Aides régionales et appels à projets

TP'up Relance

Dans un contexte de mutations accélérées par la crise sanitaire et économique, la Région se tient aux côtés des entreprises pour les accompagner dans la relance de leurs activités, leur repositionnement stratégique et leurs projets de croissance.

Pour quel type de projet ?

TP’up Relance est destiné aux très petites entreprises portant un projet de :

  • Sauvegarde d’activités et de savoir-faire menacés,
  • Croissance a fort potentiel de création d’emplois directs et indirects,
  • Production sur le territoire régional de produits et/ou services stratégiques, 
  • Relocalisation et/ou implantation d'une activité en Île-de-France.

Plus particulièrement les projets soutenus visent à :

  • Accroître et/ou moderniser l’outil de production,
  • Diversifier l’activité et/ou réorienter le modèle économique de l’entreprise,
  • Optimiser la chaine de valeur,
  • S’internationaliser,
  • Mener une transformation numérique et/ou écologique.

Qui peut en bénéficier ?

  • Entreprises
  • Associations

Les très petites entreprises :

  • Quelle que soit leur forme juridique, y compris les associations ayant une activité économique,
  • Employant de 1 à moins de 10 salariés (les entreprises artisanales n’ayant pas de salarié mais présentant un projet porteur d’une création d’emploi sont éligibles au dispositif),
  • Dont le chiffre d’affaires n’excède pas 2 M€ ou le bilan total n’excède pas 2 M€,
  • N’appartenant pas à un groupe qui dépasse ces seuils,
  • Ayant au moins un établissement en Île-de-France ou projetant d’en créer un dans le cadre du projet subventionné.

Sont éligibles les micros-entreprises qui n’étaient pas en difficulté au 31 décembre 2019, mais qui sont devenues des entreprises en difficulté au cours de la période comprise entre le 1er janvier 2020 et le 30 juin 2021.

 

Quelle est la nature de l'aide ?

L’aide est une subvention s’appuyant sur les règlements d’intervention « TP’up .

Le plafond « TP’up » est de 55.000€.

Le plafond de l’aide pourra être porté exceptionnellement à 82.500€ pour les projets localisés en zones de reconquête économique.

Les dépenses éligibles sont* : 

  • Investissements matériels /immatériels,
  • Prestations de conseil,
  • Développement international.


Quelles démarches ?

La demande est à déposer sur la plateforme régionale mesdemarches.iledefrance.fr

Les candidatures peuvent être déposées « au fil de l'eau » et sont relevées régulièrement tout au long de l'année.

Le comité de sélection TP'up Relance se réunit à un rythme mensuel.

Avant tout dépot de dossier, il est vivement recommandé de consulter le règlement d'intervention TP'up et la notice des dépenses éligibles. Ils contiennent des informations importantes (critères d'éligibilité, catégories de dépenses financées) pour vous accompagner dans la présentation de votre projet. 

 

Nous vous proposons un webinaire afin de vous présenter le dispositif TP'up Relance , vous expliquer les priorités régionales et répondre à vos questions pour bien candidater.  

3 sessions sont  programmées :

  • Vendredi 14 octobre à 9h30
  • Jeudi 10 novembre à 9h30
  • Vendredi 16 décembre à 9h30

 Je m'inscris au Webinaire TP'up


Les entreprises lauréates deviennent membres du Paris Région Business Club (PRBC). Ce réseau unique, qui compte plus de 4.000 membres, propose des opportunités d’affaires, des mises en relation exclusives, des occasions de partage d’expérience et de visibilité pour accompagner leur croissance en complément de l’aide financière régionale

À noter

  • Sont éligibles les entreprises qui n’étaient pas en difficulté au sens communautaire au 31 décembre 2019, mais qui sont devenues des entreprises en difficulté au cours de la période comprise entre le 1er janvier 2020 et le 30 juin 2021. 

    Les petites entreprises (moins de 50 personnes et chiffre d’affaires et/ou total bilan < 10 M€) qui étaient en difficulté au 31 décembre 2019 dès lors qu’elles ne font pas l’objet d’une procédure collective d’insolvabilité et n’ont pas bénéficié d’une aide au sauvetage ou d’une aide à la restructuration.
  • Ne sont pas éligibles les entreprises qui n’étaient pas en difficulté au sens communautaire au 31 décembre 2019, mais en difficulté après le 30 juin 2021.