x

Avant les Jeux olympiques et paralympiques. En savoir plus

Joli mois de l'Europe Le mois de mai, c’est le Joli mois de l’Europe ! À cette occasion, nous partons à la découverte de projets innovants financés avec l'aide de fonds européens gérés par la Région. Découvrez la ferme de la Fontaine du Dy à Moret-Loing- et-Orvanne (77). Un lieu qui s'est diversifié en gîte rural et lieu de séminaire grâce au soutien de l'Union européenne.

Au cœur d'une ancienne ferme en vieille pierre, sur le lieu-dit La Fontaine du Dy, à quelques kilomètres du centre-ville de la cité médiévale de Moret-Sur-Loing (77), se trouve la ferme du Dy. Autrefois simple exploitation agricole, le lieu s'est diversifié grâce au soutien d'un fonds européen.

Accompagnée par Seine et Marne Attractivité depuis 2018 dans le cadre du programme LEADER et détentrice du label Patrimoine d'intérêt régional de la Région, la famille Paepegae, qui exploite l'endroit, a bénéficié d'un soutien de 47 000 euros du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER) pour créer et développer le Gîte de la Fontaine du Dy. 

Crédit photo : © Région Île-de-France

Un véritable coup de pouce qui permet aujourd'hui de proposer plusieurs gîtes sur place pour accueillir vacanciers, séminaires et autres projets événementiels dans un superbe cadre naturel au bord de l'eau, dans les champs et à l'orée d'une forêt.

Aujourd’hui labellisée « Gîte de France », la Ferme du Dy a été conçue dans une démarche d’éco-construction avec des artisans locaux afin de préserver le patrimoine et le bâti rural local. 

En plus de l'exploitation agricole de la ferme, la Fontaine du Dy contribue à l’animation de l’économie locale et de son secteur touristique avec ses activités culturelles.

Zoom sur le FEADER

Visuel d'un papillon
Crédit photo : Région Île-de-France

Lancé en 2007, le Fonds européen agricole pour de développement rural (FEADER) a pour objectif de soutenir les projets agricoles en zones rurales qui préservent l’environnement et les paysages.

En Île-de-France pour la période 2023-2027, il représente une enveloppe d'un montant de 40 millions d’euros.

Le FEADER permet d’intervenir sur 4 axes :

  • Investir dans les exploitations agricoles et sylvicoles pour améliorer leurs performances environnementales et économiques,
  • Soutenir l’installation de jeunes agriculteurs,
  • Mieux prendre en compte les enjeux environnementaux en encourageant notamment la conversion et le maintien de l’agriculture biologique,
  • Soutenir les dynamiques de développement des territoires ruraux et la compétitivité des secteurs agricole et forestier.

Pour aller plus loin

  • Vidéo thématique active

Partager la page