x

Avant les Jeux olympiques et paralympiques. En savoir plus

Production ciné-TV soutenue : « L'Enlèvement » en salles

Date de l'arrêté

Cinéma Bénéficiaire du Fonds de soutien Cinéma international présenté à Cannes 2023, un film de Marco Bellocchio qui raconte un crime commis au nom d’un principe absolu : l'enlèvement d'un jeune enfant juif pour l'élever dans la foi catholique, dans l'Italie de 1858 alors sous domination pontificale.

Crédit photo : © Ad Vitam Productions

 

C'est l'un des 19 films soutenus par la Région présentés à Cannes 2023. 

L'Enlèvement, de Marco Bellocchio, revient sur l'affaire Mortara, une histoire incroyable mais vraie.

Elle se passe en 1858. Edgardo, jeune garçon juif de Bologne, est enlevé par des soldats du pape pour être éduqué dans la foi catholique. La raison : il a été baptisé en secret par sa nourrice. Ses parents se battent, soutenus par l’opinion publique et la communauté juive internationale...

La libération de Bologne de la domination pontificale en 1859 ne changera rien. Edgardo restera malgré tout fidèle au pape. Devenu prêtre, il essaiera jusqu’à la mort de convertir sa famille qui n’a pas voulu renier la religion juive.

Le crime d'un pouvoir déclinant et le syndrome de Stockholm

Marco Bellocchio a voulu traiter ici d'un crime commis au nom d’un principe absolu, et dont la conclusion s'explique, selon lui, par le syndrome de Stockholm.

Ce crime, précise le réalisateur, « symbolise la volonté désespérée, ultraviolente, d’un pouvoir déclinant qui essaie de résister à son propre effondrement, en contrattaquant. Les régimes totalitaires ont souvent de tels soubresauts qui leur donnent, pour un temps seulement, l’illusion de la victoire (un bref spasme avant la mort). »

Ce film bénéficiaire du bénéficiaire du Fonds de soutien Cinéma international a pour interprètes notamment Fabrizio Gifuni, Filippo Timi et Fausto Russo Alesi.

Près de 200 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient la création et l'emploi dans le secteur ciné-TV à travers, chaque année :

Le tout, avec un budget annuel qui s'est progressivement accru depuis 2017 pour atteindre 25 millions d'euros en 2023.

► Les aides à la production sont remboursables dès que l'œuvre est rentabilisée.

Informations pratiques

Tarification

Payant

Durée : 2h15

Aide régionale (Fonds de soutien Cinéma international) : 190.000 euros (à Ad Vitam Productions)

Partager la page