28 mai 2019

Orientation tout au long de la vie: la nouvelle stratégie régionale

nouvelle stratégie régionale
Crédit photo : Getty Images

La Région veut simplifier l'accès à l'information dans le secteur de l'orientation, qui impacte l'avenir comme la reconversion professionnels des Franciliens. Elle se dote pour cela d'une nouvelle stratégie ambitieuse pour l'information et l'orientation tout au long de la vie.

L’orientation en Île-de-France c’est 20.000 professionnels qui accompagnent :

  • 771.000 demandeurs d’emploi
  • 20.000 décrocheurs, 
  • 6,172 millions d’actifs, 
  • 707.000 étudiants, 
  • 442.000 lycéens, 
  • 624.000 collégiens,
  • 90.000 apprentis. 

À l'occasion de la séance plénière du Conseil régional du 28 mai 2019, la Région s'est dotée d'un nouveau plan d'actions en 3 axes pour l'information et l'orientation des Franciliens de tous âges.

Orientation : les Franciliens en manque d'information

La demande de conseil en orientation concerne plus de 8,8 millions de Franciliens, sans oublier les familles des plus jeunes. 

En Île-de-France, la part des moins de 39 ans est la plus importante de France métropolitaine. 1 jeune sur 5 de 18 à 25 ans estime ne pas avoir eu le choix de son orientation scolaire et la moitié juge que l’accompagnement au lycée n’est pas suffisant (étude du Cnesco de 2017). Ce sentiment est davantage partagé parmi les jeunes issus de milieux défavorisés et les jeunes femmes.

nouvelle stratégie régionale

Les salariés, indépendants et demandeurs d’emploi expriment, de leur côté, un fort besoin de pouvoir concrétiser leur envie de mobilité ou d’évolution professionnelle afin de mieux faire correspondre leur métier avec leurs aspirations personnelles évolutives. Près de 75 % des actifs sont ainsi prêts à changer de métier aujourd’hui, d’après un sondage commandé par l’Afpa.

Une offre d'information et d'orientation abondante mais peu lisible pour les Franciliens 

900 points d’accueil information orientation existent en Île-de-France. Ils sont animés par 22 réseaux, dont :

  • 230 points d’accueil du réseau Information Jeunesse, 
  • 76 missions locales avec une centaine d’antennes, 
  • 149 antennes Pôle emploi, 
  • 10 centres Apec
  • 19 Cap emploi (dont 11 antennes), 
  • 5 cités des métiers, 
  • 76 centre d'information et d'orientation (CIO)...

Une nouvelle stratégie pour faire connaître les dispositifs régionaux d’orientation, du collège à la vie professionnelle 

 

vignette CR mai 2019

 

3 axes de travail / 15 actions concrètes pour l'information et l’orientation tout au long de la vie en Île-de-France

Axe 1 : optimiser la diffusion de l'information et de l'orientation 

1 - Simplifier l’accès au service public régional de l’orientation. Ex : contact personnalisé, actions d’information « hors les murs ».

2 - Enrichir Oriane.info, le portail régional de l'orientation, de nouveaux outils d’information. 

3 - Valoriser les formations en alternance et la validation des acquis de l'expérience (VAE). 

4 - Renforcer et développer la relation école-entreprise au collège et au lycée. 

5 - Renforcer les dispositifs existants de découverte des métiers et des formations. 

Les JOP 2024 une opportunité aussi en termes d'information et d’orientation 

Les Jeux olympiques et paralympiques de 2024 en Île-de-France seront l’occasion de diffuser de l’information sur les métiers liés à l’accueil d’un tel événement (en sport, tourisme, transports, sécurité et des infrastructures...) et de les valoriser auprès des Franciliens. La Région formera ainsi des volontaires des Jeux et proposera des stages aux élèves de 3e pour leur permettre de découvrir des métiers porteurs et leur apporter une véritable plus-value professionnelle et personnelle.

Axe 2 : créer un réseau régional de l'orientation au plus près des Franciliens

6 - Constituer à l’échelle des bassins d’emploi les « Réseaux Oriane » rassemblant les acteurs de l’orientation et de l’emploi.

7 - Améliorer la visibilité et la lisibilité du réseau régional des acteurs de l’orientation.

8 - Développer la professionnalisation des conseillers et des agents d’accueil des différents réseaux.

9 - Développer les échanges directs entre professionnels du réseau régional de l’orientation.

10 - Partager une vision prospective commune sur l’évolution des métiers.

3 nouveaux outils de concertation pour l’information et l’orientation tout au long de la vie en Île-de-France

  • Une convention avec les 3 rectorats d’Île-de-France et la Dronisep sur le sujet de l’orientation initiale. 
  • Une Agence Oriane de l’orientation-emploi-formation. 
  • Un comité de suivi et de pilotage animé par la Région chaque année, avec les partenaires de la Région et un collège scientifique composé de chercheurs dans le domaine de l’orientation tout au long de la vie.

Axe 3 : favoriser l'émergence de pratiques innovantes

11 - Renouveler les Trophées de l’orientation Oriane, avec 3 catégories de lauréats : réseaux de l’orientation, établissements scolaires et innovation numérique.

12 - Expérimenter des lieux d’orientation innovants au sein des Centres de documentation et d’information (CDI) des établissements scolaires.

13 - Encourager les acteurs de l’orientation à expérimenter des pratiques innovantes comme un passeport ou une fiche de suivi numériques.

14 - Expérimenter de nouvelles formes de découverte des métiers avec la réalité virtuelle ou augmentée.

15 - Favoriser la création d’un Fablab des métiers et de la qualification.