennant 40€ par mois remboursables à 50% par l’employeur. - Crédit photo : Conseil régional Ile-de-France
Vivatech 2019 Qarnot Computing
Qarnot Computing poursuit ses développements avec une idée originale, séduisante et écologique. La start-up est en effet pionnière dans la récupération de la chaleur perdue des serveurs informatiques pour chauffer gratuitement des bâtiments. Viva Technology a été l’occasion de présenter son radiateur-ordinateur QH-1 et d’annoncer une chaudière numérique pour l'été 2019. - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Vivatech Urban Canopée
Sur le stand Île-de-France, Urban Canopée avait installé l’une de ses structures légères et modulables destinées à accueillir des plantes. Une solution pour lutter contre la pollution de l’air et combattre les îlots de chaleur dans les villes. - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Vivatech 2019 WisElement
Engagée dans la révolution énergétique des bâtiments pour un éco-habitat, la start-up WisElement était venue avec Ekô, son premier produit. Ce récupérateur de chaleur instantané des eaux usées de douche permet une économie de 40 % sur l'eau chaude sanitaire. - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Vivatecch 2019 Skipper NDT
La technologie d’inspection magnétique sans contact de Skipper NDT, pour les pipelines de pétrole et de gaz, permet de sécuriser 1,5 million de kilomètres de pipelines où les technologies actuelles ne peuvent être utilisées. - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos