• thématique active Dossier

Fret et logistique

L’objectif de la Stratégie fret et logistique 2022-2027 : renforcer la connaissance du système logistique régional, pour mieux accompagner les acteurs du fret et de la logistique dans leur adaptation aux enjeux climatiques et de décarbonation. Une stratégie dotée de 115 millions d'euros sur 5 ans.

Crédit photo : © Région île-de-France

Lancée en 2018, la Stratégie régionale fret et logistique de la Région Île-de-France entre dans une nouvelle phase pour prendre en compte :

  • Les profondes mutations du secteur renforcées par la crise sanitaire et ses périodes de confinement successives),
  • La transformation des comportements d’achat,
  • Les nouveaux enjeux liés à l’accélération de la transition énergétique et à l’urgence climatique.

Une stratégie fret et logistique plus responsable

L’objectif de la Stratégie fret et logistique 2022-2027 : mettre en place du fret et une logistique plus durables et responsables, avec les nouvelles dynamiques environnementales au cœur du projet.

Près de 115 millions d’euros y seront consacrés.

Cela, après les quelques 90 millions d'euros accordés entre 2018 et 2021 pour :

  • Aménager des infrastructures,
  • Moderniser des flottes,
  • Accompagner des territoires et des entreprises franciliennes du secteur.

En chiffres

375.000

emplois en Île-de-France

90 %

des marchandises transitent par la route, 6 % par le mode fluvial, 4 % par le rail.

17 millions de m²

d'entrepôts

Stratégie Fret et Logistique Acte II de la Région

Les 4 grandes orientations du fret et logistique

  • « Mieux connaître pour mieux agir » : développer la connaissance du système logistique régional
  • Assurer les conditions de la décarbonation des activités logistiques
  • Planification et aménagement : répondre aux besoins dans une approche de sobriété foncière
  • Valorisation de l’écosystème régional fret et logistique par des actions de formation, de communication et l’animation d’actions collectives

Les dispositifs de la Région Île-de-France pour le fret et la logistique

► Accompagnement des territoires pour une logistique vecteur de développement local

► Soutien à l'amélioration de la desserte des zones logistiques

► Soutien aux actions d’innovation en matière de logistique

Les 14 lauréats 2023 de l'AMI Fret

Lancé fin 2022, cet appel à manifestation d'intérêt (AMI), était articulé autour de 2 enjeux prioritaires : la décarbonation des chaînes logistiques et l'optimisation des flux et l'approvisionnement du territoire francilien.

  • « Réseau de micro-hubs de proximité pour une logistique durable » par Pickme – 500.000 euros : diversification des services rendus par les particuliers volontaires « récompensés » aux transporteurs de colis à domicile qui sont les clients de Pickme, 
  • Cyria 2 par Écologie Logistique – 500.000 euros : développement d’une plateforme d’agrégation et de traitement de données de mobilité fret sur 6 territoires franciliens complétant la plateforme numérique développée dans le projet Cyria 1 et destinée à éclairer les politiques, investissements et réglementations des collectivités,
  • « Metrologiq » par Urban Radar – 500.000 euros : développement d’une solution numérique quantifiant les volumes et les émissions des flux logistiques générés par les activités économiques notamment en matière de livraisons des commerces, BtC, gestion des flux en tant qu’outil de connaissance et d’aide à la décision des décideurs publics,
  • « Référentiel d’adresses de livraisons » par SortAndGroup – 500.000 euros : solution numérique permettant de fiabiliser et normaliser les adresses de livraisons, puis de les enrichir avec des données contextuelles,
  • « Bel Ami » par Logicités et Mauna Innovation – 321.000 euros : mise en place d’une base de données recensant et caractérisant le foncier et immobilier logistique existant, et identifiant les espaces potentiellement mutables pour répondre aux besoins actuels et futurs du secteur,
  • « Modernisation et automatisation des terminaux multi-modaux de Bonneuil-sur-Marne » par Bonneuil Terminal Multimodal pour le report modal ferroviaire et fluvial  – 500.000 euros,
  • « Logistique Fludis multimodale décarbonée – Boulogne-Billancourt » par Amme Fludis – 327.000 euros : nouvelle solution logistique multimodale par transport fluvial massifié et décarbonée de colis, entre le port de Gennevilliers et la ville de Boulogne-Billancourt,
  • « Cityflow » par Batail-Log – 275.000 euros : solution logistique multimodale pour la logistique des chantiers, permettant d’acheminer des flux massifiés par voie fluviale au plus proche des chantiers,
  • « Smart construction logistics » par les entreprises KS Services et Imma France - respectivement 200.000 euros et 117.000 euros : logistique de chantiers mutualisée reposant sur un pilotage et traçage numérique des flux, interfacé avec un logiciel de gestion des stocks, et un centre de consolidation multi fournisseurs / multi chantiers,
  • « AIBTP, l'IA au service de la planification des flux logistiques urbains du BTP et des commerçants » par AI Cargo Foundation – 500.000 euros : assurer une logistique de chantier vertueuse et une préfiguration des futurs services pour l’hôtel logistique urbain (HLU) multi-services du site des Olympiades en projet, à Paris 13e, en associant deux outils numériques (plateforme collaborative de collecte et traitement des données par l’IA, et la solution Quievo de Mobility by Colas),
  • « Mutualisation des flux de marchandises et déchets de chantiers du BTP » par La Boîte X Recyclage – 500.000 euros : installation d’un double plancher et d’un système de pesée embarquée dans des véhicules électriques ou gaz, couplé à l’utilisation de bacs roulants maniables pour mutualiser livraisons et collectes de matériaux et déchets de chantiers depuis le centre de consolidation,
  • « Marguerite » par La Fabrique de la logistique – 500.000 euros : vaste programme d’accompagnement individuel des entreprises concernées par la ZFE qui assurent elles-mêmes leur logistique vers une gestion plus vertueuse de leurs opérations logistiques,
  • « Qievo.Lu » par Mobility by Colas – 349.000 euros : solution numérique de planification des tournées et d’ordonnancement des livraisons à l’échelle d’une rue commerçante ou d’un quartier urbain,
  • « Extrapoli » par EX9 – 500.000 euros : plateforme logistique digitale permettant l’automatisation et l’optimisation des déplacement des véhicules tracteurs de cours sur les terminaux logistiques.

Les dernières actualités du fret et de la logistique

  • thématique active Actualité

Fret et logistique : un acte 2 pour de nouvelles orientations

  • thématique active Actualité

L'Île-Saint-Denis : un mode de d’approvisionnement du chantier novateur pour le village des athlètes JOP 2024

  • Publication thématique active

Stratégie régionale pour le fret et la logistique - acte 2 [brochure]

  • thématique active Actualité

L’Observatoire régional du fret et de la logistique est sur les rails

Partager la page