Production ciné-TV soutenue : « Le Monde de demain » sur Arte et arte.tv

du Jeudi 20 octobre au Mercredi 16 novembre 2022

Retour sur les débuts du mouvement hip-hop en France avec une série aidée qui raconte la naissance du groupe de rap NTM, tout en s'intéressant à des DJ, des danseurs et des graffeurs ! Grand Prix Séries Mania.

Le Monde de demain

« Le monde de demain, quoiqu’il advienne, nous appartient », scandait NTM à l'aube des années 1990. 

Cette promesse du hip-hop français a-t-elle été tenue ? Produite avec le soutien de la Région, la série Le Monde de demain, à découvrir sur Arte avant son passage sur Netflix, répond oui.

Ce faisant, elle retrace l'histoire, commencée il y a près de 40 ans, d'un mouvement culturel qui englobe rappeurs, danseurs et graffeurs.

Basée sur une foule de témoignages, cette série de 6 x 52 min met ainsi en scène des personnalités authentiques du hip-hop français : les jeunes Kool Shen et JoeyStarr avant même qu'ils ne forment le groupe de rap NTM, mais aussi Dee Nasty, pionnier du rap et DJ précurseur du hip-hop en France, Lady V, adolescente danseuse et graffeuse, et quelques autres.

Une saga du hip-hop joyeuse, rebelle et explosive

À voir en direct ou à la demande

► Les 20 et 27 octobre 2022 à 20h55 sur Arte

Du 10 octobre au 16 novembre 2022 sur arte.tv

Signée Katell Quillévéré et Hélier Cisterne (réalisateur de De nos frères blessés, film aidé par la Région sorti en avril 2022), la série Le Monde de demain montre une jeunesse au moment où elle crée une forme d’expression libre, entre 1983 et 1991. Ce qui donne une chronique aux allures de saga joyeuse, rebelle et explosive.

Après « Suprêmes », biopic de NTM soutenu par la Région

Après Suprêmes, biopic d'Audrey Estrougo sorti au cinéma en novembre 2021, la série Le Monde de demain constitue la 2de fois que l'histoire de NTM est adaptée à l'écran. Avec un point commun dans les 2 cas : le soutien de la Région.

Lauréate du Grand Prix du festival Séries Mania, la série est interprétée par Anthony Bajon, Melvin Boomer, Andranic Manet, Victor Bonnel, Laïka Blanc-Francard, Joshua Raccah, Léo Chalié, Yannick Choirat...

Près de 200 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient la création et l'emploi dans le secteur ciné-TV à travers, chaque année :

► Les aides à la production sont remboursables dès que l'œuvre est rentabilisée.

Informations pratiques

Adresse

sur Arte et arte.tv

Aide régionale (Fonds de soutien) : 380.000 euros (aux Films du Bélier)

Durée : 6 x 52 min

Tarification

Gratuit