Publié le 6 novembre 2020

Lycées : des moyens supplémentaires pour le respect du protocole sanitaire

Ordinateurs lycéennes

Crédit photo : Hugues-Marie Duclos/Région Île-de-France

Recrutement d’agents dans les lycées, déploiement massif du numérique, demi-jauge dans certaines cantines, tests antigéniques… Le point sur les moyens supplémentaires mis en place par la Région Île-de-France pour accompagner les lycées dans la lutte contre le Covid-19. 
 

La Région Île-de-France se mobilise pour ses 465 lycées en cette période de crise. Elle apportera son plein soutien à chaque établissement pour appliquer le protocole sanitaire.

Recrutements d’agents, enseignement à distance, tests antigéniques, lutte contre le décrochage scolaire… : présentation des mesures régionales mises en place.

Renforcement des recrutements dans les lycées

2 millions de masques distribués

Dès la rentrée de septembre 2020, 2 masques lavables en tissu ont été distribués aux élèves et aux personnels des lycées. Depuis, 2 millions de masques ont ainsi été distribués.

Comme la Région l’avait anticipé, depuis le début de la crise sanitaire, le nombre des agents des lycées absents à cause du virus a augmenté. Pour renforcer les effectifs des lycées franciliens, la Région a recruté 240 agents supplémentaires depuis septembre 2020. 

De plus, les lycées ont désormais la possibilité d’avoir recours à des partenariats d’intérim pour augmenter leurs effectifs en seulement 24h. Près de 270 personnes ont ainsi pu être envoyées dans les lycées pour assurer les continuités de service depuis fin septembre 2020. 

Enseignement à distance : lutte contre la fracture numérique

  • 75% des lycéens équipés en numérique

Pour que l’enseignement à distance se déroule dans les meilleures conditions possibles, tous les lycéens franciliens doivent être équipés en numérique. Aujourd’hui, 75% des élèves et des enseignants sont équipés en numérique. À la rentrée de septembre 2020, tous les élèves et enseignants de 2de ont reçu un ordinateur portable. Rapidement, 70.000 ordinateurs supplémentaires vont être distribués aux élèves de 1re et de terminale qui ne seraient pas encore équipés d’ici fin janvier 2021, pour que tous les lycéens aient une solution numérique.

  • Les lycées connectés

Dans le contexte sanitaire actuel, chaque classe doit être capable de faire cours à distance, en audio ou en vidéo. Pour faciliter la mise en place des cours hybrides, mi-présentiels mi-distanciels, les lycées pourront commander des micros sans fil et des webcams. Ceux qui ne bénéficient pas encore d’un accès Wifi pourront disposer de clés 4G de dépannage.

  • Un personnel formé

Des webinars (réunions par Internet) de formation vont être mis en place pour les enseignants afin de les familiariser avec ces outils numériques : filmer son cours, partager des contenus avec ses élèves…

Enfin, pour accompagner les lycées dans cette transition numérique, des assistants informatiques seront recrutés par territoire, pour pallier les éventuels dysfonctionnements. Cela représente d'ailleurs une opportunité pour les étudiants en informatique qui pourront effectuer leur stage professionnel au sein des lycées franciliens à partir de janvier 2021. 

« Demi-jauge » dans certains restaurants scolaires

La préoccupation régionale se porte particulièrement sur la fréquentation des restaurants scolaires. Dans l’état actuel, 60% des cantines ne peuvent pas respecter le protocole sanitaire. Afin de remédier à ce problème, dans les établissements où les élèves sont trop nombreux, les proviseurs pourront mettre en place une demi-jauge de cantine.

100.000 tests antigéniques dans les lycées

Afin de permettre à tous ceux qui le souhaitent d’être rassurés, la Région va fournir 100.000 tests antigéniques aux établissements. Ces dépistages du Covid-19 seront réalisés par les infirmières scolaires pour tester la communauté enseignante et les lycéens franciliens, avec une autorisation parentale.

Les lycées volontaires pourront également participer à une campagne de recherche sur l’immunité des jeunes, organisée par l’Observatoire régional de santé d’Île-de-France (organisme régional indépendant) et l’Agence régionale de santé francilienne (établissement dépendant l'État).

Renforcement de la lutte contre le décrochage scolaire

En mai 2020, la Région avait renforcé sa lutte contre le décrochage scolaire à la suite du confinement. 2 campagnes d’appels téléphoniques ont permis de contacter 28.000 lycéens en situation de décrochage. Une 3e campagne aura lieu en décembre 2020 pour identifier rapidement les élèves à risque. Par ailleurs, la Région souhaite déployer une 4e campagne d’appels en 2021.