Publié le 5 novembre 2019
Mis à jour le

Restauration du patrimoine : 2 concours vidéo pour susciter des vocations

Je filme le métier qui me plaît

Crédit photo : Je filme le métier qui me plaît

La Région est à l'initiative de la nouvelle catégorie « métiers du patrimoine » des concours de vidéos réalisées par et pour des jeunes « Je filme le métier qui me plaît » et « Je filme ma formation ». Découvrez les résultats des concours.

Découvrez les vidéos « métiers du patrimoine en Île-de-France »

Parmi les vidéos qui étaient en compétition, il en est à ne pas manquer : celles de la catégorie « métiers du patrimoine en Île-de-France », portée par la Région Île-de-France, partenaire de l'événement.

Accompagner les jeunes dans leur orientation et faire naître de belles vocations. Tel est l'objectif de « Je filme le métier qui me plaît » et « Je filme ma formation », 2 concours de vidéos de 3 minutes faites par et pour des jeunes, autour d’un métier ou d’une formation.

Ces concours, dont les vainqueurs sont annoncés ces 9 et 10 juin 2020, étaient ouverts jusqu'au 19 janvier 2020. Ils ont fait participer jusqu'en mars 2020 :

  • Des élèves de la 4e à la terminale, pour « Je filme le métier qui me plaît »,
  • Des élèves en formation du CAP au master, pour « Je filme ma formation ».

Au final, de près de 850 vidéos ont été réalisées sur plus de 600 métiers et 250 formations. 

Et les lauréats 2020 sont...

Le jury du concours « Je filme le métier qui me plaît » était présidé par le réalisateur Claude Lelouch et le jury du concours « Je filme ma formation », par la journaliste Wendy Bouchard.

Ces 2 concours sont organisés dans le cadre des Parcours Métiers Awards 2020, un événement porté par ParcoursMétiers.tv, la plateforme qui permet aux jeunes de trouver leur orientation à travers 5.000 vidéos filmées elles-mêmes par des jeunes sur des métiers et des formations.

Au total, les Parcours Métiers Awards 2020 ont fait participer 100.000 jeunes et enseignants en France et dans 21 pays. Leur permettant de découvrir les métiers et les formations autrement.

Les résultats de la catégorie « métiers du patrimoine »

Aurélie Gros, conseillère déléguée chargée de la Valorisation touristique du patrimoine a annoncé les résultats du concours « Je filme ma formation » le 9 juin. Le lendemain, Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, a révélé les lauréats du concours « Je filme le métier qui me plaît ». 

Concours « Je filme ma formation » :
Trophée Or ex-aequo

  • « Le temps éclaire le futur », de la Mission locale de Clichy-la-Garenne (92). Noémie, jeune suivie à la mission locale de Clichy La Garenne, désespère de ne pas trouver sa voie professionnelle. Avec l’aide de sa conseillère, elle va découvrir le métier de restaurateur de luminaire.
  • « Vitrailliste », du Lycée Turgot (Paris 3e). Dans ce film, le vitrailliste nous fait découvrir son parcours et sa formation. Le métier de maître verrier permet, par des techniques inchangées depuis des siècles, mettre en lumière un lieu, une époque, un modelage de l'espace et des émotions des spectateurs face à un vitrail.

Concours « Je filme le métier qui me plaît » :

  • Premier prix : «Tangram », Lycée Adrienne Bolland, Poissy (78). Tangram raconte l'histoire d'une rencontre entre deux filières complémentaires qui se connaissent mal : l'ébénisterie et la tapisserie. À travers la réalisation d'un meuble en commun, ces deux filières de lycée professionnel vont apprendre les savoirs faire de leur camarades.
  • Deuxième prix : «Tailleur de pierre, un métier de passion », Collège des Chalets, Toulouse (31). Passionné d’histoire, d’architecture et de pierre, le tailleur de pierre a souvent l’occasion de mettre son sens artistique et sa technique au service de monuments historiques. Maîtriser le savoir d’un métier constitue une forme de liberté, une manière d’être, une culture.
  • Troisième prix : «Tapissière : plus qu'un métier, une vocation », Ecole de la Deuxième chance, Sarcelles (95). Depuis plus de 30 ans Madame Moreau rénove et redonne une seconde vie à des objets du quotidien avec passion. Découvrez son histoire...

Susciter des vocations dans la restauration du patrimoine en Île-de-France

À travers la catégorie « restauration du patrimoine en Île-de-France », la Région vise à préserver les savoir-faire et susciter des vocations dans ce secteur porteur d’emplois que sont les métiers du patrimoine.

Entre tradition et modernité, savoir-faire ancestral et technologies actuelles, les formations et les métiers de ce secteur sont passionnants. Ils racontent notre passé, notre présent et notre futur.  

La Région, mobilisée pour le patrimoine

Entre 2016 et 2021, la Région aura consacré 200 millions d'euros au patrimoine sous tous les angles :

  • Restauration,
  • Valorisation,
  • Emploi et formation,
  • Recherche et innovation.

Plus d'infos.

Partir à la rencontre des professionnels franciliens du patrimoine

Le défi des participants aux 2 concours ? Partir à la rencontre des professionnels franciliens du patrimoine : tailleurs de pierre, couvreurs, vitraillistes, charpentiers, maçons... Proposer une immersion dans les nombreuses formations qui préparent en Île-de-France aux métiers de la restauration du patrimoine, des compagnons du devoir aux lycées professionnels des métiers du bâtiment, de l’artisanat et du patrimoine ou encore des centres d’apprentissage spécialisés en ferronnerie, menuiserie…

La consigne ? Donner envie, faire rêver, voyager dans le temps et se faire plaisir.  

Des partenaires engagés aux côtés de la Région 

« Je filme le métier qui me plaît » et « Je filme ma formation » sont organisés sous le haut patronage des ministères de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, et du Travail.

La Région Île-de-France est partenaire des 2 concours comme de nombreuses entreprises :