Publié le 11 février 2020

Équitation : la Région investit 1,3 million d'euros dans 17 centres

Crédit photo : iStock - Fertnig

La Région Île-de-France a voté pour la première fois, en janvier 2020, un soutien à la modernisation de centres équestres franciliens affiliés à la Fédération française d'équitation.

Des jeunes cavaliers franciliens brillants

Les jeunes Franciliens brillent dans les compétitions équestres internationales. Rencontre avec Jules Orsolini, jeune participant au Paris Eiffel Jumping.

Grande nouveauté : dans le cadre de sa politique sportive, la Région a décidé de soutenir la modernisation des centres équestres franciliens affiliés à la Fédération française d'équitation.

L'équitation, un enjeu sportif pour la Région 

L'objectif est, comme dans d'autres sports, de donner accès aux Franciliens, à commencer par les 90.000 licenciés en équitation, à des infrastructures sportives de qualité.

Ce soutien renforcé à la filière équestre en Île-de-France est aussi un enjeu majeur dans la perspective des Jeux olympiques et paralympiques 2024 puisque 4 épreuves équestres de Paris 2024 se dérouleront dans le cadre prestigieux du château de Versailles (78).

    L’équitation et la santé

    L’équithérapie, la thérapie avec le cheval, s'adresse notamment à un public jeune demandeur de soins psychiques.

    Il existe 2 organismes de formation de ce type en Île-de-France : 

    17 centres équestres aidés dans les départements 75, 77, 78, 91 et 95

    Réhabilitation, construction de manèges, modernisation des écuries, création de salles de remise en forme... : en janvier 2020, la Région s'est engagée à financer des opérations de modernisation de 17 centres équestres d'Île-de-France, pour un total de 1,3 million d'euros :

    À Paris (75)

    En Seine-et-Marne (77)

    Dans les Yvelines (78)

    Dans l'Essonne (91)

    Dans le Val-d’Oise (95)

    • Le centre équestre de l’ESAT La Montagne à Cormeilles-en-Parisis : 10.000 euros pour l’obtention du label Equi Handi Club (pour former des personnes en situation de handicap),
    • L'écurie du Bois de la Noue à Chaumontel : 41.000 euros.