Publié le 5 décembre 2019
Mis à jour le

Vélo électrique : une aide à l'achat de 500 euros pour les Franciliens

Véligo location
Crédit photo : Île-de-France Mobilités

Île-de-France Mobilités accorde aux Franciliens achetant un vélo électrique depuis le 1er décembre 2019 une aide pouvant aller de 500 à 600 euros. Demandes traitées depuis ce 20 février 2020. Et pour ceux qui préfèrent louer, il y a toujours Véligo Location !

Aide à demander à Île-de-France Mobilités depuis février 2020

La prime de 500 euros (voire 600 euros) pour l'achat d'un vélo électrique n'est pas attribuée par la Région Île-de-France, mais par Île-de-France Mobilités, l'autorité organisatrice des transports publics d'Île-de-France.

Cette prime est valable seulement pour des achats réalisés après le 1er décembre 2019 et peut être demandée à Île-de-France Mobilités depuis le 20 février 2020.  

Rendez-vous donc sur le site d'Île-de-France Mobilités pour plus d'infos.

Alors que les vélos électriques loués dans le cadre du service Véligo Location, lancé en septembre 2019, font partie du paysage parisien, Île-de-France Mobilités pense désormais à ceux qui préfèrent acheter.

Pour les vélos achetés après le 1er décembre 2019

L'autorité organisatrice des transports publics d'Île-de-France propose aux Franciliens une aide à l'achat d'un vélo électrique de 500 à 600 euros

Cette aide s'applique aux vélos achetés après le 1er décembre 2019 et peut être demandée depuis le 20 février 2020 sur l'espace « mes démarches » d'iledefrance-mobilites.fr.

2 types de vélo électrique éligibles...

2 types de vélo électrique sont éligibles, d'où 2 plafonds, l'un à 500 euros, l'autre à 600 euros (ces plafonds tiennent compte des aides locales reçues et sont réduits en conséquence) :

  • Vélo à assistance électrique (VAE) neuf : 50% du prix TTC, plafond (aide d’Île-de-France Mobilités + aides locales éventuelles) à 500 euros,
  • Vélo cargo avec assistance électrique neuf : 50% du prix TTC, plafond (aide d’Île-de-France Mobilités + aides locales éventuelles) à 600 euros.

Tout ce que la Région fait pour le vélo

Triporteur

Aménagement de voies cyclables, d'espaces Véligo ou autres parkings pour vélos, soutien aux ateliers de réparation et autres prestataires de services pour les cyclistes... Découvrez tout ce que la Région finance pour développer l'usage au quotidien du vélo. 

    Certains accessoires de sécurité (panier, casque, antivol) peuvent aussi être pris en charge par l'aide dès lors qu'ils figurent sur la même facture que le vélo. 

    ... Et 1 type de vélo non électrique

    Un 3e type de vélo donne aussi droit à une aide :

    • Vélo cargo sans assistance électrique + accessoires de sécurité : 50% maximum du prix TTC du vélo et des accessoires dans la limite d’une aide de 500 euros.

    Avant d'acheter, la possibilité de tester avec Véligo Location

    Annoncée en septembre 2019 dans la foulée du lancement de Véligo Locationle service régional de location longue durée de vélo électrique, cette aide devait à l'origine s'appliquer à des achats réalisés à partir de février 2020. Date à laquelle les premiers utilisateurs de Véligo Location devaient arriver à la fin de leur première période de 6 mois de location.

    La prise en compte des vélos achetés à partir du 1er décembre 2019 (et non février 2020 comme prévu initialement) a été décidée à la suite des perturbations dans les transports en commun survenus à partir du 5 décembre 2019.

    Aide à l'achat disponible pour tous les Franciliens

    Bien sûr, l'aide à l'achat d'un vélo électrique n'est pas réservée aux abonnés à Véligo Location. Chaque Francilien désirant s’équiper peut en faire la demande.

    Le budget annuel de cette mesure s’élève à 12 millions d’euros par an à compter de 2020. Île-de-France Mobilités estime qu'entre 20.000 et 30.000 Franciliens solliciteront cette aide chaque année.

    Pour afficher ce visuel en plein écran, cliquez dessus.

     

    Infos pratiques

    Lors de l’achat de votre vélo électrique, gardez vos pièces justificatives (facture et certificat d’homologation/de conformité).

    Les critères d’obtention de l’aide sont :

    • Habiter en Île-de-France,
    • Être majeur ou mineur émancipé,
    • Avoir acheté son vélo à partir du 1er décembre 2019,
    • Avoir acheté un vélo à assistance électrique neuf conforme à la réglementation en vigueur,
    • 1 seule aide par personne maximum,
    • Revente du vélo interdite pendant une durée de 3 ans,
    • Avoir demandé les aides financières locales si elles existent en amont de la demande faite à Île-de-France Mobilités.

    Pièces à fournir sous forme numérique (types de fichiers acceptés : .pdf, .bmp, .jpeg, .jpg, .png) :

    • Le formulaire de demande en ligne (disponible à partir du 20 février 2020),
    • Une copie de la facture d’achat du vélo et de ses accessoires au nom du demandeur (les factures datées d’avant le 01/12/2019 ne seront pas acceptées), rédigée en français et dont la somme est exprimée en euros,
    • Une copie du certificat d’homologation ou certificat de conformité du vélo remis par le vendeur,
    • Une copie d’un justificatif de domicile de moins de trois mois au nom du demandeur ou une attestation d’hébergement,
    • Une copie d’une pièce d’identité,
    • Une copie d’un justificatif d’émancipation pour les mineurs émancipés,
    • Un RIB au nom du demandeur,
    • Le justificatif d’obtention ou de refus d’une aide financière à l’achat de vélo électrique de la ville ou intercommunalité le cas échéant.

    En cas de réponse positive, le versement se fera par virement bancaire.