x

Avant les Jeux olympiques et paralympiques. En savoir plus

transports La Région Île-de-France s’engage à faire de la sécurité dans les transports en commun une de ses priorités à l’occasion des Jeux 2024. C’est pourquoi en plus de distribuer 50 000 cartes d’accès aux transports aux forces de l’ordre, la Région a créé la 1re Brigade régionale des transports.

La sécurité, une priorité pour les Jeux de Paris 2024

Depuis 2016, plusieurs mesures ont été mises en place pour lutter contre la délinquance et la criminalité dans les transports en commun. Dispositifs qui seront renforcés pour les Jeux olympiques et paralympiques cet été. 500 caméras supplémentaires sur les 80 000 existantes seront installées dans 21 gares stratégiques. À cela, s’ajoutent 12 brigades de cyno-détection déployées par la RATP en amont des Jeux en plus des 50 brigades déployées chaque jour.

Intervenir plus rapidement dans les transports en commun pour une meilleure sécurité

Afin d’assurer la sécurité des Franciliens et des 500 000 spectateurs attendus, la Région distribuera 50 000 cartes d’accès au réseau de transport régional

Ces cartes sont mises à disposition des : 

  • Forces de l’ordre et de sécurité : policiers, gendarmes, militaires, démineurs, etc.
  • Services de secours et d’intervention : sapeurs-pompiers ou encore les secouristes d’associations agrées de Sécurité Civile.

► Cette donation permettra à ces services d'accéder à l'ensemble des transports en commun afin d’intervenir rapidement et de veiller à la santé et à la sécurité de tous. 

► Elle viendra en complément des plus de 3 000 agents de la SUGE, du GPSR, des agents de sécurité privée et des 50 brigades cynophiles présentes en permanence sur le réseau francilien.

La Brigade régionale des transports : de nouveaux effectifs pour un renfort permanent 

Placée sous la responsabilité de la direction de la sûreté d’Île-de-France Mobilités, la nouvelle Brigade régionale des transports viendra renforcer la présence des 3 000 agents de prévention et de sécurité déployés sur l’ensemble du réseau francilien chaque jour. 

Cette Brigade régionale des transports est composée d’agents de sécurité privée, formés et qualifiés pour intervenir sur l’ensemble du réseau de transports. Leur priorité étant d’agir en tant que renfort face à des problèmes ponctuels de sûreté. Ils seront également amenés à réaliser des actions coordonnées avec d’autres forces de sécurité, employées directement par les opérateurs de transport.

Depuis le mois de juin 2024, 50 agents sont présents sur le réseau et seront pérennisés après les Jeux. 50 agents supplémentaires seront recrutés d’ici le 1er trimestre 2025. Des effectifs qui augmenteront d’ici 2027.

Pour aller plus loin

Partager la page